background preloader

Le salaire, levier de motivation des salariés

Le salaire, levier de motivation des salariés
Le niveau des salaires, la politique de rémunération et d’augmentation des salariés sont des variables stratégiques de l’entreprise, dont l’impact sur son fonctionnement est direct. Après deux expériences dans le domaine du marketing, Flore Ozanne a créé son propre cabinet de recrutement et conseil Visconti HR en 2004, puis co-fondé en parallèle une société d’événementiel à Versailles. Aujourd’hui toujours directrice de Visconti HR, et directrice associée de Visconti coaching, elle accompagne des dirigeants individuellement ou en groupe, pour leur permettre de développer leurs équipes, leur entreprise ou eux-mêmes. Dans cette interview, elle aborde, sous tous ses angles, les enjeux de la politique de rémunération, et notamment son influence sur la motivation des salariés. Le salaire, outil de motivation des salariés Le salaire ou les éléments dits ‘de compensation’ au sens large sont un des éléments de la motivation des salariés. Réagir face à un salarié « trop gourmand » Conclusion

http://www.coindusalarie.fr/salaire/motivation-conseil

Les leviers de motivation ou comment mobiliser les collaborateurs Par Nadège OUARY Directrice RH Quelles sont, d’après vous, les sources possibles de satisfaction du personnel ? Aujourd’hui, je vous soumets ma vision de DRH. Mes expériences terrain, RH et managériales m’ont amenée à identifier divers leviers de motivation professionnelle. Construire les solutions d’amélioration des conditions de travail avec les salariés Préalablement au diagnostic, une rencontre avec les représentants de la direction, du personnel et de l’encadrement a permis de recueillir la vision de chacun et d’intégrer l’ensemble des points de vue aux modalités et au champ d’intervention. Ainsi, le diagnostic réalisé repose sur la mise en relation entre : • la compréhension du vécu du travail exprimée par le personnel lors d’entretiens individuels et collectifs ; • l’analyse des situations de travail : observations réalisées sur le terrain des activités — débroussaillage, soufflage, balayage, curage… — associées à des entretiens au poste de travail ; • l’étude de documents internes relatifs aux données sociales et santé, au fonctionnement du service… ; • la lecture de documents externes liés à la réglementation…

Motiver par la rémunération, une bonne solution ? En cette période estivale, Clothilde CAPUS nous fait l’honneur d’un premier article sur le Qualiblog. Elle nous parle avec pertinence de la motivation par la rémunération et nous fait part de quelques pistes et bonnes pratiques ainsi que des écueils à éviter. Le tout en faisant le parallèle avec les besoins qui nous constituent tous, identifiés par Maslow… La rémunération est la contrepartie du travail fourni par l’employé suivant les modalités prévues par le contrat de travail auxquelles on peut ajouter différents éléments fixes ou variables. C’est en jouant sur ces éléments qu’on peut agir sur la motivation du salarié.

Stress au travail, mal-être, risques psychosociaux ... 7 principes pour améliorer le bien-être au travail "Le bien être en entreprise, c'est possible. Mais il passe par l'application et l'assimilation de principes forts." Tel est le message que le club patronal Entreprise et Progrès (lire l'encadré) veut faire passer. S'inspirant de la grille d'analyse de l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact), il rappelle que le bien-être repose sur 5 piliers : sens qu'on donne au travail, charge de travail, support social, possibilité de développement personnel et reconnaissance des pairs.

Motiver ses employés par la rémunération : un levier classique C'est bien connu, l'argent est le nerf de la guerre. Il n'en demeure pas moins que ce levier nécessite de respecter certains principes pour une excellente efficacité et un effet durable. Par exemple, il convient de ne pas faire preuve de trop de largesse. Le risque encouru étant de se retrouver fort démuni le jour où un coup de "boost" sera nécessaire pour relancer ses équipes. Une rémunération généreuse n'induit pas forcément une implication durable à long terme. Il s'agit d'un piège à éviter, du moins une facilité apparente qui ne produit pas forcement les effets voulus.

Indemnité pour travaux dangereux – insalubres – incommodes ou salissants dans la fonction publique : principe – catégorie – conditions d’attribution Une indemnité pour travaux dangereux, insalubres, incommodes ou salissants peut être versée, sous certaines conditions, aux agents de la fonction publique chargés d’effectuer des travaux dont l’exécution comporte certains risques ou incommodités. Cette indemnité est classée en trois catégories et est parfois appelée prime 1ère, 2ème ou 3ème catégorie : - 1ère catégorie : indemnité pour l’exécution de travaux présentant des risques d’accidents corporels ou des lésions - 2ème catégorie : indemnité pour l’exécution de travaux présentant des risques d’intoxication ou de contamination

Les 5 facteurs de motivation d’une situation de travail La rémunération se trouve être davantage un facteur de démotivation que de motivation. En effet, la rémunération est un carburant qui ne motive pas chacun de la même manière. Par exemple, c’est un facteur de motivation sans nul doute plus pertinent pour un commercial que pour un chercheur. Optimisation des rémunérations : pensez aux tickets restaurants Que votre entreprise compte un ou plusieurs salariés, vous pouvez mettre en place des tickets-restaurant : ce système, simple d’utilisation, présente de nombreux avantages pour l’employeur et le salarié. Un principe : le cofinancement Réservés aux seuls salariés, les tickets restaurant reposent sur un principe de cofinancement : le coût d’un titre restaurant est partagé entre le salarié et son employeur.

Commission agent immobilier: le salaire d'un agent immobilier Eslpodcards4 février 2015 Taux de commission Avant tout, une agence immobilière ne peut pas vous leurrer. Aménagement du temps de travail publié le18.09.15 mise à jour26.01.18 D’une semaine à l’autre, l’activité de l’entreprise peut être irrégulière, du fait de son caractère saisonnier, de la fluctuation des commandes… Pour adapter le rythme de travail des salariés à celui de l’activité - et éviter les heures supplémentaires en période de haute activité ou l’activité partielle (ex.-chômage partiel) en période de basse activité - l’entreprise peut répartir la durée du travail sur une période supérieure à la semaine.

Related: