background preloader

Les idées reçues - francetv education

Les idées reçues - francetv education

http://education.francetv.fr/videos/les-gaulois-etaient-un-peuple-peu-civilise-les-idees-recues-v113686

Related:  RomeBazar temporaire 9

Les Gaulois au-delà du mythe - arte- documentaire Parution de livres, dossiers spéciaux dans les magazines, expositions qui bousculent les idées reçues… : les Gaulois sont à la mode. Mais qui sont-ils ? Un peuple insolite assurément, puisqu'il a su traverser les siècles et se transformer en mythe alors que presque rien ne subsistait de lui. Les Gaulois n'ont pas laissé d'écrits et appartiennent aux peuples vaincus. Ceux qui sont venus après eux ont fait disparaître leurs constructions de bois. Le souvenir qu'ils avaient laissé s'est peu à peu effacé tandis que d'autres racontaient leur histoire à leur place et selon leurs intérêts. Par Toutatis, les Gaulois ne ressemblaient pas à Astérix ! - Le Point- article Pas de casques ailés, de menhirs ou de sanglier: nos "ancêtres les Gaulois" ne ressemblaient pas du tout à Astérix, révèle une exposition qui s'ouvre mercredi à Paris à la cité des Sciences et de l'Industrie. Présentée mardi à la presse et intitulée "Gaulois, une exposition renversante", cette exposition programmée jusqu'au 2 septembre 2012, bouscule toutes les idées reçues sur une civilisation qui, de "La Guerre des Gaules" de Jules César à la BD d'Uderzo et de Goscinny, a nourri l'imaginaire collectif des Français et a été instrumentalisée au gré des changements politiques. Car loin d'être des guerriers hirsutes, barbares et désordonnés chassant le Romain et s'empiffrant de sangliers, les Gaulois appartenaient à "une société plutôt raffinée et très structurée aussi bien sur le plan politique que social", dit François Malrain, archéologue et commissaire scientifique de l'exposition avec Matthieu Poux, professeur d'archéologie. 2.000 ans d'imaginaire

Terra Antiqua Est locus, Hesperiam Graii cognomine dicunt, Terra antiqua, potens armis atque ubere glebae Virgile, Enéide, I, 530-532 et III, 163-164 Il est une contrée que les Grecs nomment Hespérie, terre antique, puissante par les armes et la fécondité du sol Le grand poète augustéen Virgile cite une Terra antiqua, dans son Enéide, à deux reprises ; elle correspond à l'Italie ; l'auteur latin reprend ici le topos bien connu de la célébration de la fertile Italie... Qui étaient vraiment les Gaulois- CNRS Des barbares chevelus et mal dégrossis ? Cette fausse image, colportée dès le début de la conquête de la Gaule par Rome, a été relayée pendant des millénaires. Redécouvrez les Gaulois, un peuple bien plus raffiné qu'on ne le pensait. (Article paru dans le Journal du CNRS de juillet-août 2010) Pour des millions de Français, "nos ancêtres les Gaulois" ont le profil du débonnaire Astérix, du livreur de menhirs Obélix et de leurs compagnons un peu frustes. Sauf que, par Toutatis !

Culture : La véritable histoire de nos ancêtres les Gaulois Loin des clichés habituels sur des êtres frustres et hirsutes, la Cité des sciences et de l'industrie dévoile un peuple au mode de vie élaboré. Réjouissante exposition ! Pendant plus d'un an, à la Cité des sciences et de l'industrie, Les Gaulois, une expo renversante montre une tentative de fabrique de l'histoire et la construction d'une des plus grandes mythologies politiques françaises. À ­rebours des idées reçues et de l'ima­gerie d'Épinal, et grâce à cinq salles thématiques didactiques, on finit par comprendre que l'on n'avait rien ­compris jusque-là: nos ancêtres ne portaient ni casques ailés ni braies rayées. Mieux, ils formaient une civi­lisation complexe, démocratique, qui n'attendit pas Jules César pour émerger. L'entreprise Poulain, qui fournit pendant des années des images aux écoliers dans ses plaques de chocolat noir, avait presque tout faux en montrant un Vercingétorix natté de blond.

Rome. Une ville ou un Empire Rome était une ville d'un million d'habitants! Dans l'histoire de l'humanité, il faut attendre le 19e siècle avant de trouver une autre ville d'un million d'habitants (Londres vers 1800). Le Québec ne compte qu'une seule ville de plus d'un million d'habitants : Montréal avec 1 800 000 sur l'île. La ville de Québec a, de son côté, 600 000 habitants, Laval et Longueuil environ 350 000 et Gatineau 250 000 habitants. Les Romains ont dû construire des infrastructures et mettre en place des institutions afin d'assurer la viabilité d'une telle ville : routes, aqueducs, égouts, règlements de construction de bâtiments (maximum de 6 étages). L'État romain devait aussi assurer l'ordre et la protection de la population avec un service de police et de pompier.

Philagora, ressources culturelles Il fallait déblayer quelques idées reçues, par exemple: Une abondante documentation photographique appuie cet exposé. De plus des maquettes et des plans reconstituent: des fermes avec leurs différents bâtiments, en particulier des silos sur pilotis, des fortifications, avec la complexité de leurs remparts et de leurs portes, des rues de ville, larges et bien dessinées. Enfin, un mannequin composé d'après une monnaie figurant l'Héduen Dunmorix, paré de son torque, tenant la trompe gauloise à tête de dragon, une enseigne de sanglier et la tête d'un ennemi nous donne à penser que le type nordique n'était pas le lot général et que l'art du tissage avait déjà inventé l'écossais. Son étonnant deux pièces, blouse et pantalon en tissu à carreaux de couleurs vives et son allure de brun en témoigne. Nous comprenons donc:

Thermes - maquettes historiques (Rome) Les Thermes de Néron coincés entre le Stade de Domitien, à droite, et le Panthéon à gauche. Les Thermes du côté du Jardin Public d'Agrippa. Le siège d'Alésia- Hérodote.net Le siège d'Alésia se conclut aux alentours du 27 septembre de l'an 52 av. J.-C. par la reddition des Gaulois et de leur jeune chef Vercingétorix. Cuisine de la Rome antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La cuisine de la Rome antique a très fortement évolué au cours des siècles. La nourriture des Romains de l’Antiquité, ne fut dépendante des mets exotiques que sous l'Empire. La plupart des Romains, sous la République, se contentaient d’une nourriture simple. archeologies.org jeune public - documentation - les métiers de l'archéologie les métiers de l'archéologie les archéologues Ils travaillent sur le terrain puis au laboratoire ou au bureau. Selon les postes qu'ils obtiennent, ils font de la recherche fondamentale (+ enseignement souvent) ou de l'archéologie préventive (fouilles de sites archéologiques avant qu'ils soient détruits par des travaux). les spécialistes des sciences de la vie et de la terre

Related: