background preloader

Décryptage des médias à l'école: une bonne idée, si elle ne rend pas les élèves suspicieux

Décryptage des médias à l'école: une bonne idée, si elle ne rend pas les élèves suspicieux

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1314628-decryptage-des-medias-a-l-ecole-une-bonne-idee-si-elle-ne-rend-pas-les-eleves-mefiants.html

Related:  Rumeurs et théories du complotfaux et médiasEduquer à l'InformationBazar temporaire 19médias -décryptage

EMI : Pour combattre le complotisme Inscrite dans la loi d’orientation de 2013, l’Education aux Médias et à l’Information (EMI) est appelée à devenir une finalité essentielle de l’Ecole : cherchant à favoriser conscience critique, maîtrise des outils, usages responsables, elle constitue un plein apprentissage de la citoyenneté. Parmi les compétences à développer, il y a sans aucun doute l’intelligence des fausses informations, des rumeurs, des théories du complot … qui font des ravages, en particulier chez les jeunes, conduisant certains à remettre en cause l’attentat du 11 septembre ou celui contre Charlie-Hebdo. Certaines ressources peuvent nous y aider. France TV Education met en ligne plusieurs vidéos analysant mécanismes et diffusions des théories du complot. « La Fabrique du web » propose un démontage des manipulations de Dieudonné ou un « kit de détection des foutaises ». Jean-Michel Le Baut Sur La Fabrique du Web

Désinformation : de la médiatisation à l'éthique de l'information Cette séquence est proposée par Florian Reynaud, professeur documentaliste au collège Arthur Rimbaud d'Aubergenville (académie de Versailles). Elle a pour objectif de développer chez les élèves des connaissances sur le phénomène de la désinformation, comprise comme une notion, avec une volonté de partir de ce phénomène pour aborder les notions de médiatisation et d'éthique de l'information. Rédaction : Florian Reynaud, Christine Bretton, Marie NallathambyPour le Bureau national de la FADBEN : contact[at]fadben.asso.fr Attentat de Charlie Hebdo: le pari de deux enseignants pour déconstruire en classe les théories du complot EDUCATION - Selon un sondage réalisé deux semaines après les attentats survenus à Paris les 7,8 et janvier derniers, 30% des Français ne souscrivent pas à la version officielle, 2% étant même convaincus d'une manipulation. Dans certains établissements scolaires, défiance et provocations se sont mêlées à ces théories du complot entretenues dans les cours d'école et sur le web. "Un jeune sur cinq adhère aux théories du complot", déclarait Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Éducation nationale, peu après les événements. Contre le poison du doute qui s'insinue jusque dans les classes, deux enseignants de Saint-Denis ont décidé de "prendre au sérieux" les théories du complot pour mieux les démonter. Leur objectif, développer l'esprit critique des élèves pour qu'ils ne soient plus la proie de manipulateurs de l'ombre. "C’est souvent la dernière idée lue ou entendue qui l’emporte"

Zététique et théorie du complot Cet article est paru dans notre newsletter n°41 en novembre 2008. L'esprit critique tend à se méfier des théories du complot parce qu'elles naissent de leur propre réfutation. Explication : en règle générale, on considère à juste titre que « l'absence de la preuve n'est pas la preuve de l'absence ». FRANCE - Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *}

Théories du complot : 5 façons d'apprendre aux élèves à faire le tri sur internet "C'est sûr, le gouvernement nous ment", "Y en a qui disent que c'était un coup monté", "On ne sait pas qui croire"... Ces paroles de lycéens, recueillies par France 2, illustrent bien le malaise qui s'est emparé de l'institution scolaire à la suite des attentats contre Charie Hebdo, à Montrouge et à la porte de Vincennes. Pour y répondre, Najat Vallaud-Belkacem a lancé une concertation sur le numérique à l'école et devrait annoncer de premières mesures jeudi 22 janvier. Penser la vague complotiste contemporaine  COMPLOTS - Comme d'autres époques marquées par des crises touchant les valeurs fondamentales, notamment celles déclenchées par les bouleversements révolutionnaires (Révolution française, révolution d'Octobre, etc.), notre époque, où la guerre se confond avec la paix, brouillage des frontières illustré par la multiplication de méga-attentats terroristes (sur le modèle du 11-Septembre), où l'ami ne se distingue plus de l'ennemi (qui peut dire si le Qatar est l'ami ou l'ennemi de la France ?), et où, dans les relations internationales et le monde économico-financier, le mensonge, la désinformation et la manipulation règnent sans rencontrer de notables résistances, est particulièrement favorable à la multiplication des représentations ou des récits conspirationnistes, à leur diffusion rapide et à leur banalisation. Extraits du dernier essai de Pierre-André Taguieff : Pensée conspirationniste et 'théories du complot'. Une introduction critique, Uppr Éditions, e-book, avril 2015. 1.

Internet plus sûr : les 10 bons réflexes pour naviguer tranquille - Geek Junior - La navigation sur le web nécessite de respecter quelques règles de prudence. Voici dix conseils pour surfer en toute tranquillité. Prêt pour réviser ? Cet article a été publié à l’ccasion du Safer Internet Day. Tu peux lire aussi les articles suivants : Les théories du complot sont peu plausibles: une équation le prouve On se demande parfois comment les projets maléfiques des méchants de films d’action peuvent rester secrets si longtemps avec autant d’employés qui s’affairent dans des bases hyper secrètes. N’y a-t-il pas un risque qu’au moins l’un d’eux parle de son travail après un verre de trop et ne ruine la conspiration? David Robert Grimes, physicien à Oxford, vient justement de publier un article scientifique qui démontre qu’il est improbable qu’un grand complot impliquant des milliers de personnes reste secret pendant des décennies. Car la probabilité d’une fuite majeure augmente avec le temps et le nombre de personnes impliquées dans le secret. Le scandale de Tuskegee dans l’Alabama a connu une longévité bien supérieure; jusque dans les années 1960, des chercheurs ont intentionnellement laissé des patients noirs infectés de la syphilis pour observer la progression de la maladie.

Théorie du complot, intox ... J'éduque mes élèves à discerner les vraies infos sur le net Les jeunes sont les plus exposés aux dangers du net. (Balint Szlanko/AP/SIPA) Apprendre à se repérer sur la toile avec un esprit critique pour devenir des e-citoyens avertis, qui consomment et produisent des informations de manière responsable, sans se faire berner ni manipuler : tel est l’enjeu d’un projet inédit d’éducation aux médias que je viens d’expérimenter auprès d’enfants de 10-11 ans. Des clés indispensables pour naviguer sur le net. Mes élèves se sont donnés à fond dans ce projet Identité numérique et e-réputation : Une brochure pour comprendre et agir (CIJ Aquitaine) Le Centre Régional Information Jeunesse Aquitaine a publié en janvier 2015 une plaquette d’information à destination des 16-25 ans baptisée E-réputation : Identité numérique. Dossier identité numérique Ce dossier en 6 volets librement téléchargeable (en pdf) offre une définition de ce qu’est la e-réputation (ou réputation en ligne) et de son impact dans la vie réelle pour aider les jeunes à mieux maîtriser leur identité numérique. Le dossier propose une méthodologie avec quelques points-clés pour identifier les traces que l’on laisse en ligne (infos) ainsi que ce qui est dit sur vous.

Les théories du complot ou « la vérité est ailleurs » Les thèmes conspirationnistes connaissent un succès croissant sur Internet, comme je l’ai mis en évidence dans plusieurs travaux de recherche. Pour une frange de plus en plus importante de la population occidentale, la « vérité est ailleurs », ainsi que l’énonce explicitement le slogan de X-Files, célèbre série télévisée américaine au contenu ouvertement complotiste, ou si l’on préfère « conspirationniste ». Cette recherche est importante pour comprendre comment cette thématique se diffuse autant, touchant des secteurs de plus en plus large de l’opinion publique des démocraties occidentales. Et si elle couvre l’ensemble du spectre politique, elle contamine principalement les extrêmes, de gauche comme de droite. Voici un bref état des lieux, fondé sur l’analyse d’un important corpus de documents numériques et papiers (blogs, sites, livres et articles).

Une théorie du complot ? « En cas de doute, il y a trois questions à se poser » Prof d’anglais dans un lycée de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), Sophie Mazet est l’auteure d’un « Manuel d’autodéfense intellectuelle », fruit d’un atelier organisé dans son établissement. Les jeunes de la Ruche89 l’ont interrogée cette semaine. C’est leur toute première interview.

Related: