background preloader

Charlie Hebdo : Jean-Yves Camus sur le conspirationnisme

Charlie Hebdo : Jean-Yves Camus sur le conspirationnisme
Conspiracy Watch Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot Recherche Contact conspiracywatch@gmail.com Pour bien commencer... Pour les novices, quelques conseils de choses à lire, à voir, à écouter autour du conspirationnisme. Foire aux questions Qu’est-ce que le conspirationnisme ? 11 septembre ahmadinejad alain soral alex jones al-qaïda antisémitisme ben laden bilderberg bush cia complot juif complot maçonnique complot sioniste conspirationnisme dieudonné etats-unis extreme droite extrême droite extrême gauche franc-maçonnerie front national grande-bretagne hamas hezbollah hitler hugo chavez illuminati internet iran islamisme israël jfk loose change lyndon larouche meyssan mossad nazi négationnisme nouvel ordre mondial obama palestine pentagone protocoles des sages de sion racisme reopen911 réseau voltaire robert faurisson rumeurs russie syrie taguieff terrorisme Dernières notes Charlie Hebdo : Docteur Tariq et Mister Ramadan Les attentats ? Un "deuxième Israël" en Ukraine ? Related:  La pollution informationnelle

EMI : Pour combattre le complotisme Inscrite dans la loi d’orientation de 2013, l’Education aux Médias et à l’Information (EMI) est appelée à devenir une finalité essentielle de l’Ecole : cherchant à favoriser conscience critique, maîtrise des outils, usages responsables, elle constitue un plein apprentissage de la citoyenneté. Parmi les compétences à développer, il y a sans aucun doute l’intelligence des fausses informations, des rumeurs, des théories du complot … qui font des ravages, en particulier chez les jeunes, conduisant certains à remettre en cause l’attentat du 11 septembre ou celui contre Charlie-Hebdo. Certaines ressources peuvent nous y aider. France TV Education met en ligne plusieurs vidéos analysant mécanismes et diffusions des théories du complot. « La Fabrique du web » propose un démontage des manipulations de Dieudonné ou un « kit de détection des foutaises ». Jean-Michel Le Baut Sur La Fabrique du Web « Kit de détection des foutaises » Analyses en vidéo Parodie de vidéo complotiste

Complotisme : "plus de la moitié de mes élèves croit aux Illuminati" La couleur des rétroviseurs d'une voiture, l'absence de taches de sang à côté du corps d'un policier assassiné, des images de journaliste en gilet pare-balles : après les tueries de Charlie Hebdo et de l'hypermarché casher, les doutes sur les versions policières et médiatiques sur les événements ont surgi sur les réseaux sociaux avec une rapidité et une vigueur inattendues. Comment internet et les réseaux sociaux ont-ils changé le mode de propagation et peut-être le contenu de ce qu'on appelle les théories du complot et comment identifier ces sources d'information sur internet pour essayer de trier le vraisemblable du peu probable ?

Les informations sur internet Auteur : Claire Filleul (Collège Adrien Cadet - Les Avirons) Niveau : 6e Place dans la progression : Etape 4/4 Cadre : éducation aux médias et à l'information Objectif : initiation à Internet, espace d’information et de communication, et ses pièges Compétences mises en jeu : SC : C 4 (La maîtrise des TUIC : Adopter une attitude responsable) PACIFI : F3 (Evaluation de l’information : Apprendre à critiquer l’information) Modalités : - Durée : 50 mn Lieu : salle informatiqueDemi-groupe en EMI en alternance avec un demi-groupe en françaisMatériel utilisé : ordinateurs, vidéo-projecteur, écran, tableau, questionnaires « papier » Production : Exercices : réponses aux trois questionnaires, écriture du bilan Pré-requis pour les élèves : Cette étape fera l'objet de questions à l'évaluation finale. Déroulé de la séance : Présentation commune, vidéo-projetée, des trois vidéos de « Vinz et Lou » sélectionnées. 1. 2. 3. Après chaque vidéo, le défi correspondant est proposé (questionnaire). Sitographie :

FRANCE - Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? Nouvel empoisonnement à Salisbury : "l'exposition accidentelle" privilégiée En savoir plus Kim Dotcom est extradable, juge la Nouvelle-Zélande En savoir plus Mondial-2018 : ce qui attend les Bleus face à l'Uruguay En savoir plus Elle escalade la statue de la Liberté pour dénoncer le sort des enfants immigrés En savoir plus La mousson menace les enfants thaïlandais "prisonniers" dans une grotte En savoir plus Macron sur France 24 - RFI : "Le sujet des migrations naît d'une crise africaine" En savoir plus Hulot défend son plan de sauvetage pour une biodiversité à l'agonie En savoir plus Recours contre l'État : "Au Bataclan, les soldats n’ont fait qu’obéir aux ordres" En savoir plus Guerre commerciale : le spectre d'une récession digne de 2008 En savoir plus Dmitriev et Titiev, dissidents russes oubliés pour cause de Mondial En savoir plus Drones : la menace vient du ciel pour les prisons françaises En savoir plus

Théories du complot : 5 façons d'apprendre aux élèves à faire le tri sur internet "C'est sûr, le gouvernement nous ment", "Y en a qui disent que c'était un coup monté", "On ne sait pas qui croire"... Ces paroles de lycéens, recueillies par France 2, illustrent bien le malaise qui s'est emparé de l'institution scolaire à la suite des attentats contre Charie Hebdo, à Montrouge et à la porte de Vincennes. Pour y répondre, Najat Vallaud-Belkacem a lancé une concertation sur le numérique à l'école et devrait annoncer de premières mesures jeudi 22 janvier. Un défi immense pour la ministre de l'Education nationale, qui a affirmé sur RTL qu'un "jeune sur cinq adhère aux théories du complot". Un chiffre non étayé, mais qui pose question. Une situation d'autant plus complexe que la majorité de l'apprentissage d'un enfant passerait aujourd'hui par les écrans et non plus par le cadre scolaire et familial, a renchéri la ministre. Francetv info s'est penché sur la recette qui pourrait permettre à l'école de mieux armer les élèves pour affronter la jungle de l'internet.

Lionel Vighier : La pédagogie contre les théories du complot Les jeunes seraient particulièrement sensibles aux théories du complot qui se diffusent sur internet : comment l’Ecole peut-elle construire un esprit critique suffisamment armé pour résister aux mensonges et manipulations ? Lionel Vighier, professeur de français au collège Pablo Picasso à Montesson dans les Yvelines, a choisi de prendre par les cornes le taureau du conspirationnisme: ses troisièmes ont mené des recherches en ligne sur les théories du complot, en ont démonté les mécanismes de raisonnement et de rhétorique, ont réalisé à leur tour des vidéos conspirationnistes sur le mode de la parodie, « excellent exercice de mise à distance et en même temps de création ». Le projet développe des compétences autour de l’argumentation, en particulier de la persuasion : il constitue aussi un remarquable exemple d’éducation à la citoyenneté numérique. Dans quel contexte cette séquence sur le complotisme est-elle née ? Pouvez-vous donner quelques exemples de ces complots d’élèves ?

Théorie du complot, intox ... J'éduque mes élèves à discerner les vraies infos sur le net Les jeunes sont les plus exposés aux dangers du net. (Balint Szlanko/AP/SIPA) Apprendre à se repérer sur la toile avec un esprit critique pour devenir des e-citoyens avertis, qui consomment et produisent des informations de manière responsable, sans se faire berner ni manipuler : tel est l’enjeu d’un projet inédit d’éducation aux médias que je viens d’expérimenter auprès d’enfants de 10-11 ans. Des clés indispensables pour naviguer sur le net. Mes élèves se sont donnés à fond dans ce projet Jeudi dernier a eu lieu une cérémonie de remise des diplômes "d’apprenti hoaxbuster". Au cours des huit séances de 1h30, ils se sont tous, sans exception, donnés à fond dans mon projet "info ou intox sur internet, comment faire la différence ?". Même les vendredis, veille de vacances, ou jour d’éclipse, ils sont restés attentifs et ont vécu intensément cette expérience. Les résultats concluants des évaluations prouvent que l’on peut aborder cette problématique avec des enfants aussi jeunes.

Info ou intox : comment faire la différence ? S’informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux Découverte de la presse écrite papier et en ligne Info ou intox sur le web, comment faire la différence dès le primaire ? Donner des clés aux élèves pour pour faire la différence entre vraies et fausses informations qui circulent sur le web, tel est l’enjeu de la séquence que Mme Rose-Marie Farinella a conçu et expérimenté dans une classe de CM2 à l’école primaire de Taninges au cours des mois de mars et avril 2015. Objectif : amener les élèves à devenir des « e-citoyens » responsables et avertis pour éviter de se faire berner et manipuler. Sur le site de l’IEN de Cluses, un article descriptif de ce projet très complet : frise chronologie, cartes heuristiques, progression, séquence, exercices et traces écrites, avec des bilans pour chacune des séances menées en classe, des enregistrements d’élèves, un symbaloo avec les références des sites utilisés soit par l’enseignante, soit par les élèves de cette classe.

Mettre en scène l’information pour mieux la comprendre Cette séquence a été créée en collaboration dans le cadre du MoocDocTice proposé par l’académie de Besançon. Elle propose de travailler avec les élèves sur la notion de mise en scène de l’information : Par qui l’information est-elle mise en scène, pourquoi et comment ? Puis de faire mettre en scène une même information par plusieurs groupes qui auront des consignes différentes, pour comparer le résultat final. Le processus utilisé sera celui du B.B.C. (phase Brouillard – phase Brouillon – phase Communication). Référent 2 ou 3 descripteurs (voir le thésaurus de BCDI) : Diffusion de l’information ; Média en ligneDate de la création de la ressource : Mars 2014 Cadre Descriptif de la séquence Déroulement de la séquence Première séance : Des médias, des informations (Phase Brouillard) 1ère heure : Découvrir le fonctionnement d’un média A – Introduction à la séquence (5 min) B – Introduction à la séance : Média (10 min) “Des médias, des informations” -> qu’est-ce qu’un média ? C – Synthèse (10 min)

Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes L'apport de l'Education aux médias et à l'information (EMI) et de l'esprit critique L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane. Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Outils pour l'école, le collège et le lycée Dans le premier degré Pour le premier degré, la vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d'internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations. Toujours dans le premier degré, le site de l'IEN de Cluses (académie de Grenoble) met en ligne le travail de Rose-Marie Farinella qui fait passer à ses élèves un diplôme d'apprenti hoaxbuster à travers une séquence du 8 séances. Pour le collège et le lycée Réagir face aux théories du complot

Attentats du 13 novembre : 7 conseils pour déjouer les rumeurs Les intox et les fausses informations se multiplient rapidement sur Internet ou par SMS après des événements angoissants. Comment s’en prémunir. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Abonnez vous à partir de 1 € Réagir Ajouter Partager Tweeter fermer A chaque événement angoissant (attentat, explosion), les informations arrivent au compte-gouttes et sont parfois contradictoires selon les sources. Partez du principe qu’une information donnée sur le web par un inconnu est par défaut plus fausse que vraie.Fiez-vous plutôt aux médias reconnus, aux journalistes identifiés.

Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes Au niveau de l’information, le ministère de l’intérieur a trois comptes twitter qu’il convient de suivre pour éviter tout développement d’une rumeur @prefpolice , @Place_Beauvau et @PNationale Pour le premier degré, la vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d’internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations. Le site des Décodeurs du Monde revient sur le principe de vérification des faits que mettent en place les journalistes et que peuvent également faire les élèves dans leur propre pratique. Libération publie un article « Toutes les intox qui circulent sur les attentats… et nos conseils pour s’en prémunir » qui donne des exemples de déformations diverses et des conseils pour les repérer. Scénario pédagogique Edu’base pour le collège afin de questionner les modes de partage de l’information par les élèves.

Attentats : décryptage des 5 théories du complot qu'on trouve sur le web Comme souvent après un un attentat, on voit naître sur le web des théories complotistes qui remettent en question les informations diffusées par les médias. Sous forme de vidéos mises en ligne sur Youtube, certains vont jusqu’à affirmer que les attentats n’ont pas eu lieu. Heureusement, certaines rédactions vous aident à y voir plus clair. Chez les […] Comme souvent après un un attentat, on voit naître sur le web des théories complotistes qui remettent en question les informations diffusées par les médias. Heureusement, certaines rédactions vous aident à y voir plus clair.

Related: