background preloader

Tous Bénévoles

Tous Bénévoles
Related:  Un monde durable et collaboratifmediaquinzaineinsertionpsy

Huit départements candidats pour expérimenter un « revenu de base » Dans « Le JDD », les présidents socialistes de ces collectivités expliquent qu’ils veulent évaluer ce dispositif « pour l’ajuster, avant peut-être de le généraliser ». Certains maires ont pris au mot Emmanuel Macron, qui a exprimé son « intention » de « réformer la Constitution pour assouplir le droit à l’expérimentation » au Congrès des maires. Huit présidents socialistes de départements ambitionnent de tester le revenu de base pour éventuellement le généraliser. Ils veulent porter un « projet d’expérimentation au Parlement », et le défendent dans une tribune publiée dans Le Journal du dimanche, le 26 novembre. Les présidents de département visent ainsi l’élaboration d’« un modèle robuste, crédible scientifiquement, audacieux socialement et soutenable financièrement grâce à des micro-simulations » partant des « réalités sociales ». Des expérimentations dans d’autres pays

France Bénévolat, pour vous aider à mieux aider Nos enfants nous remercieront Le dimanche 19 juillet, le village des alternatives Alternatiba Mulhouse a connu une forte mobilisation citoyenne. Plus de 40 associations engagées ont fait découvrir aux 3000 visiteurs des alternatives concrètes qui permettent d’agir au quotidien afin de changer le système, pas le climat ! Le Pacte de Transition signé par Jean Rottner, maire de Mulhouse et Jo Spiegel, président de la commission à la transition énergétique de la M2A, marque le début d’une dynamique et d’un engagement pour Mulhouse et la M2A sur le modèle de transition de Kingersheim et Ungersheim. L’arrivée du Tour Alternatiba, fortement applaudie par la foule, a été un temps fort de la journée et les cyclistes ont quant à eux salué la richesse et l’énergie de ce village convivial et festif. La mobilisation citoyenne continue à toutes les étapes du Tour qui passe à Fribourg (en Brisgau) aujourd’hui, à Strasbourg mercredi 22 juillet pour une arrivée à Paris le 26 septembre. Sur le même thème

Bibliographie_secteur_asso.pdf Brigade des gourdes de compote | TerraCycle Nouveau transporteur pour la Brigade des gourdes de compote Le nouveau transporteur de la Brigade des gourdes de compote est DHL. Désormais vous pourrez effectuer un envoi de plusieurs colis groupés avec un bon de transport multi-colis. Cliquez ici pour accéder à la procédure afin d'envoyer vos colis avec DHL. Fonctionnement de la Brigade des gourdes de compote La Brigade des gourdes de compote fonctionne avec des Points de Collecte Publique (voir carte ci-dessous). Si vous souhaitez devenir un Point de Collecte Publique, remplissez ce formulaire. Vous souhaitez devenir un Point de Collecte Publique ? En lançant en 1998 sa gamme de produits Pom’Potes, Materne a révolutionné la consommation de fruits. A partir d’aujourd’hui, pour chaque gourde de compote consommée, adoptez le réflexe TerraCycle et incitez les enfants à déposer leurs gourdes dans la boîte de collecte de votre maison ou de leur école pour qu’elles nous soient envoyées puis recyclées en nouveaux produits recyclables.

Graines de Troc, une initiative pour la biodiversité Le projet collectif L'association agit pour la défense de la biodiversité cultivée, et promeut l’échange des graines et des savoir-faire. Ses actions visent à se réapproprier ensemble les savoir-faire, découvrir des semences locales, sensibiliser à la magie des graines, faire naitre de petits conservatoires locaux, redonner aux semences une place oubliée, retrouver jusque dans l’assiette le goût de la biodiversité... Nous sommes convaincu que la transmission des savoir-faire associés est garante de la préservation de ce patrimoine commun. L'initiative, sur le sentier de la transition Le projet est né en mai 2012, conséquence logique d'une passion naissante pour les graines, et d'une envie de faire sa part. En avril 2013, devant un fort enthousiasme autour de l'initiative, il était temps de passer à la dimension collective du projet. "Si tu veux marcher vite, marche seul, si tu veux marcher loin, marche avec les autres". proverbe africain

Ces « entreprises partagées » où s'invente une nouvelle forme de travail Durant sa semaine de travail, Fatima Lamyne, 47 ans, prospecte le marché et rencontre des clients pour leur proposer ses services de secrétariat administratif. Quand elle décroche une mission, elle travaille chez elle, dans le Val de Marne, et se fait payer sur facture. Cette facture, c’est la Coopérative d’activité et d’emploi (CAE) dont elle fait partie qui l’encaisse. En contrepartie, la CAE lui verse chaque mois un salaire, dont le montant est calculé selon le chiffre d’affaires prévu de son activité. « Quand j’ai quitté la boîte où j’étais salariée depuis dix ans, j’ai d’abord choisi le statut d’autoentrepreneur, plus rassurant ». « Redonner du sens à leur travail » C’est le cas de Damien Roffat, 31 ans, et de son confrère Adrien Demay. Mutualisation des services administratifs Dans l’autre réseau, Copéa, ce sont plutôt des coopératives d’entrepreneurs : plus petites, plus sélectives et plus engagées. Partage d’expériences et de savoir-faire Andrea Paracchini Photo : CC Dan A’Vard

Alternatiba Marseille Bienvenue au Centre de Documentation

Related:  Bénévolat