background preloader

Sauge (Salvia officinalis) : propriétés, bienfaits de cette plante en phytothérapie

Sauge (Salvia officinalis) : propriétés, bienfaits de cette plante en phytothérapie
Plante digestive par excellence, la sauge possède de multiples vertus médicinales, de la régulation de la transpiration à celle des cycles menstruels en passant par les maux de gorge, la gingivite et la désinfection des plaies. Son usage autre que celui culinaire nécessite toutefois quelques précautions du fait de la forte présence de thuyone dans son huile essentielle. Nom scientifique : Salvia officinalis Noms communs : sauge officinale, thé de Provence, thé de Grèce, herbe sacrée Nom anglais : sage Classification botanique : famille des labiées ( Lamiaceae ) Formes et préparations : infusions, feuilles fraîches, teintures Propriétés médicinales de la sauge Utilisation interne Astringente et antiseptique : en gargarismes, la sauge calme les maux de gorge et la toux du fumeur. Utilisation externe Astringente et antiseptique : les feuilles fraîches de sauge peuvent servir de soin de premier secours en cas de morsure ou de piqûre. Indications thérapeutiques usuelles Fièvre, effet hypoglycémiant.

http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/sauge.htm

Related:  le thé chaudLES PLANTESFruits légumes plantés phytoInfusions

Thym (Thymus vulgaris ) : propriétés, bienfaits de cette plante en phytothérapie Le thym, sous sa forme commune, est une plante importante de la pharmacopée, et particulièrement dans le Sud de la France où elle pousse naturellement. Outre son utilisation aromatique dans la cuisine provençale, ses vertus diverses sont à même de soulager une grande variété d'affections respiratoires et intestinales. Il constitue ainsi un anti-infectieux à large spectre et un stimulant de l'immunité. Nom scientifique : Thymus vulgaris

Romarin (Rosmarinus officinalis) : propriétés, bienfaits de cette plante en phytothérapie Abondant à l'état sauvage sur tout le pourtour méditerranéen, le romarin aime les terrains calcaires et s'accommode très bien des contrées arides et rocailleuses. Exploitées pour leurs vertus médicinales, les branches feuillues, fraîches ou séchées de cette plante condimentaire sont également couramment utilisées pour parfumer grillades, ragoûts, civets, soupes et autres sauces. Nom scientifique : Rosmarinus officinalis Noms communs : romarin officinal, herbe aux couronnes, herbe aux troubadours, encensier, arbre de Marie, rose de mer, rose des marins, roumaniou en provençal Nom anglais : rosemary

La sauge, cette amie qui vous veut du bien On dit de la sauge qu’elle est l’une des herbes les plus anciennement cultivées. Depuis longtemps, sa réputation en Chine et en Europe, lui confère le don de préserver la santé et de prolonger la vie. Jadis nommée « salvia salvatrix », cette appellation en dit long sur les pouvoirs qu’on lui attribuait. Se soigner avec la sauge Publicité D'où vient la sauge ? Page suivante La sauge soulage l... Originaire des régions méditerranéennes, la sauge se dit en latin "salvia" ce qui signifie "celle qui sauve".

Lavande (Lavandula angustifolia) : propriétés, bienfaits de cette plante en phytothérapie Déjà utilisée par les Romains dans l'Antiquité pour son parfum et ses qualités thérapeutiques, la lavande est aujourd'hui l'une des plantes médicinales les plus prisées en phytothérapie, notamment pour des problèmes de nervosité, digestifs ou articulaires. Nom scientifique : Lavandula angustifolia Noms communs : lavande officinale, lavande vraie, aspic, lavandin Nom anglais : lavender Classification botanique : famille des labiées ( Labiatae )

La sauge dans le traitement de la pharyngite Noms communs : sauge des jardins, sauge officinale. Nom botanique : Salvia officinalis, famille des labiées ou lamiacées. Nom anglais : sage. Partie utilisée: feuilles Habitat et origine : originaire des pourtours de la Méditerranée, la sauge est un sous-arbuste qui fut introduit en Europe de l'Est et du Nord au Moyen Âge, puis en Amérique au XVIIe siècle. 255 plantes médicinales pour soigner Les fleurs sont utilisées en tisanes afin de lutter contre les maux d'estomac (ballonnements), les vers ou pour stimuler l'appétit. L'absinthe est déconseillée aux femmes enceintes pour ses propriétés abortives et qui donnerai un goût amer au lait maternel. En savoir plus On utilise la fleur de l'acanthe en infusion pour soigner la cystite. Les feuilles sont utilisées en cataplasme en cas d'inflammation. En savoir plus

La SAUGE OFFICINALE, plante médicinale anti-inflammatoire, anti-virale, contre la sudation digestive et tonique, alimentation et phytothérapie Les principales substances intéressantes du point de vue pharmacologique et donc pour se soigner sont : - des tanins et des acides phénoliques ou à structure de stéroïde bien représentés chez les Labiées : acide rosmarinique ,acide carnosique (et carnosol), acide oléanique et ursolique - des flavonoïdes - de l'huile essentielle. L'huile essentielle, dont le pourcentage est variable en fonction des conditions de culture et des saisons (1 à 3%) est caractérisée par la présence de monoterpènes "oxygénés" (cétone) : alpha et bêta THUYONE et CAMPHRE qui sont des substances irritant le système nerveux. Comme souvent dans les plantes aromatiques, la composition de l'huile varie en fonction :

Absinthe (Artemisia absinthium) : propriétés, bienfaits de cette plante en phytothérapie L'absinthe est une plante utilisée principalement pour lutter contre les maux d'estomac. En infusion, elle aide aussi à traiter la fatigue ou certains troubles comme le mal de mer. Tonique et apéritive, l'absinthe est aussi un vermifuge. Les propriétés médicinales de cette plante des Alpes sont multiples et connues depuis l'Antiquité. Nom scientifique : Artemisia absinthium Noms communs : absinthe, grande absinthe, aluyne, armoise, herbe sainte, herbe aux vers, absinthe suisse, armoise amère

Alternaturel – Les plantes sauvages comestibles Si l’on imagine le mode de vie de nos ancêtres avant le début de l’agriculture, on se représente le plus souvent l’image d’un chasseur/cueilleur. Arpentant alors son environnement qu’il connait à la perfection, à la recherche de gibier, et sachant utiliser également les différentes plantes qui l’entourent pour son alimentation, ou encore pour soigner différents maux. Aujourd’hui, si l’on se promène en pleine nature, que ce soit à la campagne, en montagne, au bord de la mer ou même en ville, on peut observer ici et là de nombreuses plantes qui sont le plus souvent méprisées ou ignorées et qui ont pourtant beaucoup à nous apporter. Que ce soit en ce qui concerne notre alimentation, mais aussi pour nous aider à rester en bonne santé. Précautions particulières: Si vous désirez vous lancer dans la cueillette de plantes sauvages, certaines précautions sont à prendre afin de vous éviter tout désagrément :

Plantes médicinales A à Z Ebooks Accueil » Plantes médicinales de A à Z Tweet Quinquina La sauge, une plante médicinale aux propriétés curatives miraculeuses - Votre santé et votre bien-être au naturel - Blog médecine douce La sauge, une plante médicinale aux propriétés curatives miraculeuses Tout le monde connaît la sauge, de son nom latin salvia lavandulifolia dite officinalis, une plante facile à cultiver, qui nécessite peu d’entretien et supporte même très bien les périodes de sécheresse. La sauge est une plante aromatique très utilisée en cuisine, dans les sauces ou les farces, mais aussi pour faire des infusions, des tisanes et pour de nombreux usages thérapeutiques. La sauge en usage interne ou externe est une plante officinale aux nombreuses vertus anti-bactériennes, antiseptiques et anti-inflammatoires. Le nom latin de la sauge : salvia vient du verbe « salvare » qui signifie « sauver », en référence au nombreuses vertus curatives de cette plante officinale.

Tisane Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Mode de préparation[modifier | modifier le code] Les différents modes de préparation ont tous pour but d'extraire les principes actifs des végétaux. Ces modes de préparation sont courants en cuisine et servent à extraire les composés aromatiques des plantes.

Se soigner avec le thym Le thym est une plante vivace, qui pousse dans les jardins ou à l'état sauvage, bien connue pour ses vertus culinaires. S'il aromatise de nombreux plats, il est également pourvu de multiples propriétés thérapeutiques. Il soigne les rhumes et la toux, soulage les bronchites, les aphtes, les rhumatismes, les contusions, ...

Related: