background preloader

1,6 million d’euros remboursés par l'Etat à Nicolas Sarkozy

1,6 million d’euros remboursés par l'Etat à Nicolas Sarkozy
Médiapart révèle que l'État a remboursé 1,6 million d'euros de frais de personnel et 196.000 euros de loyer mensuel à Nicolas Sarkozy en tant qu’ancien président de la République. L'élu écologiste Raymond Avrillier, qui s'est procuré ces documents, dénonce un mélange des genres. Deux coffres forts, une armoire blindée, une Citroën C6V6 HDI Exclusive, un parc informatique tout neuf, du mobilier de prestige, 16.000 euros de loyer par mois : les privilèges accordés par l'État à Nicolas Sarkozy ont été dévoilés par Mediapart, qui a pu se procurer le détail des frais remboursés à l'ancien président de la République. 660.000 euros alloués à sept collaborateurs Coût total de la facture : plus de 570.000 euros, sans compter les 660.000 euros net par an alloués aux sept collaborateurs de Nicolas Sarkozy dans ses bureaux de la rue de Mirosmenil à Paris... Mélange des genres "On essaie de mettre Nicolas Sarkozy en difficulté parce qu’il dérange" - Sébastien Huyghe (UMP)

http://www.franceinfo.fr/actu/politique/article/1-6-million-d-euros-rembourses-par-l-etat-nicolas-sarkozy-633033

Related:  PRESIDENCE SARKÖZY - UMP/LR (les républicains)ÉCONOMIE FRANÇAISE 1S.O.S - Où passent NOS SOOOUUUS ???!!!!!!ACTUALITÉS POLITIQUES 2LES FOSSOYEURS de la FRANCE et des FRANÇAIS 4

Nicolas Sarkozy comme Julio Iglesias : non, il n’a pas changé Sacré Nicolas Sarkozy ! Il affirme « avoir changé », mais le problème, c’est qu’on ne se refait pas ; personne, et surtout pas lui. Son dernier livre, La France pour la vie ? Rien que l’intitulé… façon tatouage pour grand benêt à petite cervelle et gros muscles, arborant sur le biceps un improbable « À Josette pour toujours, ton Lulu ». Cet homme est décidément un indécrottable sentimental qui veut qu’on l’aime à tout prix. D’où ce courriel ubuesque envoyé par l’état-major des Républicains à tous leurs adhérents : « Lundi prochain, le 25 janvier, le président de notre famille politique, Nicolas Sarkozy, publiera son livre intitulé La France pour la vie. » Déjà, prière de ne pas rire. « Président », « famille politique », on se croirait chez Les Soprano ; manquerait plus qu’après lui avoir embrassé la bague, le militant de base lui roule un patin aux talonnettes.

TAFTA MON AMOUR ! Le business avant vos intérêts et votre santé, c’est pour demain ! Ça y est presque ! Vive le TAFTA, L’harmonisation des normes commerciales entre les États unis et l’Europe. Plus aucun état ne pourra renégocier les décisions d’une multinationale désormais. Il est pas beau le monde ? Comme ancien président, Giscard «coûte» 2,5 millions d'euros par an à l'Etat René Dosière, député PS et spécialiste du train de vie de l’Etat, a une explication : « Ses dépenses de fonctionnement (voiture, logement…) sont un peu plus chères. Comme la rémunération de ses collaborateurs. Mais le poste le plus lourd, ce sont les agents de sécurité qui surveillent ses résidences, à Paris ou à Authon, dans le Loir-et-Cher. » Dosière estime que « 2,5 millions, c’est sans doute un peu élevé… ». Giscard aura été le premier bénéficiaire d’une lettre — restée longtemps secrète — de Laurent Fabius, alors Premier ministre, datant du 8 janvier 1985 et « fixant de manière permanente le statut dans la nation des anciens présidents de la République ».

La révolution française est terminée : Le retour des identités primordiales (Par Boris le Lay) BREIZATAO – PENNADSTUR (28/01/2016) Notre société est encore en léthargie et continue de se bercer d’illusions et d’utopies. L’Europe de l’Ouest n’a pas encore compris qu’elle est entrée en décrue, même si 70 ans de domination partielle des USA et de l’URSS ont pu lui faire croire que la modernité philosophique européenne avait triomphé sur l’ensemble du globe. L’heure de la révision drastique de cette vision du monde s’impose dans le sang. La fin de la modernité politique La société bretonne est actuellement rattachée à la société française et vit de ce fait au rythme des illusions de cette dernière. L’utopisme révolutionnaire français guidé par l’égalitarisme, une des trois idées “missionnaires” de Toynbee, est tombée avec l’Union Soviétique.

L’indécence et l’impudence de la tribune de Martine Aubry Que signifie ce soudain réveil et cette indignation des personnalités politiques du Parti socialiste, alors que les mesures actuelles prises par François Hollande et son gouvernement ne sont que la suite logique de ce qui se fait depuis 2012 ? Ainsi donc, Martine Aubry et quelques autres ont publié une tribune dans le journal Le Monde daté du 25 février, tribune qui agite le microcosme parisien. On y retrouve des personnalités du monde politique, qu’elles soient socialistes ou non, ainsi que des universitaires. Le titre même de cette tribune est éclairant : «Sortir de l’impasse.» Ah certes, que voilà un beau programme.

Républicains : les feuilles mortes se ramassent à l'appel Toutes ces fidélités qui frissonnent comme des feuilles quand souffle le vent d’hiver… C’est tremblant. C’est troublant. Tombera ? TAFTA : paysans et consommateurs menacés Une étude publiée par le Département de l'Agriculture de l'Administration Américaine montre que l'agriculture est le secteur où les États-Unis ont le plus à gagner. Et si les américains le disent, c'est bien plus sérieux et rigoureux que si c'est moi qui l'affirme ! Cette étude explore trois scénarios. Le premier scénario étudie l'impact d'une baisse des droits de douane par l'Union Européenne dans les secteurs sensibles comme la viande et le lait. Les gains pour les américains seraient alors de 5,5 milliards de dollars et pour les européens de 800 millions. Le gain net pour l'industrie agroalimentaire américaine serait donc de 4,7 milliards de dollars.

La Mairie de Paris condamnée à dédommager les contribuables parisiens pour ses aides déguisées à l’Institut des Cultures d’Islam : 14 millions plus les réparations! L’Institut des Cultures d’Islam a déjà couté 14 millions aux contribuables parisiens, mais un Parisien a porté plainte pour ce détournement de bien public et la Cour d’appel a cassé le bail, annulé les contrats, et demandé des réparations. voir copie du verdict ci-dessous: Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien ! UN NAUFRAGE INQUIETANT Pendant que la classe politique et les médias s’éternisent sur le bien-fondé ou non de la déchéance de nationalité, mesure symbolique dont se moquent les naturalisés, qu’ils nous enfument avec les pleurnicheries et les commémorations diverses, ou qu’ils tentent de camoufler les centaines de plaintes (643) pour harcèlements sexuels à Cologne le soir du Nouvel An, mais aussi à Brême, Stuttgart, Brême, Stockholm ou Vienne, eh bien pendant ce temps, la Crise continue ! Parce que, contrairement à ce que prétendaient nos gouvernements il y a maintenant 18 mois, les exportations ne se sont pas envolées, grâce à un euro qui a perdu 25% de sa valeur depuis mai 2014 par rapport au dollar, grâce à une inflation à moins de 1%, malgré des taux d’intérêt au plus bas (Euribor à 0,8% sur 1 an) et un baril de pétrole en moyenne à 52 $ pour 2015 (contre 99 $ en 2014 et 109 $ en 2013). Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir Les frets maritimes coulent à pic Pieter KERSTENS

Le Drian demande la mise à la retraite du général Piquemal Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a demandé que le général Christian Piquemal, ancien patron de la Légion étrangère poursuivi pour participation à une manifestation anti-migrants interdite, soit mis à la retraite. Le ministre a saisi l'armée de Terre afin qu'un conseil de discipline exclut le gradé de la deuxième section - statut des officiers généraux qui ne sont plus en activité, mais toujours à la disposition de l'armée - et le mette en retraite, a-t-on indiqué dans l'entourage du M.Le Drian. Les officiers de la deuxième section bénéficient de certains avantages fiscaux, du droit de porter l'uniforme et sont aussi soumis à un devoir de réserve qui n'a «visiblement pas été respecté» dans le cas de M.

Sarko-j'ai-changé-et-je-vais-rechanger-encore Souvenons-nous combien l’on regretta l’absence des principaux dirigeants de l’UMP dans la rue en 2013. Des cinq anciens Présidents ou Premiers ministres – Sarkozy, Juppé, Raffarin, Hortefeux, Fillon -, pas un ne vint faire un pas lors des manifs. Chacun, tenu par le poids du médiatiquement correct et la peur du sociétalement-bogochisé-obligatoire, se tint coi. En novembre 2014, Nicolas Sarkozy, dans un meeting de second rang de Sens commun, chahuté par une jeunesse frondeuse qui réclamait son engagement, prononça les mots fatidiques dans une formule dont chacun se souvient : « Si ça vous fait plaisir, etc. » Propos tenus sans conviction mais bien pour satisfaire l’audience. Exemple topique d’une promesse n’engageant que ceux qui l’écoutent mais qui suscita les cris de joie que l’on imagine de Sens commun ; et la satisfaction légitime de la Manif pour tous. LMPT a l’immense mérite d’avoir été le magnifique mouvement réunissant les Français.

L’Inde confirme son intention d’acheter 36 avions Rafale_CCTV.com française_央视网(cctv.com) L'Inde a signé un accord d'achat de 36 avions de chasse Rafale avec la France. Cet accord, estimé à 10 milliards d'euros, est au centre de la visite du président français François Hollande en Inde. FRANÇOIS HOLLANDEPrésident français François Hollande a qualifié l'accord sur le Rafale d'étape décisive.

Related: