background preloader

Focus sur le marché de la coiffure

Focus sur le marché de la coiffure
Related:  Salon J&Coinfo secteur coiffureEtude marché

Le marché de la coiffure Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ? Compétences Qualification professionnelle Aptitudes commerciales Maîtrise de la gestion Spécificités Poids des investissements Importance de la qualité de l'emplacement Intensité de la concurrence Vie privée Niveau de rémunération Degré des contraintes horaires Facilité de remplacement Deuxième secteur de l’artisanat en nombre d’entreprises, le secteur de la coiffure est confronté à une quasi-stagnation de son chiffre d’affaires en valeur et à une baisse de son chiffre d’affaires en volume. Il existe toutefois des disparités entre les professionnels. Le succès des réseaux repose sur leur capacité à s’adapter à l’évolution des modes de consommation qui touche aujourd’hui la coiffure. Cette évolution tend à stimuler la vente de produits de coiffage et de soins dont le potentiel reste très élevé puisque seulement 12% d’entre eux sont vendus en salons contre 75% dans la grande distribution. Tendances L’organisation du marché

L'étude de marchéL'Expert-Comptable des Coiffeurs Connaître les tendances du marché de la coiffure Si vous souhaitez vous lancer dans la création d’un salon de coiffure, il est important de réunir un maximum d’information afin de vous faire une idée des opportunités en termes de développement et de chiffre d’affaire de votre entreprise. Votre projet s’inscrit dans un environnement précis qu’il convient de maîtriser afin de déterminer une stratégie pertinente. Ainsi, il va s’agir de définir le marché, puis d’examiner vos forces, vos points faibles et les opportunités de développement. Une phase de diagnostic… Il est important d’établir un diagnostic avant de vous lancer dans la création de votre entreprise de coiffure. Faire une étude de marché : conseils pratiques Réaliser une étude de marché consiste à regrouper des informations, les analyser et les synthétiser afin d’avoir une vision d’ensemble des opportunités de développement à court et moyen terme. Elaborer un prévisionnel Cette phase est primordiale pour deux raisons :

Idée de business : Tendance low cost : le salon de coiffure express dans les lieux publics Profiter d'un emplacement hyper fréquenté pour offrir un service low cost, c'est une idée qui cartonne. Nicolas Langer, jeune diplômé d'une école de commerce a imaginé ce concept après une première expérience chez L'Oréal et Coty aux USA. " C'est un mélange de "time is money et de pop-up store" (magasin éphémère) " explique son père, Patrick Langer, responsable du développement de l'enseigne Beauty Bubble. Ce concept associe le prix low cost (à partir de 10 euros la coupe) avec le potentiel, en termes de nombre de chalands, des lieux de passage type gares métros, aéroport, centres commerciaux ou hypermarchés comme Carrefour Planet qui accueille quelques salons Beauty Bubble au coeur de ses rayons cosmétiques. Pas plus de 15 minutes par clients, plus de 100 personnes par jour, ouvert de 7h30 à 19h30, pas de shampoing donc pas d'eau (coupes sur cheveux propres), des gestes millimétrés (la technique a été importée de Grande Bretagne).

16.000 salons de coiffure sont en vente en France - 1 octobre 2013 Thierry Tixier est directeur du Mondial coiffure beauté, un salon international qui s’est tenu à Paris du 28 au 30 septembre. Il répond aux questions de Challenges. La coiffure en France est-elle en train de sortir de la crise? Tous les voyants ne sont pas encore au vert, mais le climat est déjà bien meilleur que l’an dernier. Y-a-t-il trop de salons de coiffure en France? D’une certaine façon nous assistons en effet à une surabondance de l’offre. Dans quelle mesure le statut d’autoentrepreneur a-t-il gêné les salons de coiffure? Le principe de micro structure liée à la coiffure à domicile existait bien avant la création du statut d’autoentrepreneur.

Economie - Coiffure. Une activité qui frise la crise / Frédérique Le Gall / Il y a en France plus de salons de coiffure que de boulangeries. Deuxième employeur derrière le bâtiment, ce secteur de l'artisanat est champion du commerce de proximité et son chiffre d'affaires dépasse celui de l'optique. Mais la coiffure frise la crise car la demande ne suit pas cette offre pléthorique. Une force économique. Trop de coiffeurs ? Pas de numerus clausus. Les hommes deviennent des bons clients. 77,5 % des Françaises de 15 ans et plus fréquentent un salon de coiffure sur l'année.

1er Club de la Coiffure à Domicile By Vincent Lefrançois Chiffres clés des métiers de la coiffure et de l'esthétique – Adhérents CEGECO Voici les chiffres-clés pour le public. Ils concernent notre observatoire Coiffure sur l'année 2009 Si vous souhaitez les chiffres réservés aux adhérents veuillez vous connecter en haut à droite. Le Cegeco-AGC (Association de Gestion et de Comptabilité) et le Cegeco-CGA (Centre de Gestion Agrée), en qualité de spécialistes des entreprises de coiffure depuis 40 ans disposent en interne d’un observatoire naturel de la profession. Il convient de vous rapprocher de votre comptable pour en avoir une lecture plus fine car ces données traduisent des moyennes tous types d’entreprises et tous statuts confondus. Données Cegeco-CGA observées sur exercice comptable 2008-2009 Le Chiffre d’affaires d’un salon français est de 88 900€ en moyenne. Le résultat courant : le salon de coiffure français dégage, en moyenne un bénéfice de 19,7% de son chiffre d’affaires (soit 17500€ pour un salon moyen en 2009). La valeur ajoutée permet de mesurer la création de richesse d’un salon :

Le secteur de la coiffure en chiffres - Expert Zone by GENERIK Le secteur de la coiffure en France, tout le monde le connaît bien, tout le monde en parle, mais personne ne sait concrètement comment il se porte ni de quoi il se compose. MeilleurCOIFFEUR.com fait un petit tour d'horizon du monde de la coiffure en France, et vous propose un article chiffré sur ce secteur d'activité. 65 999 : C'est le nombre d'entreprises de coiffure recensées en France. 1 millions : c'est le nombre de personne qui se rendent dans un salon de coiffure chaque jour en France. 5,35 milliards : c'est le chiffre d'affaire en euros réalisé par la profession en 2008. 7% : c'est la part que représente des salons de coiffure dans le secteur artisanal. 25% : C'est la part que représente les salons de coiffure dans le secteur des services. 1 : C'est le nombre de coiffeur pour 1000 habitants en France. 85% : c'est le nombre de coiffeurs qui exercent en salon de coiffure. 10% : C'est le nombre de salons de coiffure qui exercent leur activité sous franchise Données géographiques :

Related:  Marché salon de coiffureysoul