background preloader

Interview d'Emmanuel Taïeb - Le Figaro

Interview d'Emmanuel Taïeb - Le Figaro
INTERVIEW - Enseignant à Sciences Po Lyon et spécialiste du conspirationnisme, Emmanuel Taïeb analyse le succès des théories du complot après les attentats à Paris. Selon lui, elles peuvent pousser certains à l'action violente. Le Figaro. - Pourquoi tant de théories de complot après les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hypercacher ? Emmmanuel Taïeb - Ces «théories» surgissent à chaque fois qu'un évènement est complexe à assimiler pour une société. Elles ont ainsi fleuri après l'assassinat de Kennedy ou après le 11 septembre. Chacun veut y aller de son interprétation, et montrer ainsi que sa vision est plus critique que celle des médias et des politiques. -Les jeunes sont-ils plus réceptifs aux théories du complot? Ils ne sont pas les seuls. -Le conspirationisme est-il dangereux? Il faut s'en inquiéter, car le discours conspirationisme vise à désigner des bouc-émissaires. Related:  Conspirationnisme et complotismeEsprit Critique

Le Before du Grand Journal MA PIRE ANGOISSE, c’est de me retrouver au lit avec une meuf comme ça… S'abonner à la chaîne du Before : MA PIRE ANGOISSE sur Facebook : PIRE ANGOISSE sur Twitter : Le Before sur Facebook : Before sur Twitter : les vidéos du Before : ******************************Une série créée par Romain Lancry et Vladimir Rodionov Avec Romain Lancry – Caroline Lê Quang Réalisateur : Vladimir RodionovProducteur : Renaud ChélélékianProducteur exécutif : Maxime GovareProduction : Les Improductibles & Kaly Productions – Les Productions de l’Aventure Auteurs : Julien Rizzo - Vladimir RodionovDirection d'écriture : Romain Lancry - Vladimir Rodionov Directeur de production : Johann BarichasseAssistant de production : Guillaume BonannoAssistant-réalisateur : Thierry Esteves Pinto

Les fausses bannières dans l’histoire moderne Par Tyler Durden – Le 6 avril 2015 – Source zerohedge Le grand secret de l’Histoire: le terrorisme des opérations sous fausse bannière. Ce vieil adage est bien vrai: si l’on ne retient pas l’Histoire, on est condamné à la répéter. Le plus grand secret de l’Histoire que les gens n’ont donc pas encore intégré, puisque c’est un secret, est le terrorisme sous fausse bannière. Il existe de nombreuses attaques sous fausse bannière bien documentées dans lesquelles un gouvernement est l’instigateur et qui, pour des raisons politiques, en reporte la faute sur son ennemi. Les opérations sous fausse bannière ont, sans arrêt, changé le cours de l’Histoire, dans le monde entier. Dans les exemples suivants, les officiels gouvernementaux qui ont participé à ces attaques (ou en ont sérieusement proposé) l’ont avoué, oralement ou par écrit : 1. – En 1931, les troupes japonaises ont déclenché une petite explosion dans un train et ont accusé la Chine pour justifier l’invasion de la Mandchourie. a. b. c. d.

Vous avez dit « complot » ? (Le Monde diplomatique, juin 2015) Quelques jours après le tremblement de terre d’avril dernier au Népal, des doutes ont envahi la Toile : la catastrophe ne s’expliquerait-elle pas par la réactivation de l’accélérateur de particules de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) ? Dorénavant, le scénario est bien rodé. Des marchands de conspirations attribuent chaque bouleversement du monde à l’Occident, aux Juifs, aux financiers de Wall Street, aux francs-maçons, etc. De la naissance de l’Organisation de l’Etat islamique aux attentats de Paris, du 11-Septembre à la crise financière de 2008, chaque événement largement médiatisé peut désormais susciter des théories du complot.

Distinguer causalité et corrélation - CNDP Sur la confusion corrélation-causalité, l'humoriste Coluche est une source inépuisable de « raisonnements » fantaisistes. Se faire les dents avec ses blagues est un excellent exercice : on les retrouve sous la plume de gens qui sont loin d'être des humoristes volontaires (voir la fiche En Pratique Collège « Causes ou conséquences »). On peut ainsi discuter les affirmations suivantes : « Quand on est malade, il ne faut surtout pas aller à l'hôpital : la probabilité de mourir dans un lit d'hôpital est 10 fois plus grande que dans son lit à la maison1 ». Ou bien : « 1/3 des accidents de la route étant dus à des conducteurs alcooliques, qu'est ce qu'on attend pour punir les 2/3 de conducteurs sobres responsables de la majorité des accidents ? Plus sérieusement maintenant. Une étude anglaise a prouvé que les gens habitant près de pylônes à haute tension étaient significativement plus souvent malades que le reste de la population. il faut toujours vérifier que les données sont significatives.

Les 8 besoins fondamentaux communs à tout être humain Quel que soit le produit ou le service que vous désirez vendre, vous n’arriverez jamais à faire dire « OUI » à vos prospects, si ces derniers considèrent qu’ils n’en ont pas besoin. Comment faire naitre en eux ce besoin? Facile : basez votre argumentaire de vente sur l’un des 8 besoins fondamentaux communs à tout être humain. Les voici : Il existe de nombreuses « listes » de besoins fondamentaux. Virginia Henderson, par exemple, en dénombre 14. Dans cet article, je me base sur les travaux de Drew Eric Whitman (lisez son livre Cashvertising) qui en dénombre 8. Les 8 besoins fondamentaux communs à tout être humain Les besoins fondamentaux communs à tout être humain sont valables pour tout le monde. Les 8 besoins fondamentaux communs, selon Drew Eric Whitman, sont : Ces 8 besoins sont valables pour tout le monde. Vous voulez une preuve? Répondez à ces questions : Voulez-vous vivre 25 années de plus? Qu’avez-vous répondu à ces 8 questions? Il est presque certain que vous avez répondu OUI 8 fois :)

Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? - France 24 Nouvel empoisonnement à Salisbury : "l'exposition accidentelle" privilégiée En savoir plus Kim Dotcom est extradable, juge la Nouvelle-Zélande En savoir plus Mondial-2018 : ce qui attend les Bleus face à l'Uruguay En savoir plus Elle escalade la statue de la Liberté pour dénoncer le sort des enfants immigrés En savoir plus La mousson menace les enfants thaïlandais "prisonniers" dans une grotte En savoir plus Macron sur France 24 - RFI : "Le sujet des migrations naît d'une crise africaine" En savoir plus Hulot défend son plan de sauvetage pour une biodiversité à l'agonie En savoir plus Recours contre l'État : "Au Bataclan, les soldats n’ont fait qu’obéir aux ordres" En savoir plus Guerre commerciale : le spectre d'une récession digne de 2008 En savoir plus Dmitriev et Titiev, dissidents russes oubliés pour cause de Mondial En savoir plus Drones : la menace vient du ciel pour les prisons françaises En savoir plus

L’évidence du complot : un défi à l’argumentation. Douter de tout pour ne plus douter du tout 1Dans le prolongement des travaux menés en collaboration avec Emmanuelle Danblon (Danblon & Nicolas 2010, 2012), cet article se propose d’analyser certains mécanismes langagiers et argumentatifs saillants à l’œuvre dans ce qu’on appelle, par habitude, les « théories du complot ». Grands récits ou historiettes, ces « théories » traduisent (et bien souvent trahissent) une certaine tournure de l’esprit qui, tout en affichant son objectivité absolue, s’attache à mettre en cohérence des événements épars prélevés çà et là dans la réalité observable. Elles intègrent ces événements à l’intérieur d’une trame narrative déterministe (mais non assumée comme telle) capable de leur donner du sens et de l’épaisseur ; capable, en somme, de les faire parler. 2En d’autres termes, les théories en question pointent et dévoilent les supposées raisons cachées qui justifient qu’on présente les faits collectés en un seul geste discursif, d’un seul trait. 26(1) « À qui profite le crime ?

Adapter la pyramide de MASLOW à la gestion des étudiants de l’ENS de l’entrée à la sortie. Puis la généraliser dans le cadre de la formation dans l’enseignement supérieur. - bien venu chez Séverin Mercredi 26 mai 3 26 /05 /Mai 12:44 Sujet : Adapter la pyramide de MASLOW à la gestion des étudiants de l’ENS de l’entrée à la sortie. Puis la généraliser dans le cadre de la formation dans l’enseignement supérieur. I-Pyramide de MASLOW et besoins d’un étudiant de l’ENS Ici les besoins seront énumérés de la base vers le sommet Ils renvoient aux besoins élémentaires de l’être humain à savoir Dans le cadre de l’ENS, ces besoins consistent : ü La réussite au concours d’entrée à l’école normale supérieure de Yaoundé ü l’inscription à l’école ü suivre les cours bref la formation ü L’obtention du matricule C’est ce matricule qui lui confère la qualité d’étudiant. Les besoins de sécurité sont ceux qui sont liés à l'aspiration de chacun d'entre nous à être assuré du lendemain physiquement comme moralement. ü remise de la carte d’étudiant pour éviter certaines tracasseries ü D’un certificat de scolarité pour la recherche des stages de vacances ü D’une assurance étudiant ü une filière de formation

Hoaxkiller.fr - Généralités Définition d'un hoax Un hoax est une information fausse, périmée ou invérifiable propagée spontanément par les internautes. Les hoax peuvent concerner tout sujet susceptible de déclencher une émotion positive ou négative chez l'utilisateur : alerte virus, disparition d'enfant, promesse de bonheur, pétition, etc. Hoax, rumeur, spam et canular Le terme "hoax" signifie en anglais "canular", mais cette seule traduction ne convient pas vraiment pour désigner les hoax circulant sur Internet : contrairement au canular, qui est une blague ou une farce dont la victime peut elle-même rire ou sourire une fois que la vérité lui est révélée, dans le cas d'un hoax la victime n'est jamais informée de la supercherie (sauf si elle visite Hoaxkiller.fr ;-). Hoax ou hoaxes ? Bien que le terme hoax soit d'origine anglaise, le x étant une forme de pluriel en français nous considérerons que le pluriel de hoax reste hoax, mais c'est SGDCSDLLF... sans garantie du Conseil supérieur de la langue française ;-)

Attentats: pourquoi la théorie du complot séduit-elle autant les jeunes? En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions bien ensoleillé Vent : 5km/h - UV : 1 Clôture veille : 4754.47 Ouverture : 4768.00 Replay Emissions AdrienneSIGEL Journaliste Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter BFMTV Midi De nombreuses thèses conspirationnistes circulent sur Internet, particulièrement sur les réseaux sociaux, après les attentats qui ont endeuillé la France. "Un jeune sur cinq aujourd'hui adhère aux théories du complot". > Qu'est-ce que la théorie du complot? Il s'agit de la réfutation des explications officielles d'un événement, considérées comme une conspiration politique ou médiatique. > Pourquoi les jeunes sont-ils si nombreux à y adhérer?

Eviter les pièges de la pensée Comprendre les biais cognitifs Un biais cognitif est une forme de pensée qui met en oeuvre de manière systématique des distorsions dans le traitement de l'information. Ces biais, qui sont en général inconscients, peuvent conduire à des erreurs de perception, de raisonnement, d'évaluation, d'interprétation logique, de jugement, d'attention, etc., ainsi qu'à des comportements ou à des décisions inadaptées. Vous trouverez ci-dessous un répertoire des biais cognitifs les plus courants, classés en quelques grandes catégories. Développer son esprit critique Un piège doit pourtant être évité, c'est celui de détecter les biais cognitifs uniquement chez les autres sans percevoir ceux que l'on commet soi-même. Pierre Tourev, 31 decembre 2013, mise à jour le 27/11/2019. Biais cognitifs Biais de mémoire Biais liés à la façon dont le cerveau mémorise puis restitue à la conscience les informations perçues par les sens. Sources Accueil Haut de page Contact Licence CC

Les théories du complot sont peu plausibles : une équation le prouve Un chercheur a écrit une équation qui permet de prévoir la probabilité qu'un complot soit maintenu secret en fonction du nombre de personnes impliquées. On se demande parfois comment les projets maléfiques des méchants de films d’action peuvent rester secrets si longtemps avec autant d’employés qui s’affairent dans des bases hyper secrètes. N’y a-t-il pas un risque qu’au moins l’un d’eux parle de son travail après un verre de trop et ne ruine la conspiration? Lire la suite sur Slate.fr. Voir aussi : * Les corrélats de l’adhésion à la théorie du complot * Les « conspirationnistes » rejettent-ils le hasard ?

Attentats : l'école face au défi des «théories du complot» Les attentats des 7, 8 et 9 janvier ont été suivis d'une floraison d'explications conspirationnistes qui séduisent une partie notable des élèves. Avait-il l'intention de dénoncer les théories complotistes ou de faire leur apologie? Fin février, un professeur du lycée Fulbert à Chartres a été muté pour avoir montré à ses élèves de première une vidéo Internet soutenant des thèses complotistes, liées aux attentats du 11 septembre 2001. Et ce, au lendemain même de la tuerie du 7 janvier dernier àCharlie Hebdo. Sans accompagner la vidéo d'explications. Au lendemain des attentats contre le journal satirique et l'Hyper Cacher, la «théorie du complot» s'est infiltrée dans les établissements scolaires, surfant sur des réseaux sociaux eux-mêmes abreuvés d'infos en continu. Au terme de «théorie du complot», il préfère celui de «récits» complotistes. «Les hommes s'accrochent à des arbres complotistes, comme à des superstitions ou des religions», conclut Pierre-André Taguieff.

Related: