background preloader

[FADBEN]

[FADBEN]
Au sein de la communauté éducative, beaucoup de professeurs documentalistes se sont identifiés à Charlie en exprimant leur solidarité. Ils l’ont manifesté dans le cadre de leur travail avec des kiosques médias en deuil, en exposant des dessins de presse créés après l’événement, ou en construisant, parfois dans l’instant, des séquences pédagogiques, avec des collègues d’autres domaines d’enseignement. Un travail pédagogique mené dans l’urgence donc, mais à partir de réflexions et de publications existantes sur ce sujet du dessin de presse et de la caricature, objet d’enseignement qui n’est pas nouveau pour les professeurs documentalistes, de même que ceux plus larges de la liberté d’expression et de la liberté de la presse. La FADBEN observe avec intérêt l’ouverture de réflexions et de discussions internes aux services centraux du Ministère de l’Éducation nationale, avec le CLEMI, la DGESCO ou la Direction du numérique par exemple. 1. 2. Related:  Liberté d'expression : des outils pour débattre avec les élèvesLe dessin de presse et la liberté d'expression

Où est Charlie ? Au collège et au lycée, comment interroger l’actualité avec distance et raisonnement Le massacre perpétré le mercredi 7 janvier au siège du journal satirique Charlie Hebdo continue à être largement médiatisé par l’ensemble des supports de communication qui irriguent et alimentent notre quotidienne représentation du monde : presse, télévision, Internet, réseaux sociaux. L’onde de choc produite par l’événement hante ainsi le mur d’images dont sont nourris une majorité d’élèves aujourd’hui. La force symbolique de la vue des drapeaux en berne, de la minute de silence établie en l’honneur des douze victimes de l’attentat, comme des différents rassemblements républicains très médiatisés, contribue à inscrire l’événement dans l’espace public. Les nombreux hommages rendus aux victimes par les anonymes du monde entier, comme par les personnalités politiques, culturelles ou médiatiques en général, accentuent encore cette présence de l’événement. Ramener l’événement dans le temps long La haine qu’il suscitait chez certains a conduit à son assassinat. Le traitement par les médias 1.

L’humour, valeur nationale : mallette théorique pour interventions pédagogiques « Projet de costume pour MM. les journalistes », par André Gill, « L’Éclipse, 23 janvier 1870 Quelles valeurs enseigner dans l’école de la République ? S’en tient-on à la devise républicaine ? Faut-il lui ajouter tout ce qui est à même de fonder une unité nationale ? À ces questions qui taraudaient déjà bien des enseignants et qui deviennent l’incontournable de l’après 11 janvier, le rassemblement national a sans doute apporté une réponse inattendue, très visible aux yeux des enfants et des adolescents, en étalant sur tous les écrans un mélange détonant de drapeaux tricolores et de caricatures de Charlie Hebdo. Dans la solennité du moment, l’effroi des horreurs perpétrées, la sidération de la conscience citoyenne blessée, l’humour a pointé régulièrement le bout de son nez, jusqu’à se faire reconnaître comme valeur nationale. Le caricaturiste Cham (Amédée Noé, 1818-1879) croqué par Gill (Louis Alexandre Gosset de Guines, 1840-1885) dans « l’Éclipse » du 27 décembre 1874 Le propre de l’homme

De la description à l'analyse des dessins de presse (lycée) effectif : demi-groupe (14) durée : 1 séance d'1h lieu : salle de classe Caricature : définition et enjeux (15 min) - Présentation de la séance et des objectifs- Demander quels types d'image peut-on trouver dans la presse écrite ? Dessin, photographie...- (diapo 2) Demander quels types de dessin peut-on trouver dans la presse écrite ? infographie, illustration esthétique, caricature/dessin de presse- Demander de définir caricature (diapo 3) : un mode de représentation (déformation visuelle volontaire), une tonalité (grotesque), une finalité (satire = dénoncer en se moquant)- Distinguer caricature et dessin de presse : + un sujet (l’actualité)- Demander des noms de dessinateurs (Plantu, Charb, Cabu...) et des noms de journaux caricaturistes (Charlie Hebdo, Le Canard enchaîné...) (diapo 4).- (diapo 5) : Demander quel est le sens des caricatures. De la description à l'analyse d'une caricature (15 min) Processus de création d'une caricature (15 min) Conclusion (5 min)

untitled Pacifi Ce parcours présente dix fiches «Repères» faisant apparaître capacités et attitudes, toutes inscrites dans le socle commun de connaissances et de compétences.En introduction à ces fiches Repères quatre textes de présentation : Le mot du Directeur général de l’Enseignement scolaire Jean-Michel Blanquer, directeur de la direction générale de l'enseignement scolaire, rappelle les destinataires et les objectifs de ce document, «mis à disposition de l’ensemble des équipes pédagogiques et éducatives des établissements scolaires, il est conçu pour répondre aux besoins des professeurs documentalistes dont le rôle pédagogique s'articule avec celui de leurs collègues enseignants des diverses disciplines sans oublier les conseillers principaux d'éducation avec qui des coopérations sont également primordiales en ce domaine.» Actualité du parcours de formation à la culture de l’information Les activités informationnelles et documentaires : des pratiques primordiales au coeur des apprentissages

Attentat contre Charlie Hebdo : comment en parler avec les élèves Suite à l'attentat du 7 janvier 2015 contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo, Savoirs CDI se joint à vous dans vos efforts pour élaborer un discours approprié à direction des élèves. Voici une première réponse avec le travail de Natacha Dugas : Cette bibliographie que nous vous invitons à compléter n'est que la première brique d'un corpus que nous souhaitons construire avec vous. Pour proposer vos travaux savoirscdi[at]reseau-canope.fr En vous remerciant par avance. L'équipe de Savoirs CDI Des travaux de collègues La communication non violente Joséphine Werner et Nathalie Mathieu partagent leur documents. En préambule il est cependant nécessaire de vous informer que c'est une technique à manipuler avec précaution. " [...] une méthode de communication telle que la CNV en lien avec la relation d'aide et l'expression de soi nécessite un temps de formation pour l'utiliser dans un cadre donné. Des actions "à chaud" De : CDI Cysoing Bonjour, Bien cordialement

«Distinguer les idées qui choquent de l’incitation à la haine» «Que peut faire le droit après ce qui s’est passé ? Je vais essayer de répondre en reprenant le titre d’un de mes livres (1) : le droit peut permettre de résister, de responsabiliser et d’anticiper. Ou en tout cas y contribuer. «Résister d’abord. Il ne faut pas se leurrer, le monde est dangereux. Pour la première fois depuis longtemps, la France est au cœur de la tourmente. «Comment résister alors ? «C’est pourquoi les acteurs publics doivent assumer la responsabilité de leurs décisions. «Il faut aussi anticiper, c’est-à-dire remonter en amont du crime pour le prévenir. «La difficulté est de prévenir le terrorisme sans renoncer à l’Etat de droit. «Enfin, il faut compter sur les acteurs civiques et préserver le pacte citoyen. «Ensuite, bien sûr, la question est : jusqu’où peut-on aller ?

CHARLIE HEBDO | Hebdo satirique, politique et social, sans pub, tous les mercredis. TIC'Édu thématique N°04: Comprendre et défendre la liberté d'expression Comprendre et défendre la liberté d'expression Sommaire 1 – Le point sur... 1.1 La ministre, Najat Vallaud-Belkacem La lettre suite à l'attentat contre Charlie Hebdo La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche : Le discours en réunion des recteurs : mobilisons l'École pour les valeurs de la République 13 janvier 2015; cinq axes de travail sont mis en avant : 1.2 La directrice générale de l'enseignement scolaire, Florence Robine Liberté de conscience, liberté d'expression « L'attentat meurtrier perpétré le mercredi 7 janvier au siège de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo a porté atteinte aux valeurs qui fondent notre République et notre École. Outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves Arté

Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir avec les élèves Comment parler d'un drame de l'actualité aux élèves ? Quelques principes Moduler son attitude pédagogique selon l'âge des élèves : à l'école maternelle, du début à la fin de l'école élémentaire, au collège...Accueillir l'expression de l'émotion des élèves, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;Rassurer les élèves : l'école est un espace protégé ; l'évènement s'est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l'évènement : certains élèves peuvent n'en avoir aucune connaissance ; d'autres ne disposer que d'éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées. Pour aller plus loin : Aborder un événement collectif violent Quelques repères pour agir à l'école primaire Aujourd'hui, le périmètre touché est beaucoup plus important. Distinguer les situations S'appuyer sur le collectif

Parler de la liberté de la presse à partir des Unes sur l'attentat à Charlie Hebdo La liberté d’expression été attaquée. Les journaux français et étrangers ont répondu par des Unes explicites, des hommages poignants et la réaffirmation de leur conviction dans la défense des principes de la démocratie. Ces documents constituent un excellent support pour aborder le drame du 7 janvier, aborder la liberté d’expression et au-delà engager une action d’éducation aux médias, à travers des comparaisons, des discussions, une réflexion. Il peut être intéressant de tenter de classer ces unes par type : symbolique, explicative, hommage, combattive, informative… Vous trouverez ci-dessous l’intégralité des unes des journaux de la PQR du 7 janvier : Parmi les supports pédagogiques disponibles, il est possible de se reporter à notre fiche sur les fonctions de l’illustration et celle consacrée à la comparaison des unes de quotidiens de la PQR . Le Huffingtonpost propose une sélection relativement complète de ces Unes (cliquer sur l’image pour accéder à la sélection).

Histoire-géo et éducation civique - Attentat contre Charlie Hebdo : une attaque contre la liberté, la démocratie et la République En remettant directement en cause la liberté de la presse, de la pensée et d’expression, l’attentat terroriste contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo du mercredi 7 janvier 2015 s’attaque directement aux grandes libertés fondamentales – non pas seulement occidentales, mais bien universelles – reconnues et définies par et dans la Déclaration universelle de droits de l’homme. Il convient en particulier de rappeler dans le contexte actuel que ce sont les populations du Proche et Moyen-Orient, largement musulmanes, qui sont aujourd’hui les premières et principales victimes de la montée de la violence islamiste intégriste. Dans ce contexte, notre mission éducative et de formation civique est mille fois confortée et l’histoire et la géographie comme disciplines portent une responsabilité toute particulière dans l’explicitation et la défense des valeurs qui fondent la nation et la République. I. Une actualité du site Éduscol II.

Related: