background preloader

Notre processus d'embauche - Google Carrières

Notre processus d'embauche - Google Carrières
Nous recherchons notre prochain noogleur (nouveau googleur) : une personne qui est faite pour le rôle, faite pour Google et pour bien d'autres choses. Les choses évoluent rapidement dans ce monde. À la vitesse d'Internet. C'est pourquoi nous devons faire preuve de vivacité d'esprit, tant dans notre façon de travailler que dans notre façon d'embaucher des collaborateurs. Nous recherchons des personnes qui sont douées pour beaucoup de choses, qui aiment les grands défis et accueillent les grands changements avec enthousiasme. Nous ne cherchons pas à avoir de trop nombreux spécialistes dans un même domaine. C'est le principe fondamental de notre méthode d'embauche. Processus d'entretien Nous recherchons des personnes brillantes et efficaces qui ont l'esprit d'équipe. Leadership Nous voulons savoir par quels moyens vous êtes parvenu à mobiliser une équipe dans différentes situations. Connaissances liées au rôle Votre mode de raisonnement Googlitude Processus de décision Témoignages similaires

https://www.google.fr/about/careers/lifeatgoogle/hiringprocess/

Related:  sarahvaughangoogle

Management RH de Google : Top 10 des pratiques innovantes Contrairement aux leaders de leurs marchés qui doivent leur réussite à une longue existence, la réputation de leurs produits/services, ou à des acquisitions stratégiques, le succès de Google est dû à la gestion de son capital humain. Chez Google, les décisions RH se basent entièrement sur les données récoltées par le service « People Analytics » (Analyses du Personnel). Ce service effectue tout type de recherches à l’aide d’enquêtes effectuées auprès du personnel. Il met en place des tableaux de bords, identifie des corrélations et émet des préconisations d’actions. Le but est de justifier chaque décision RH avec une série de données à l’appui. 1.

Travailler chez Google : 11 faits et chiffres étonnants Google est devenu l’employeur de référence dans le monde. La firme de Mountain view soigne ses employés et se soucie de leur bien-être en leur offrant de nombreux avantages. Ses méthodes de management inspirent beaucoup de start-up et d’entreprises. Fin octobre, la société Google a été classée par l’Institut Great Place to work comme la meilleure multinationale où il fait bon travailler dans le monde. Et quelques jours auparavant c’est LinkedIn qui classait Google en tête des 100 entreprises les plus désirables.

Exclusif. Les secrets de Dorothée Burkel, DRH chez Google, pour gérer ses équipes Google emploie 29 000 salariés dans le monde, dont 250 en France (bientôt 500). Son esprit start-up anticonformiste séduit et retient. Mais sous les apparences rugit un puissant moteur : partager le pouvoir pour mieux se nourrir de la vitalité de l'individu." Il faut accepter de perdre le contrôle pour gagner en puissance. Car il est difficile pour un individu d'être créatif lorsqu'il se sent bridé ! La vie rêvée d'un stagiaire chez Google Un séjour chez le géant de l'Internet est une expérience extrêment convoitée par les stagiaires du monde entier. Mais à quoi ressemble leur quotidien au Googleplex ? En janvier 2013, Rohan Shah, un étudiant âgé de 20 ans, reçoit un mail de Google. Le géant de la recherche Internet – un des employeurs préférés des salariés dans le monde ! – souhaite lui faire passer un entretien pour l'une de ses offres de stages tant convoitées. Cela faisait déjà plusieurs semaines que Rohan avait rempli le formulaire de candidature en ligne, après avoir assisté à un salon pour l'emploi à l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign.

Les employés de Google sont les mieux payés au monde - Mode(s) d’emploi Le site Glassdoor vient de publier son classement des 25 entreprises les mieux notées par leurs employés. Google apparaît comme le meilleur employeur au monde sur les critères de la rémunération et des avantages salariaux. Avec un salaire moyen de 128.000 dollars annuels (94.000 euros environ), les employés de Google ont de quoi être satisfaits. La firme de Mountain View est en tête du classement du site Glassdoor basé sur les évaluations des employés. Dans ce Top 25 des employeurs qui payent le mieux, on trouve également d’autres géants du web et de l’informatique comme Facebook (sur le podium à la 3ème place), Microsoft (18ème) ou encore eBay (25ème).

Google: les secrets de son département des ressources humaines Comment l'entreprise américaine est devenue un endroit où il fait si bon travailler. Voici quelques années, le département des ressources humaines de Google a fait une étrange découverte: les femmes quittaient l’entreprise en grand nombre. Comme c’est le cas pour la majorité des entreprises informatiques de la Silicon Valley, Google emploie essentiellement des hommes, et la féminisation de la force de travail est depuis un certain temps une des priorités de l’encadrement. Définition de la motivation des salariés Stressés, mal payés, peu encouragés, seuls 7% des Français se disent vraiment motivés au travail, loin derrières les allemands qui sont deux fois plus nombreux. Selon cette étude qui s'est intéressée à l'Hexagone et à cinq de ses voisins - l'Allemagne, l'Espagne, la Belgique, le Royaume-Uni et l'Italie, les français sont « recordmen de la démotivation en Europe », avec 40 % de salariés qui affirment que leur motivation diminue. Les cadres sont en première ligne: ils sont plus de la moitié à estimer qu'ils passent trop de temps au bureau (51%, soit 4% de plus qu'en 2008), pour une reconnaissance insuffisante (41 % d'insatisfaits), le tout en étant de moins en moins bien dirigés. En découle un niveau de stress « élevé et en hausse ». Tous salariés confondus, le manque de reconnaissance, une rémunération jugée trop faible (à 68 %) et la charge de travail, sont les principaux griefs de la baisse de motivation des salariés.

Google Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Google s'est donné comme mission « d'organiser l'information à l'échelle mondiale et de la rendre universellement accessible et utile »[7]. Eric Schmidt en a été le CEO jusqu'au et est désormais remplacé par Larry Page[8]. [Les conditions de travail chez Google]

Related: