background preloader

L'évolution de la prise de son en tournage audiovisuel / E-dossier de l'audiovisuel : le son dans tous ses états

L'évolution de la prise de son en tournage audiovisuel / E-dossier de l'audiovisuel : le son dans tous ses états
En hommage à Stefan Kudelski décédé ce mois de Janvier 2013. Il fut l'inventeur du premier magnétophone portable et autonome qu'il appella si joliment "Nagra", du Polonais "Il enregistrera". Diplômé de l’École Louis Lumière, Vincent Magnier est chef opérateur du son. Membre de l’Afsi (Association française du son à l’image), il a participé à nombre de tournages au cinéma et à la télévision. Il est l’auteur du « Guide de la prise de son pour l’image. Reportage, documentaire, fiction en radio et en télévision » (Éditions Dunod 2007-2011). Depuis plus d’une trentaine d’années, les conditions de la prise de son dans les tournages audiovisuels ont progressivement changé, en particulier avec la généralisation des technologies numériques. En 1974, en France, l’enregistreur vidéo U-matic ¾ de pouce avait permis de sortir les caméras vidéo des studios de télévision. Le Nagra 3 sur le tournage « Les conteurs de Provence » en 1965. • Les liaisons sans fil (ou systèmes HF)* Photos Vincent Magnier©

http://www.ina-expert.com/e-dossier-de-l-audiovisuel-le-son-dans-tous-ses-etats/l-evolution-de-la-prise-de-son-en-tournage-audiovisuel.html

Related:  profbabacarLe son au cinema/paysage sonore/ambianceLa radio d'hier à aujourd'hui

place micro tenue perche son La tenue de la perche est absolument déterminante de la qualité de la prise de son. La perche se tient à deux mains, peu espacées, bras tendus au dessus de la tête, voire légèrement fléchis. La main centrale supporte le poids sans serrer la perche, la main de l'extrémité oriente la perche. Le son au cinéma À la naissance du cinéma, en 1895, il est déjà question de synchroniser le son à l’image. Des dizaines d’expériences de synchronisation disque-film se sont succédées au début du vingtième siècle, avec en tête de file le Cameraphone, en 1908, vite rejoint par nombre d’imitateurs : les Vivaphone, Electrograph, Phoneidograph, Picturephone, Phonoscope, Chronophone (de Gaumont en 1910), Cine-phone (Grande-Bretagne), et enfin Kinetophone (Edison 1913). Le cinéma sonore 1927-1932(1) En 1924, les ingénieurs de Western Electric équipent l'appareil de projection et le phonographe de moteurs électriques synchrones qui entraînent les deux machines à la même vitesse. A l'époque tous les films sont projetés en bobines de dix minutes. Pour ne pas interrompre la séance, les cabines de cinéma sont équipées d'un double poste de projecteurs qui fonctionnent en alternance.

L'enfance de la radio Contexte historique La naissance de la radioLe 24 décembre 1921 est une date clé pour l’histoire de la radio en France : à partir de ce jour, les émissions du poste d’Etat de la Tour Eiffel (FL) permettent aux sans-filistes de capter les premiers programmes radiodiffusés réguliers. Chaque jour, ils peuvent entendre un sapeur du génie lire devant le micro un bulletin météo, puis donner les cours de la Bourse. Très vite les stations se multiplient. Elles sont publiques, comme FL, Lyon-la-Doua (1922), Radio-PTT (1923), etc. ; ou privées, comme Radiola (1922), le Petit Parisien ou Radio-Lyon (1924), etc. Webdocu: 4 questions à Narrative (Cécile Cros & Laurence Bagot) Le Blog documentaire poursuit sa série de rendez-vous avec les professionnels du webdocumentaire. Après Boris Razon de France Télévisions le mois dernier (à retrouver ici), après Alexandre Brachet d’Upian la semaine dernière (à lire là), nous avons rencontré Cécile Cros et Laurence Bagot, les deux têtes chercheuses de Narrative. Quelle philosophie du web les anime ? Comment voient-elles l’avenir du genre ?

Radio en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Malgré quelques tentatives dès la fin du XIXe siècle, la radio ne s'est développée en France que pendant l'entre-deux-guerres. Après des années sombres entre 1940 et 1944, la radio devient un monopole d'État. Elle est « libérée » en 1981, sous l'influence de François Mitterrand. Histoire de la Radio en France[modifier | modifier le code] Bboys : Les origines du breakdance à New-York Depuis son émergence dans les ghettos new-yorkais, le breakdance a connu une ascension fulgurante pour s’imposer aujourd’hui comme LA danse urbaine des jeunesses du monde entier. Quarante ans après son apparition dans les fêtes de quartier du Bronx, de New-York à Séoul en passant par Berlin et Paris, les plus grandes stars de la discipline racontent la formidable épopée du break, entre violence urbaine et réconciliation, prouesses acrobatiques vertigineuses et expression artistique. #1 Rock Steady Crew - The origins L'histoire de la naissance du breakdance, dans le Bronx, à la fin des années 70 #2 Rock Steady Crew - The story L'histoire du groupe de Bboys le plus populaire, le Rock Steady Crew 8 min #3 Rock Steady Crew - The exposure L'histoire de la popularisation du breakdance - des trottoirs du Bronx aux clubs les plus branchés, le break va révolutionner la danse contemporaine et inspire le cinéma et les artistes pop.

son, vue, psyché STAF 13, Module 1, Document 1 Entendre, voir, comprendre Des mécanismes perceptifs aux mécanismes cognitifs Daniel Peraya En guise d'exergue La radio conquiert l'oreille des Français Contexte historique Bienvenue sur les ondes !Dès le début des années 1920, quand les premiers programmes de radio réguliers sont lancés, des associations d’auditeurs et des radio-clubs sont créés. Animés par des bénévoles, ils jouent un rôle important dans le développement de la radiodiffusion, étant même parfois à l’origine de stations privées comme à Fécamp (1926) et Mont-de-Marsan (1925). Écrire son désir - documentaires.org Présenter un projet de documentaire par une courte note d’intention est chose commune. L’auteur y expose son projet, décrit les personnes qu’il souhaite filmer ainsi que les lieux où elles se trouvent. Mais que signifie "écrire un film documentaire ?" Comment raconter par avance un réel qui n’a pas encore eu lieu ?

Le Documentaire et les images d'archives (Penser le cinéma documentaire : leçon 5) - Télé AMU - Université AIX MARSEILLE Le Documentaire et les images d'archives (Penser le cinéma documentaire : leçon 5) De DzigaVertov à Frédéric Rossif, en passant par Alain Resnais et Chris Marker, de grandes signatures se sont prêtées à cet exercice bien particulier, qui consiste à faire un film sans tourner une seule image, un film qui va s’écrire entièrement sur la table de montage. Ce n’est pas pour rien qu’on appelle bien souvent les documentaires d’archives des « films de montage ».Images d’actualité, émissions de télévision, archives industrielles, militaires, éducatives, films de famille, d’explorateurs ou d’ethnologues, les terrains de chasse du documentaire d’archives sont diverses et variées. Mais quelque soit l’origine du fonds qui va constituer la matière première du film à faire, il convient au préalable de savoir décrypter et déchiffrer ces images, afin d’en révéler la nature profonde. 1.Le contexte historique de l'usage des images d'archives dans le cinéma et à la télévision. 2.

Related: