Decadences & Fragments

Facebook Twitter
Goddess of Mayhem: Archive - Aurora
hot parade: Archive
On The Edge Of Darkness
Ô vous, si tendres, cheminant parfois parmi le souffle qui ne vous est rien, laissez qu’il se divise sur vos joues ; après vous, il frémit, puis se rejoint. Ô vous les bienheureux, ô vous les saufs qui semblez le commencement du coeur, Eh, mechante ambiance, n'est-il pas ?: Archives Eh, mechante ambiance, n'est-il pas ?: Archives
Drake's Way: Archive
les diaboliques: Archive
Melancholie²: Archive
So here lies inspiration: Archive