background preloader

Les droits des animaux

Facebook Twitter

La vie des poules pondeuses. En France, 47 millions de poules pondeuses sont utilisées pour produire les oeufs ; la consommation moyenne est de 230 œufs par habitant et par an.

La vie des poules pondeuses

Rapide topo de la vie d'une poule pondeuse Quel que soit le mode d'élevage, les œufs éclosent dans d'immenses couvoirs. A l'éclosion, les poussins sont triés : les mâles (qui ne pondent évidemment pas d’œufs) sont éliminés, soit gazés, soit broyés. Les souches de gallinacés utilisées pour les élevages de poules pondeuses sont différentes de celles utilisées pour les poulets de chair (poulets élevés pour leur viande). Les becs des femelles sont alors épointés généralement au laser. Les poussins sont élevés sans aucun contact avec leur mère, en groupes de quelques milliers d'individus tous du même âge : il n'y a pas de poules ou coqs adultes avec eux.

A partir de 18 semaines, les poulettes sont placées dans les élevages de ponte. A une écrasante majorité (70%) elles sont enfermées dans des cages . Voir notre galerie photo "poules pondeuses" PETA France >> Campagnes en cours >> Végétarisme > L'élevage industriel, c'est l'enfer ! Fouiller le sol, picorer, prendre des bains de poussière au soleil, couver ses œufs et élever ses poussins : les livres pour enfants continuent à évoquer ainsi le quotidien de poules heureuses et insouciantes.

PETA France >> Campagnes en cours >> Végétarisme > L'élevage industriel, c'est l'enfer !

Dans le monde réel, il y a moins matière à de jolies histoires. Chaque année en France, plus de 800 millions de poules sont élevées dans d'effroyables conditions. Pendant leur courte vie, à aucun moment elles ne connaissent la chaleur du soleil ou la douceur de l'air. Leur triste existence se passe à l'intérieur de hangars malsains, sans fenêtres et surpeuplés, où chacune ne dispose même pas de l'espace d'une page A4. Débecquage à vif Pour éviter les comportements d'agression déclenchés par la proximité, les éleveurs tranchent le bec des poussins quelques heures á peine après l'éclosion á l'aide d'une lame chauffée á blanc. Stress intense Hangars surpeuplés et cages exiguës rendent impossible la moindre relation sociale. Au moment de l'abattage, les poulets n'ont que 41 jours.

Le droit des animaux expliqué aux enfants. Jusqu’à la semaine dernière, les animaux étaient considérés comme des "biens meubles" par la loi française.

Le droit des animaux expliqué aux enfants

Un amendement les définit désormais comme des « êtres vivants doués de sensibilité ». Qu’est-ce que cela signifie et qu’est-ce que cet amendement va changer pour les animaux ? Le 15 avril dernier, l’Assemblée nationale a voté un amendement qui donne aux animaux le statut "d'êtres vivants doués de sensibilité" (© iStock). 1jour1actu a interrogé Arielle Moreau, spécialiste du droit des animaux. Elle nous explique ce que cet amendement va changer pour les animaux. 1jour1actu : Jusqu'à présent les animaux étaient considérés comme des « biens meubles », qu'est-ce que cela signifie ?

Arielle Moreau : Il existe plusieurs « livres » qui fixent les règles en France. Que signifie le statut d’« être sensible » ? Arielle Moreau : Cela signifie qu'il n'est pas un objet et qu'il peut ressentir des choses. Quels sont les droits des animaux ? Alors cet amendement ne change rien ? Votre score est de : Si l'animal n'est pas un meuble, quels sont ses droits ? Bien-être animal : contexte juridique et sociétal. 1.

Bien-être animal : contexte juridique et sociétal

Ne pas souffrir de faim et de soif – grâce au libre accès à de l’eau fraîche et à un régime alimentaire apte à entretenir pleine santé et vigueur.2. Ne pas souffrir de contrainte physique – grâce à un environnement approprié, comportant des abris et des zones de repos confortables.3. Être indemne de douleurs, de blessures et de maladies – grâce à la prévention ou au diagnostic et au traitement rapide.4. Avoir la liberté d’exprimer des comportements normaux – grâce à un espace et à des équipements adéquats, et au contact avec des animaux de la même espèce.5.

Être protégé de la peur et de la détresse – Grâce à des conditions d’élevage et à un traitement évitant la souffrance mentale. A travers le temps, la réglementation a profondément évolué avec la prise de conscience croissante de l’homme de devoir éviter toute souffrance " inutile " et de rechercher des conditions de vie optimale pour les animaux.

Historique et contexte Une évolution sociétale en cours Le rôle du ministère.