background preloader

La fracture numérique existe aussi chez les «digital natives»

La fracture numérique existe aussi chez les «digital natives»
Le mythe selon lequel les «digital natives» ou génération née avec le numérique et Internet serait plus à l’aise avec les technologies de l’information et de la communication (TIC) est de plus en plus fréquemment attaqué. Un article de l’ECDL Foundation, une autorité de certification de programmes de formation aux compétences informatiques, en rajoute une couche [PDF]. Selon les auteurs de cet article publié en janvier 2015, une proportion non négligeable de jeunes enfants comme d’étudiants n’ont que des connaissances rudimentaires du fonctionnement et de l’utilisation des TIC. Ils sont encore moins nombreux à avoir des compétences critiques et une capacité de recul vis-à-vis des outils de recherche d’information en ligne. Or dans les économies tertiaires, ces lacunes risquent d’en faire une «génération perdue», incapable de tirer profit des outils des TIC dans leurs rôles de travailleurs, étudiants, entrepreneurs et citoyens. Alors pourquoi ce mythe perdure-t-il? Partagez cet article

http://www.slate.fr/story/96995/fracture-numerique-existe-aussi-digital-natives

Related:  NOUVEAUX OUTILS ET USAGESLes élèves et le numériqueNUMÉRIQUE ÉDUCATIFMedia

Livre blanc "Le numérique, une chance pour la culture" A l'occasion du Forum de Tokyo (02/12/14), LE rendez-vous des acteurs de la culture et du numérique, l'AFDEL et Renaissance Numérique se sont associés pour rédiger le livre blanc "Le numérique, une chance pour la culture". Ce rapport s'intéresse à la mutation des usages culturels sous l’effet du numérique et propose des recommandations pour dynamiser l'écosystème culturel. Publics, artistes, diffuseurs, éditeurs, attachés de presse. Livre, musique, cinéma, radio, télévision, photographie, musée et spectacle vivant. Apprendre à apprendre avec le numérique ? Oui, mais … Quand j’annonce à mes deux classes de 4ème l’échéance du contrôle après avoir terminé un gros chapitre de Géographie (Les espaces majeurs de production et d’échanges et Les échanges de marchandises), c’est la traditionnelle désolation : « madame, je ne sais jamais comment apprendre « , « j’apprends par cœur et après je me souviens de rien » etc etc. Ce coup-ci, je sors ma carte jocker : le prochain cours sera consacré aux révisions … et nous mettrons en ligne leur travail sur le blog et sur l’ENT Edmodo… Les élèves sortent de la classe quelque peu soulagés… Et je les retrouve le lendemain. Cinq ateliers sont proposés, les élèves s’y inscrivent librement, et peuvent faire deux ateliers dans l’heure. Ils peuvent travailler seuls ou en binôme.

Top 10 des applications préférées des enseignants (en cette 1ère moitié d’année!) 2014 s’achève et les « tops » sont à la mode! Voici à notre tour le « top 10 » des applications préférées des enseignants francophones en cette première moitié d’année scolaire. Via le groupe Facebook « Les TICs en éducation », nous avons lancé l’idée d’imiter un peu la tendance américaine des « tops » de l’année pour faire notre propre « top 10 » des applications éducatives francophones préférées des enseignants. Merci à tous ceux qui ont pris une minute pour inscrire leur(s) suggestion(s) Ce n’est pas un sondage scientifique, mais le résultat vous donnera certainement l’occasion de faire de belles découvertes pendant le congé des fêtes, ou à tout le moins d’orienter votre temps d’exploration.

Ce que je dévoile de moi sur Internet : la règle du 80/20 Il y a quelques années, alors que j’étais célibataire et cherchais désespérément un amoureux, j’ai demandé à mon amie Amy si c’était mon blog qui décourageait les prétendants. Elle n’avait pas la réponse, mais m’a raconté une anecdote. Après une soirée de lancement de livre à Soho, où elle m’avait rejoint avec son ami Max, elle a reçu un mail d’un ami lui faisant part de sa surprise quant à l’amitié qui nous liait. « Toi et Max, vous êtes comme Statler et Waldorf, du “Muppet Show”, à tout le temps ironiser sur tout », lui a écrit cet ami. 6 clés pour comprendre comment vivent les ados sur les réseaux sociaux Après dix années de travail auprès de jeunes Américains, danah boyd, blogueuse sans majuscule, chercheuse chez Microsoft Research et professeure associée à l’université de New York, publie un livre pour éclairer l’usage que les adolescents ont des réseaux sociaux. It’s complicated : the social lives of networked teens (disponible gratuitement en anglais, en attendant une traduction en français) veut expliquer aux parents ce que font concrètement leurs enfants sur Internet, s’attachant à démonter plusieurs fantasmes et à nuancer les risques les plus couramment évoqués (cyberaddiction, perte d’identité, disparition de leur vie privée, harcèlement, mauvaises rencontres). It’s complicated, du nom d'un statut Facebook, illustre toutes les facettes de cette vie en ligne qu’ont ces adolescents aux yeux rivés sur leur smartphone. Nous avons rencontré danah boyd à Austin (Texas), au festival « South by Southwest » consacré aux nouvelles technologies. 1. Les copains d’abord

Comment démocratiser le TNI L'acquisition d'un Tableau Numérique Interactif (TNI) est toujours de taille pour tout établissement. Mais son exploitation s'avère plus ou moins fructueuse selon les approches pédagogiques utilisées, la formation et l'adhésion des utilisateurs, les ressources que l'on (ré)utilise ou encore les technologies d'appui qui le complètent (système de moilité, boitiers de vote, etc.). Le concept est toujours porteur et plusieurs projets ont vu le jour en vue de contrer l'inaccessibilité en matériel et en logiciel propriétaires et de démocratiser ainsi l'utilisation du TNI.

Arrêtons se surestimer les compétences numériques de nos élèves ! Nicolas Roland, dans le webinaire ITyPA, et Perine Brotcorne, dans un article publié sur Educavox ont un point commun : ils ont observé les étudiants utiliser les outils numériques lors de leurs apprentissages. Sur un certain nombre d’éléments, leurs observations convergent. On imagine nos élèves nés avec une souris à la main. On croit leur maîtrise des technologies innée. Or, selon Nicolas Roland, ils ne sont pas nécessairement compétents en technologie et pas nécessairement détenteurs de stratégies.

About Education aux médias et à l'information à l'ère du numérique (eFAN) À propos du cours Ce cours est co-produit par l'ENS de Cachan et l'ENS de Lyon L’objectif de ce cours est de faire le point sur les questions d’éducation aux médias et à l’information dans le contexte actuel du déploiement d’Internet et des réseaux sociaux et de l’utilisation généralisée de dispositifs numériques d’accès et de traitement de l’information. Comment décrypter et comprendre les transformations en cours, mettre en place des formations sur ces questions et aider des apprenants à développer des capacités d’action ? Une place importante sera accordée aux échanges autour de projets déjà menés et en cours dans l’objectif d’aider à mettre en œuvre des projets individuels et collectifs, dans différents contextes éducatifs, à l’école, dans l’enseignement secondaire, à l’université, en formation d’adultes

Comment la gauche et la contre-culture sont tombées dans le piège de l'utopie numérique Pour l'historien Fred Turner, qui retrace la filiation entre les idéaux communautaires des années 60 et la vision d'un Internet comme espace de salut pour l'individu et le collectif, le pouvoir de fascination des réseaux est plus vivant que jamais et nourrit l'idéologie de l'économie numérique autant que les marges d'Internet. Selon lui, tant que la politique sera laissée de côté, aucun ordinateur ne changera le monde. L’historien américain Fred Turner, de passage à Paris pour donner deux conférences, revient sur sa thèse iconoclaste: selon ce chercheur qui enseigne au département des sciences de la communication de l’université de Stanford, tous les éléments de l’utopie numérique, qui voit dans l’avènement de la micro-informatique et des réseaux dématérialisés le moyen pour l’individu de s’émanciper d’une société hiérarchique, bureaucratique et aliénante, remontent à la contre-culture développée par les hippies de la côte Ouest dans les années 60. Fred Turner

CNIL - Etude sur l'usage des adolescents des réseaux sociaux Conseils aux parents L’UNAF, ACTION INNOCENCE et la CNIL proposent quelques bonnes pratiques aux parents qui se sentent souvent inexpérimentés sur ce sujet. Dialogue et partage 1. Essayez d’installer l’ordinateur dans une pièce commune et si votre enfant est équipé de son propre ordinateur, veuillez à ce qu’il ne l’utilise pas dans un endroit isolé, (par exemple, seul dans sa chambre).

Related: