background preloader

Développement personnel

Facebook Twitter

Distinguer le lâcher-prise du désengagement. Écrit par les experts Ooreka | On confond souvent les notions de « lâcher-prise » et de « désengagement ».

Distinguer le lâcher-prise du désengagement

Pourtant, elles sont très différentes : le désengagement est un désintérêt durable, mais pas forcément conscient ; le lâcher-prise est la décision consciente de prendre du recul sans abandonner pour autant. Définitions Lâcheté… Contrairement à ce que l'on peut penser, être capable de lâcher prise n'est pas se rendre coupable de lâcheté. Fuir ses obligations sociales ; diminuer son implication dans sa propre vie. … ou volonté ? La différence entre ces deux notions se cristallise autour de la volonté de l'individu. Dans un cas, la démarche est consciente, volontaire et ponctuelle ; dans l'autre, elle est subie et devient un état plus ou moins durable : Le désengagement est souvent le fruit d'une démotivation, d'un découragement, de frustrations récurrentes subies par l'individu à l'école ou dans le monde du travail par exemple.

Lâcher prise contre le désengagement Pour approfondir le sujet : Connais-toi, toi-même. Découvrir sa nature profonde, son caractère et sa personnalité d’origine mais aussi son fonctionnement actuel permet de se connaitre soi-même afin de ne plus subir les « moins » mais au contraire de s’en servir au mieux pour optimiser nos potentiels, nos fonctionnements et maitriser nos carences.

Connais-toi, toi-même

En effet, au fur et à mesure de nos expériences positives et négatives, nous changeons, nous cachons ou au contraire nous faisons ressortir, parfois exagérément, certains traits de notre personnalité. Notre créativité naturelle nous permet même d’en créer de toutes pièces qui ne correspondent absolument pas à notre être profond. Tout ceci nous procure un équilibre temporaire, le temps de passer le cap, cependant ce système, sur du long terme devient improductif et crée encore plus de situations difficiles. Nous nous retrouvons « séparés » avec une personnalité intérieure et une personnalité extérieure différente. Auteur Sylvine. Parler depuis le silence. « Je n’ai jamais pu me résoudre à la médiocrité et à la platitude décevante du réel tel qu’il est.

Parler depuis le silence

J’ai toujours voulu croire que l’impossible était possible quand même et que, par exemple, si les pingouins décidaient qu’ils portaient des smokings et y croyaient vraiment très très fort, cela devenait vrai. J’ai toujours voulu croire aux miracles. L’idée que nous passions sur terre, en un éclair, simplement pour ranger le lave-vaisselle, sortir les poubelles, éventuellement nous reproduire, puis crever, m’a toujours été intolérable. Je suis un incurable romantique et voudrais donc que la vie soit un roman. J’exige de vivre maintenant dans un songe miraculeux et bouleversant. (…) Je voudrais que nous ayons la force (…) de tenir au sommet de la vie et de nous-mêmes chaque fois, avec chacun, avec tout le monde. (…) Toute personne normalement constituée et raisonnable renoncera au projet d’éprouver un tel miracle ici-bas.

Cela dit je réussis parfois. Def: AIMER son CORPS. Cliquez ici pour lire le Matin Magique du jour... Quand une personne nous rejette – que ce soit en s'éloignant de nous ou en nous donnant très peu d'elle-même, notre premier réflexe est de déduire qu'on n'est pas assez.

Cliquez ici pour lire le Matin Magique du jour...

On croit qu'il y a quelque chose en nous qui n'est pas à la hauteur; on se dit que si on était plus beau, plus puissant, plus évolué, elle nous ouvrirait son cœur et sa vie en entier. Ça semble être la conclusion logique, n'est-ce pas? Et le résultat, bien souvent, est qu'on s'accroche à l'autre personne (si elle est toujours dans notre vie), dans l'attente du moment où elle statuera enfin qu'on est digne d'avoir tout l'amour qu'elle a à donner. Or, voici une chose que j'ai apprise, et que je répète parfois à mes amies, lorsqu'elles vivent des déceptions amicales ou amoureuses : si on est rejeté, ce n'est pas nécessairement parce qu'on n'est pas assez aux yeux de l'autre... au contraire, c'est bien souvent qu'on est trop.

Se détendre par l’auto-hypnose - Conscience Quantique. A : Ouais, t’est marrante à dire que pour se centrer, il suffit de se détendre !

Se détendre par l’auto-hypnose - Conscience Quantique

Mais des fois ce n’est pas facile ! B : Haha ! Je suis bien d’accord ! Tu veux un de mes trucs ? A : ben carrément ! B : C’est une astuce que j’ai apprise en stage d’auto-hypnose ! Il s’agit de dire deux affirmations justes pour induire une suggestion.A : Hein ?? Alain Badiou: «C’est en étant heureux qu’on peut changer le monde» Surtout, ne renoncez pas à être heureux.

Alain Badiou: «C’est en étant heureux qu’on peut changer le monde»

Surtout ne vous contentez pas d’être satisfaits ! Et si on osait ces exhortations du philosophe français Alain Badiou ( Le Monde 15-16 août ), comme résolutions de rentrée ? J’ai essayé d’être raisonnable et je n’ai pas aimé! Parce qu’être raisonnable a ses limites et qu’il existe d’autres façons de faire, voici un moyen simple et léger comme une brise d’été de s’autoriser à sortir des normes, se libérer du qu’en dira-t-on, de la crainte du jugement et à oser faire ce qui nous tient à cœur… à notre manière.

J’ai essayé d’être raisonnable et je n’ai pas aimé!

Je suis tombée sur un billet sur le blog de Manon Blondin qui m’a inspirée. Elle y cite Clint Eastwood “J’ai essayé d’être raisonnable et je n’ai pas aimé”. Ca m’a plu, tant le terme m’accable et me consterne, tant je le trouve décourageant et démoralisant… Etre raisonnable, voilà une expression qui sent le rance des injonctions d’antan, celles de l’enfance où c’est plus simple de brider les impulsions et l’imagination que de laisser la créativité s’exprimer. 10 citations qui prouvent que Madonna ne carbure qu'à l'ambition. "Je suis coriace, je suis ambitieuse et je sais exactement ce que je veux.

10 citations qui prouvent que Madonna ne carbure qu'à l'ambition

Tant pis si je passe pour une garce. "