background preloader

Wiithaa le réseau de l'upcycling

Wiithaa le réseau de l'upcycling

http://wiithaa.com/en/

Related:  Recycler, réutiliser, transformerMicro architecture

Les "bricothèques" enfoncent le clou UtopLib avait évoqué début 2010 les "bibliothèques d'outils". Depuis, les "bricothèques" ou "outillothèques" se multiplient (ou étendent leur territoire), portées notamment par les régies de quartier, soutenues elles-mêmes financièrement par les municipalités. Il y en aurait "officiellement" une vingtaine en France, sans parler de celles proposées par les CE de certaines grosses entreprises ou par des écoles, et il s'en crée à un rythme régulier.

h2o architectes – Chatou L’agence a été invitée à réfléchir sur le réaménagement d’un pavillon de jardin en garçonnière pour adolescent en voie d’émancipation. Pour maximiser un espace relativement réduit, nous avons décidé d’inverser la perspective et de ne pas essayer de faire rentrer les meubles dans le pavillon mais plutôt le pavillon dans le meuble! Aussi rocambolesque que ce point de vue puisse paraître, il a levé instantanément tous les blocages qui se manifestaient à la vue de l’aménagement d’un petit espace. Habiter un meuble était une façon de tirer les bénéfices de ses qualités de rangement, tout en se débarrassant de son inconvénient, l’encombrement.

Repriser ses vieilles chaussettes Que faire ? Un trou dans votre chaussette ? Attendez avant de la jeter (comme une vieille chaussette) à la poubelle et de filer à Carrouf en acheter une autre paire de tout aussi mauvaise qualité ! [Point de vue] La voie de la Chine et des PED ‒ mais pas seulement, vers une économie circulaire. par JC Levy, Nov 2015 L’économie circulaire est pour nous une hypothèse encore mal identifiée, mais relativement séduisante. On considèrera d’abord que le monde est en crise sociale, économique (économie linéaire), écologique, de façon plus au moins aiguë, mais assez générale, et que bon nombre de populations réagissent à cette crise par de redoutables et imprévisibles effets de stress (mais s’adaptent quelquefois aussi sans émoi apocalyptique.). L’économie « linéaire » ‒ id est en résumé « produire, consommer, jeter » sans autre souci que rémunérer son capital ‒ confine, comme dit le poète, à « épuiser le fonds avec le revenu ».

Ressourcerie et recyclerie La première recyclerie de la capitale a été inaugurée en 2007, à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement. Depuis plusieurs autres se sont installées. Elles collectent, réemploient et valorisent les objets dont les usagers souhaitent se débarrasser.

ENCORE HEUREUX - Architectes et Collectif depuis 2001 EH_250_PAVILLON-CIRCULAIRE_®Cyrus-CORNUT_001 Petite construction singulière, le pavillon circulaire n’a rien de rond: son nom illustre le processus de fabrication qui l’a vu naître, suivant les principes de l’économie circulaire. Implanté sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris à l’occasion de la COP 21, ce pavillon est une expérimentation architecturale autour du réemploi de matériaux de construction. La façade est constituée de 180 portes en chêne provenant d’une opération de réhabilitation d’un immeuble de logements HBM du 19ème arrondissement. La laine de roche servant à l’isolation intérieure a été déposée lors des travaux de la toiture d’un supermarché.

Elinor Ostrom ou la réinvention des biens communs La théorie des biens communs, ou plus précisément des « communs », suivant le terme anglais commons, qui est plus général et moins focalisée que la traduction française actuellement utilisée, a connu plusieurs périodes : les études historiques, l’analyse du fonctionnement des communs naturels et la construction des communs du numérique. Elinor Ostrom et l’approche institutionnelle de l’économie politique des communs est essentielle dans ce parcours pour comprendre le renouveau de l’étude des communs et l’apparition de mouvements sociaux qui se revendiquent de la défense ou de la construction des communs. Leçons de l’histoire L’histoire de l’Angleterre et du mouvement des enclosures, qui opposa très violemment les pauvres des campagnes aux propriétaires terriens entre le XIIIe et XVIIe siècle a été la première incarnation des analyses et des mouvements sur les communs. De la tragédie à l’écologie

Lancement officiel du Programme National de Synergies Inter-entreprises dans quatre régions pionnières Initié par l'Institut de l'économie circulaire, l'ADEME, le CGDD et l'association Les Acteurs de l'écologie industrielle, le Programme National de Synergies Inter-entreprises (www.pnsi.fr) est officiellement lancé dans les quatre régions participantes : l'Aquitaine, la Bretagne, la Haute-Normandie et Rhône-Alpes. Innovant tant par la méthode développée que par ses objectifs ambitieux, il implique de nombreux acteurs territoriaux pour les deux prochaines années et vise à générer de nombreux bénéfices environnementaux et socio-économiques. L'ambition de ce programme est de mobiliser les entreprises du territoires autour des enjeux de ressources et de quatre grands objectifs : - Renforcer l'attractivité des territoires : L'écologie industrielle et les symbioses industrielles contribuent à la revitalisation du tissu économique des territoires. Le PNSI, un tournant méthodologique

Related: