background preloader

Bonheur : Définition philosophique

Bonheur : Définition philosophique
Qu’est ce que le bonheur ? Le bonheur est un état de satisfaction complète caractérisé par sa stabilité et sa durabilité. Il ne suffit pas de ressentir un bref contentement pour être heureux. Une joie intense n’est pas le bonheur. Un plaisir éphémère non plus. Le bonheur est un état global. En tant qu’optimum de la vie humaine, le bonheur est universellement recherché. Être heureux est une expérience individuelle et humaine. La notion de bonheur est intimement liée au désir. La conception du bonheur de l’un ne sera pas celle de l’autre. Un contenu indéterminé Le « contenu » du bonheur est indéterminé. Lorsqu’il y a un accord sur ce qui rend heureux, il ne porte que sur des éléments vagues, des principes généraux. On ignore souvent ce qui peut nous conduire à notre bonheur. Au-delà d’une aspiration commune à être heureux, ce qui produit le bonheur est donc indéterminé. La recherche du bonheur On pose en général le bonheur comme la fin suprême de l’existence humaine.

http://dicophilo.fr/definition/bonheur/

Related:  M22 Le BonheurBonheur & philosophieApprendre à être heureuxmaelle64lhdupuis

Tyrannie du bonheur: je suis heureux si je veux! Getty Vous pensiez vous laisser glisser dans une douce mélancolie saisonnière et goûter aux délices du spleen automnal? Oubliez! En cette rentrée, on se doit d’être HEU-REUX. Bonheur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le bonheur est un état durable de plénitude, de satisfaction ou de sérénité, état agréable et équilibré de l'esprit et du corps, d'où la souffrance, le stress, l'inquiétude et le trouble sont absents. Le bonheur n'est pas seulement un état passager de plaisir, de joie, il représente un état d'équilibre qui dure dans le temps. Qu’est-ce qui rend un enfant heureux? - La Croix Les enfants semblent avoir une propension au bonheur plus naturelle que les adultes. « Il est frappant de voir que les tout-petits déploient très rapidement la faculté d’exulter gratuitement. Ils peuvent se réveiller le matin et se mettre spontanément à chanter, livrés à la simple joie d’exister », constate le philosophe Martin Steffens, coauteur avec le psychiatre Christophe André du beau livre-dialogue Qui nous fera voir le bonheur ? (1). Cette aptitude quasi innée au bonheur serait liée à la capacité de l’enfant de savourer l’instant.

Que Du Bonheur : la grande enquête sur le bonheur des jeunes est lancée – Il faut tout essayer ! – Neonmag Générations Cobayes, c’est le nom d’une association de bénévoles tournée vers les préoccupations des jeunes, leur place et leurs espérances dans la société. Pendant 2 mois, tous les jeunes de 18-35 ans sont invités à répondre à la première grande enquête nationale réalisée par des jeunes, pour des jeunes. L’objectif : alerter les politiques et les décideurs du pays sur notre situation et nos attentes pour l’avenir. L’association rappelle que les 18-35 ans représentent 28 % de la population en âge de voter. Un chiffre qui pourrait bien faire pencher la balance du côté des citoyens. Penser le bonheur aujourd’hui - Approches contemporaines du bonheur - Presses universitaires de Louvain 1La pensée et les recherches contemporaines offrent-elles une meilleure compréhension du bonheur de l’homme ? Qu’ont-elles apporté à la réflexion sur le bonheur et à son identification ou à sa détermination ? Les sciences sociales ne se sont intéressées que tardivement à la question de la vie bonne qui a longtemps été le domaine réservé de la philosophie et de la théologie. La psychiatrie fut la première, en raison de son travail sur la dépression, à s’intéresser au bonheur. À partir des années 1950, ce dernier est devenu l’objet des principaux courants des sciences sociales mais, avec la neurologie, une approche radicalement nouvelle du bonheur s’est imposée.

Le bonheur, un idéal qui rend malheureux? FIGAROVOX/ENTRETIEN - Le philosophe allemand Wilhelm Schmid vient de publier un essai intitulé Le Bonheur. Alors que le sujet de philosophie proposé aux élèves de terminale S est «Vivons-nous pour être heureux ?», FigaroVox lui a demandé sa définition du bonheur. Wilhelm Schmid vit à Berlin et enseigne la philosophie à l'université d'Erfurt. Le Bonheur (Éditions Autrement), court opus devenu un succès international, est son premier livre traduit en français. Le bonheur est un choix, en voici la preuve scientifique BIEN-ETRE - Une des hypothèses courantes des recherches en psychologie est que nous aurions un seuil de bonheur qui prédétermine en grande partie notre bien-être général. Nous orbitons autour de ce seuil, nous sentant plus heureux lorsque quelque chose de positif survient dans notre vie, et l'inverse, pour retrouver notre équilibre par la suite. Or, il se trouve que ce seuil peut, dans une certaine mesure, être recalibré.

Le bonheur, tributaire de la société. Le bonheur, concept compliqué et riche en définition. Parfois l’assouvissement de tout les désirs et d’autres fois la réalisation de tout ce qui est « bien ». Dans chacune de ses définitions pourtant revient un élément qui est lui aussi omniprésent dans chacune de nos existences. La société. En effet, c’est elle qui détermine ce qui est « bien » ou « mal » pour chaque membre dont elle est constituée.

BLOG: LE BONHEUR. CHAPITRE 1 : UN ANIMAL PEUT-IL ËTRE HEUREUX ? Pour dissiper toute équivoque, on précisera d'emblée qu'il s'agit, dans cet article, de l'animal (non humain) en tant qu'animal et non pas de l'animal en tant qu'être coexistant avec l'homme. En d'autres termes il s'agit de discuter de la possibilité du bonheur pour un être doué de sensibilité mais non de conscience. On pourra rétorquer qu'il n'est pas évident que certains animaux soient pourvus d'une sensibilité et qu'il n'est pas prouvé non plus que certains (les grands singes par exemple) soient dénués, sinon de conscience, au moins de raison.

(20+) «Aujourd’hui, le bonheur est à vendre» 3 Mars 1794. Lors d’un discours devant la Convention nationale, Saint-Just prononce une phrase devenue célèbre : «Le bonheur est une idée neuve en Europe». Une définition nouvelle du bonheur est en passe de voir le jour. Michel Faucheux, maître de conférences à l’Institut national des sciences appliquées de Lyon et auteur d’Histoire du bonheur (Oxus, 2007), revient sur les différentes représentations du bonheur qui ont traversé les siècles, du mythe paradisiaque à la possession matérielle de la société contemporaine. Qu’est-ce que le bonheur au XXIe siècle ?

Related: