background preloader

Quelle police pour les dyslexiques

L’efficacité des polices pour les dyslexiques est encore incertaine… L’usage d’une police de caractères appropriée peut atténuer les effets de la dyslexie, un trouble spécifique de la lecture qui touche près de 10 % de la population mondiale. Mais quelle police favoriser ? Les personnes dyslexiques sont gênées dans leur lecture, car elles peinent à identifier correctement des lettres, des syllabes ou des mots. On leur recommande alors d’utiliser des polices dont les caractères sont facilement identifiables, afin de limiter les erreurs de lecture et faciliter leur compréhension des textes. Polices souvent recommandées : sans empatement Les polices traditionnellement recommandées pour faciliter la lecture sont celles sans empatement (caractères à bâton) comme Arial, Tahoma et Verdana. La Century Gothic fait partie des « polices de cahier », c’est-à-dire des polices recommandées pour l’apprentissage de l’écriture. Polices spéciales dys Efficacité incertaine de ces polices

http://romy.tetue.net/quelle-police-pour-les-dyslexiques

Related:  DyslexieOutils pour la DyslexieMémoire M2

Vers une exclusion des enfants dyslexiques du champ du handicap ? Des associations de parents s’inquiètent d’une sortie des troubles «dys» du domaine du handicap. D’une mise à l’écart progressive des élèves dyslexiques, dyspraxiques, dyscalculiques… C’est-à-dire atteints de troubles du langage et des apprentissages, qui ont été reconnus comme des handicaps en 2005. Tout le problème réside dans les plans d’accompagnement scolaires de ces enfants. Lorsqu’un élève est officiellement reconnu handicapé, il peut bénéficier d’un plan personnalisé de scolarisation (PPS).

Grilles d'alerte pour enseignants Utilisation idéale de la grille par les enseignants. Lorsque l’équipe pédagogique a complété la grille et qu’elle constate que de nombreux items sont cochés, elle propose alors aux parents, lors d’une réunion collégiale, de consulter un logopède-orthophoniste pour réaliser un bilan. Cette grille pourra évidemment être transmise au logopède-orthophoniste, afin qu’il note toutes les observations faites par l’enseignant(e). Dans la mesure où le bilan orthophonique-logopédique ne dure qu’une à deux heures, la collaboration de l’équipe pédagogique est indispensable ; en effet, on a déjà observé des enfants qui compensaient leurs difficultés le temps d’un bilan. En aucun cas, la direction ne proposera d’emblée de remplir la grille ; c’est seulement quand l’enseignant(e), inquiet/ète pour le devenir de son élève, viendra trouver son directeur ou sa directrice qu’ils la consulteront ensemble.

Dyslexie et apprentissage des langues - Entretien avec Karin Martin ⋆ LinguaToys.com La rentrée scolaire est dans quelques jours. C’est le moment de reprendre le blog et de partager avec vous le troisième billet de la série d’entretiens avec des experts en multilinguisme. Ce troisième billet est consacré à la dyslexie, l’apprentissage des langues et le bilinguisme. J’avais déjà écrit sur ce sujet il y a quelque temps à partir d’une formation faite à distance avec l’Université de Lancaster. Cette fois-ci, c’est Dr. Karin Martin spécialiste en dyslexie développementale, difficultés dans l’apprentissage des langues et en multilinguisme qui nous livre quelques conseils pour aider les enfants dyslexiques (bilingues ou non) dans l’apprentissage d’une deuxième langue.

Former un DYS « Les troubles DYS » regroupent différentes difficultés de fonctionnement du système cognitif et ses répercussions sur le plan des apprentissages. Comment détecter un dyslexique ? Voici les 37 signes qui ne trompent pas ! Enfant DYS Sur le plan scolaire, 5 à 6 % des élèves présentent une DYS. L’usage de l’informatique par les élèves dyslexiques : un outil de compensation à l’épreuve de l’inclusion scolaire 1Depuis la loi de 2005 sur l’égalité des chances, la France s’est engagée, à l’instar des préconisations de l’Unesco (2006), dans la voie de l’éducation inclusive. Le nombre des élèves en situation de handicap dans les classes dites « ordinaires » s’est donc considérablement accru passant selon le rapport Blanc (2011) de 151 523 élèves (1er et 2nd degré confondus) en 2005 à 225 563 en 2012 (Dgesco, 2012). Pour soutenir ces élèves dans leur scolarisation et leur permettre d’accéder aux apprentissages, divers moyens de compensation ont fait leur apparition dans les classes, y compris le matériel pédagogique adapté. En 2013, environ 20 % des élèves en situation de handicap ont pu bénéficier de ce type de matériel qui se décline de manière extrêmement variée en fonction des déficiences de l’enfant et des besoins ressentis dans sa scolarisation.

L’élève dyslexique / dysorthographique et l’apprentissage d’une langue étrangère - Cap Intégration Genève Malgré les obstacles spécifiques liés à son trouble, la bonne maîtrise des langues étrangères représente pour l’élève dyslexique – comme pour ses pairs – un atout indéniable, voire incontournable pour sa future vie privée et professionnelle. Les enseignants de langues trouveront ci-après une série de propositions qui prennent en compte les besoins spécifiques des élèves dyslexiques/dysorthographiques et qui seront également profitables à l’ensemble des élèves d’une classe et plus particulièrement à ceux qui rencontrent des difficultés d’apprentissage. Le trouble dyslexique et/ou dysorthographique a des répercussions importantes non seulement sur l’acquisition du français, mais également sur celle des langues étrangères. Pendant les cours de langue étrangère, outre l’apprentissage d’un nouveau lexique et de nouvelles structures – l’élève se retrouve confronté à un système phonologique et à un environnement orthographique différents de celui qu’il connaît. Compréhension orale

Technologies d'assistance libres Cette page vise à recenser les logiciels libres développés pour aider les personnes handicapées dans leur utilisation de l'ordinateur. On appelle ces logiciels des technologies d'assistance. Une rubrique Accessibilité, dans la section Utilitaires, a été ouverte sur le site de Framasoft.

Livres sur la dyslexie et pour dyslexiques Une aide à la lecture Pour pallier les difficultés de lecture de notre dernier, nous lui lisions à voix haute des livres. Parfois, nous lui demandions de prendre le relais pour un petit chapitre puis, nous en discutions avec lui. Le travail du professeur pour la théorie de l’action conjointe en didactique 1La théorie de l’action conjointe en didactique (Sensevy, Mercier, 2007a ; Schubauer-Leoni et al., 2007a ; 2007b ; Forget, Schubauer-Leoni, à paraître) a été élaborée au sein de l’approche comparatiste en didactique (Mercier et al., 2002 ; Schubauer-Leoni, Leutenegger, 2005 ; Amade-Escot, à paraître). 1 Cette dernière perspective ne sera pas évoquée dans cet article. 2Elle tente de proposer une conception générique de l’action humaine, qu’elle spécifie à l’action didactique proprement dite. Elle se donne ensuite pour but la spécification de cette théorie de l’action didactique en modèles propres à un contenu particulier1. 3Avant de préciser certains des éléments qui précèdent, nous répondrons brièvement à une question. Qu’est-ce que la didactique ?

Guides de survie Les guides de survie Ces guides ont été écrits à partir de l'année scolaire 2010-2011. Vous en trouverez trois:- un pour les enseignants confrontés à des élèves dys (collège et lycée) ;- deux pour les élèves dys eux-mêmes (lycée).Ils sont (plus ou moins) régulièrement mis à jour.Ils sont gratuits et protégés par une licence Creative Commons. Les versions en .pdf sont imprimables.

L'espacement des lettres améliore la lecture chez les enfants dyslexiques La dyslexie est un trouble de l'apprentissage de la lecture lié à une difficulté à identifier les lettres, les syllabes ou les mots, qui se manifeste en l'absence de déficits intellectuels ou sensoriels et généralement malgré une scolarisation adéquate. La dyslexie touche environ un enfant par classe et 5 % de la population en moyenne et entraîne souvent des difficultés dans l'écriture. Dans cette étude, les chercheurs ont testé les effets de l'espacement des lettres sur la lecture chez 54 enfants dyslexiques italiens et 40 enfants dyslexiques français, âgés entre 8 et 14 ans. Les enfants devaient lire un texte composé de 24 phrases dans lesquelles l'espacement était soit normal, soit plus grand.

Dyslexie: la formation des enseignant(e)s indispensable à une meilleure inclusion La dyslexie entraîne des difficultés à lire, écrire et épeler. Elle va souvent de pair avec des problèmes de concentration, de mémoire à court terme et d’organisation. Elle n’est toutefois pas due à un manque de motivation pour apprendre ni à des troubles de la vision, de l’audition ou de la motricité, bien qu’elle puisse y être associée. D’après DI, ce n’est que depuis peu que les effets dévastateurs de ces troubles spécifiques de l’apprentissage sont pris en considération. Le défi de l’inclusion Pour les éducatrices et éducateurs, tout le défi consiste à gérer la dyslexie dans un environnement scolaire inclusif – comment intégrer cet(te) élève sur dix qui n’est pas à même de répondre rapidement à la question posée par l’enseignant(e) simplement parce que son cerveau dyslexique traite le langage de manière différente?

Related: