background preloader

VOLCANMANIA : le blog de Jacques-Marie BARDINTZEFF, volcanologue

VOLCANMANIA : le blog de Jacques-Marie BARDINTZEFF, volcanologue
Le parc géologique national de Danxia, dans la province de Gansu, au centre de la Chine, révèle des formations rocheuses étonnantes. L’érosion a sculpté les grès, les conglomérats et les argilites. Deux sites proches sont vraiment extraordinaires : Qicai Danxia (superficie de 510 km2) et Binggou Danxia (superficie de 300 km2). À Binggou Danxia, un lieu a été surnommé le « Palais du Louvre » ! Le « Palais du Louvre » à Binggou Danxia, Chine (© J.M. Bardintzeff). Continuer la lecture Jiuzhaigou, dans la province du Sichuan, en Chine, est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Un cœur de béryl dans le lac des Cinq fleurs (© J.M. Continuer la lecture Chaque semaine, le mardi, vous est servi « L’Expresso du Café Pédagogique », toute l’actualité pédagogique sur le net. Ce mardi 21 juin 2016, je donne mes impressions (recueillies par Julien Cabioch) sur les nouveaux programmes « Sciences Vie Terre » (SVT) du cycle 4 (classes de 5e, 4e et 3e du Collège). J.M. Continuer la lecture J. J. Y. C. J. O. M. Related:  4èmeSciences et techniques2015-2016

L'essentiel sur... les séismes Qu’est-ce qu’un séisme ? L'écorce terrestre n'est pas homogène. Elle est constituée d’une douzaine de plaques épaisses de 10 à 80 kilomètres. Ces plaques se déplacent de quelques centimètres par an en se frottant les unes contre les autres. C'est ce mouvement, appelé tectonique des plaques, qui donne lieu à la dérive des continents. Le séisme correspond à la libération brutale de ces tensions en un déplacement brusque du terrain le long d’une faille. Historique A ce jour, les cinq séismes les plus puissants de l’histoire contemporaine sont : Le séisme de Valvidia, au Chili, le 22 mai 1960, de magnitude 9.5 ; Le séisme de Sumatra, en Indonésie, le 26 décembre 2004, de magnitude 9.2 ; Le séisme d’Anchorage, en Alaska, le 27 mars 1964, de magnitude 9.2 ; Le séisme de la côte Pacifique de Tohoku, au Japon, le 11 mars 2011, de magnitude 9.0 Le séisme de Kamtchatka, en Russie, le 4 novembre 1952, de magnitude 9.0. Détecter les séismes dans le monde Le sismomètre - Agrandir Pour aller plus loin

INPN Espèces L’application mobile INPN espèces vous permet de découvrir la diversité des espèces présentes autour de vous depuis votre mobile et de partager vos observations avec les experts. Vous participez ainsi à l’inventaire de la biodiversité de votre commune que vous soyez en métropole ou en outre-mer ! Pour partager votre observation rien de plus simple, il suffit de quelques clics sur votre téléphone :- prenez une ou plusieurs photos de l’espèce que vous souhaitez identifier (espèce sauvage, photo nette, critères déterminants visibles, etc.).- renseignez les experts sur le lieu de l’observation en vous aidant de la fonction « géolocaliser » ou en rentrant manuellement le nom de votre commune.- précisez le groupe simple de l’espèce (mammifère, insecte, plante, etc.). Si vous souhaitez aller plus loin dans l'identification, vous pouvez essayer d'indiquer le groupe taxonomique (papillons de jour, salamandres et tritons, plantes à fleur, etc.).

sciences de la vie et de la Terre - Utilisation de clés d'enregistrements Datalogger - Il existe plusieurs types de clés USB capteurs de température et d'hygrométrie à des prix variables (voir annexe). On peut ainsi programmer les capteurs pour se déclencher sur une gamme de temps très variée allant de quelques secondes à quelques minutes voir quelques heures. L'exemple qui suit a été réalisé avec des clés de marque Vellman DVM171THD pour montrer le pouvoir isolant de la terre (scénario 3) - Lancer le logiciel Datalogger fourni et commencer à paramétrer les clés USB : - Remplir les différents champs : - Dans cet exemple, pour économiser les piles, les LED ont été placées sur 30s et l'alarme décochée. - Une clé a été disposée sous abri et une autre enterrée (dans un petit sac pour la protéger) à 10 cm de profondeur. - Dans ces conditions, les mesures d'hygrométrie ne seront pas exploitables évidemment.

Bretagne: Les tremblements de terre représentent-ils un risque? Camille Allain Mardi vers 3h22 du matin, certains habitants de Vannes, Auray ou Quiberon ont été réveillés en pleine nuit par une secousse sismique. «J'étais dans mon lit et j'ai senti celui-ci bouger. Je me suis demandé ce qui se passait, si je rêvais», confiait ce mardi matin une habitante de la région. Enregistré à une magnitude de 3,6, le tremblement de terre n’aura fait aucun dégât. Un séisme par mois en France «En France métropolitaine, on considère qu’il y a environ un séisme par mois. Un phénomène que les scientifiques peinent d’ailleurs à expliquer. Une magnitude de 5,4 au plus Classée en zone d’aléa de niveau 2, soit en zone d’aléa faible, la région n’a jamais connu de secousse d’une magnitude supérieure à 5,4. Votre témoignage est une donnée scientifique Si la secousse subie ce matin était loin d’être dangereuse, elle est tout de même scrutée par les scientifiques. L'actualité rennaise en vidéo

Jouer à Débattre (JAD) : un dispositif de médiation scientifique conçu par l’Arbre des Connaissances. - Espace Pierre-Gilles de Gennes Pour aborder les sciences autrement en classe, l’association a conçu et réalisé une série de jeux de rôles (Jouer à débattre www.jeudebat.com) qui permettent d’ouvrir des débats science-société avec des adolescents, sur des sujets d’actualité. Animés par un adulte enseignant ou bibliothécaire et articulés autour d’une fiction, les jeux JAD ont pour objectif d’initier les jeunes au débat citoyen, nuancé et argumenté et de leur transmettre des clés d’analyse et de compréhension des impacts des sciences dans leur vie quotidienne. En 2 heures de jeu en présentiel, les jeunes joueurs s’informent, s’emparent d’enjeux et de points de vue multiples, formulent des questions et construisent leur propre point de vue de citoyen tout en s’amusant. Ils sont ainsi préparés à dialoguer avec un acteur de la thématique (expert, scientifique, élu) et poser des questions pertinentes et personnelles lors de rencontres qui peuvent être organisées à la suite des parties de jeux. La médiation par le débat

Une station sismique au collège Georges Sand à La Châtre Comment passionner les collégiens avec les risques sismiques ? Découvrez l’atelier scientifique mené par François Derouin, enseignant de SVT au collège Georges Sand de La Châtre (36) avec 15 élèves impliqués dans des constructions parasismiques. Initié dans le cadre de « sismos à l’école », ce temps de découverte permet aux collégiens de manipuler et d’être « plus autonomes dans leur démarche ». L’établissement est en effet équipé d’une station sismique Présents au concours C-Génial, le projet sera présenté prochainement à la Fête de la Science. Entretien avec cet enseignant qui utilise des pâtes alimentaires pour rechercher leur fréquence de vibration. Comment investissez-vous vos élèves dans le projet « SISMOS à l'École» ? Tout d’abord quelque soit le niveau de nos élèves, nous profitons de l’actualité pour leur montrer dans nos cours les enregistrements effectués par la station sismique. Quelles sont les manipulations mises en place au cours de cet atelier scientifique ? Site GéoAzur

France 2 en direct, en streaming Carmen, as tu du coeur ? Heart Attack, un serious game sur la simulation numérique cardiaque Actualite 2016, 06 Juin . Actualités à la une . Bonne feuille . Bordeaux . Collège . ©inria L’équipe-projet CARMEN d’Inria Bordeaux – Sud-Ouest, menée par Yves Coudière, a répondu à l’appel à projet de Cap’Maths en 2014 sur une action de diffusion, vulgarisation ou popularisation des mathématiques, à destination des jeunes scolarisés, du grand public et des (futurs) professionnels des mathématiques. Pour ce projet, Gwladys Ravon, alors doctorante chez CARMEN et Yves Coudière ont mis au point un code permettant de simuler le comportement d’un tissu cardiaque soumis à différentes contraintes. L’objectif principal de ce jeu est de comprendre et d’intégrer la notion de simulation numérique dans le domaine de la santé et en particulier dans l’étude des dysfonctionnements cardiaques. Pour jouer : après une introduction au sujet, le jeu permet de tester grâce à la simulation numérique des hypothèses pour soigner un cœur présentant des dysfonctionnements. Un accompagnement tout au long du projet

Equateur, séisme du 16 avril 2016 (Mw 7.8) Le séisme de magnitude 7.8 est survenu le 16 avril 2016 à 23h58 (UTC) en Equateur, à une profondeur située entre 15 et 30 km. Il s'agit d'un séisme de subduction lié à la convergence relative entre les plaques Pacifique (Nazca) et Sud-Amérique. Le mécanisme au foyer, déterminé par plusieurs agences, indique bien un évènement compatible avec une rupture localisée sur l’interplaque de subduction. L’épicentre, proche de la côte pacifique, est localisé à quelques dizaines de kilomètres des localités de Muisne, Cojimies et Pedernales. Les équipes françaises* impliquées dans des projets scientifiques sur les tremblements de terre et leurs effets sur la zone où s'est produit le séisme du 16 avril 2016, et plus généralement sur l'Equateur sont en contact avec leurs collègues équatoriens de l’Instituto Geofisico de la Escuela Politecnica (Quito), sur place, pour évaluer la pertinence des actions à conduire. La subduction de la plaque Nazca en cause Cliquer sur les images pour les agrandrir

DAM Un séisme de magnitude 7,8 a eu lieu le 25 Avril 2015 à 6h11 TU au Népal (11h56 Heure locale). Son épicentre a été localisé à 80 km au nord-ouest de la capitale Katmandou. Ce séisme s’est produit dans la zone de convergence de deux grandes plaques tectoniques, la plaque Inde et la plaque Eurasie. Le mécanisme au foyer montre une source purement chevauchante en accord avec le jeu en faille inverse du chevauchement principal himalayen. Quarante huit heures après l’événement principal, les réseaux mondiaux ont enregistré quarante neuf répliques dont quarante de magnitude supérieure à 4,5, vingt de magnitude supérieure à 5 et deux séismes de magnitude supérieure à 6. 1 Localisation de l’événement et contexte sismotectonique Un séisme de magnitude 7,8 a eu lieu le 25 Avril 2015 à 6h11 TU au Népal (11h56 Heure locale). 2 Caractéristiques de la source Inversion de la phase W Figure 2 : A gauche, mécanisme au foyer obtenu par inversion de la phase W à distance télésismique. Inversion cinématique

goREACT | eStore With goREACT, you can become a virtual chemist. Whether you're a novice or expert, the free play and guided modes make it fun and fascinating.- Initiate nearly 300 virtual chemical reactions by dragging elements into the Reaction Area.- Amazing images and videos illustrate the molecules you create.- Select alternate views of the Periodic Table to discover different aspects of the elements’ chemical properties.- Touch any of the Periodic Table's 118 elements to see an image and fun fact about it.- With helpful hints about reactions to try, there’s always something exciting to explore.- “Featured Reactions” menus guide you through themed sets of chemical reactions related to particular applications,such as the environment, beauty products or cars.- Learn more about how the Periodic Table is organized, and follow links to additional educational resources. Avec goREACT, vous pouvez devenir un chimiste virtuel.

Des "mercredis des sciences" au collège Comment montrer la place des sciences au quotidien à des collégiens ? Au collège Fernande Flagon de Valenton (94), trois enseignants en maths, sciences-physiques et SVT travaillent ensemble pour présenter de nombreuses expériences scientifiques aux élèves. Justin Zallio, enseignant de SVT, détaille le fonctionnement de cet atelier scientifique. Pourquoi ce club de sciences ? L'atelier scientifique du collège Fernande Flagon (« les mercredis des sciences ») se déroule le mercredi après-midi (une douzaine dans l'année). Ce projet a été lancé au 2e trimestre de l’année 2013 par Mme Aurélie Peyrot, professeure de sciences-physiques, Guillaume Bouquet, professeur de Mathématiques et moi-même, professeur de SVT. L’année est découpée en plusieurs thèmes, comprenant chacun une session d’inscription. Un autre thème qui fonctionne bien est celui sur « Le goût et les couleurs ». En ce qui concerne le travail entre les enseignants, il est assez simple. Module 4 : création de formulaires en ligne

Collège Les Sablons - Les volcans effusifs et explosifs : quelles différences ? Tout d’abord... qu’est-ce qu’un volcan ?? Les volcans sont des constructions formées par l’accumulation de produits volcaniques ( cendres, laves, bombes volcaniques ... ) qui ont été projetés à travers une fissure dans le sol. Au fur et à mesure des éruptions, les édifices volcaniques changent donc de formes : ils peuvent prendre du volume, s’étaler en surface sur le sol ou dans l’océan (accumulation des produits). Deux grands types de volcans De manière simplifiée, il existe 2 grands types de volcans : les volcans effusifs : ils présentent une forme régulière de cône volcanique avec un large cratère au sommet. - les volcans explosifs : Ces volcans présentent une forme généralement plus chaotique au somment avec des dômes de lave, sortent de protubérance plus ou moins hautes. Lors de leurs éruptions, ils libèrent peu de coulées de lave mais peuvent générer d’énormes explosions libérant de grosses quantités de cendres volcaniques dans l’atmosphère. Mais pourquoi de telles différences ?

Clim'city Online - Accueil

Related: