droit à l'oubli

vie privée / surveillance

Vidéo Lambert dit non à la loi sur l’anonymat des bloggueurs de
Anonymat des blogueurs

Sur Internet, on n’envisage pas l’anonymat » Article » owni.fr, Sur Internet, on n’envisage pas l’anonymat » Article » owni.fr, La proposition de loi visant à interdire l'anonymat des blogueurs montre la profonde méconnaissance qu'à son auteur du fonctionnement de la blogosphère. Une autre saillie contre le net. Cette fois-ci contre les blogueurs.
La vie secrète de nos pseudos » Article » owni.fr, digital journ Le recours à différents pseudonymes permet de jongler avec ses identités numériques et donc de s'exprimer avec une plus grande liberté dans plusieurs sphères. Crédit CC Flickr andrefromont/fernandomo rt Peut-être suis-je naïve, mais pour différentes raisons, je ne crois pas que la loi proposée par le sénateur Masson (voir à ce propos le pearltree alimenté par Yann Savidan) puisse voir le jour. En parcourant quelques billets à ce sujet, j’ai été interpelée par un commentaire de Hipparkhos sur le blog d’Autheuil. La vie secrète de nos pseudos » Article » owni.fr, digital journ
La proposition de loi déposée par le sénateur Jean-Louis Masson a peu de chances de passer, mais elle a le mérite d'ouvrir un débat passionnant. Le sénateur (non inscrit) de Moselle propose d'obliger les blogueurs à écrire sous leur vraie identité. La proposition suscite une levée de bouclier des acteurs du web français: un appel «pour la défense du droit à l'anonymat sur Internet» a été lancé par des personnalités comme Pierre Chappaz, PDG de Wikio, Tristan Nitot, président de Mozilla Europe et Jean-François Julliard, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF). Si le débat se polarise sur la question des blogueurs, la proposition de loi est assez confuse pour englober en fait toutes les publications d'internautes sur «les services de communication au public par voie électronique», autrement dit partout sur le web à partir du moment où le contenu est public. A quoi ressemblerait l'Internet sans anonymat | slate

A quoi ressemblerait l'Internet sans anonymat | slate

Faut-il une loi sur l'anonymat des blogueurs ? - Cédric Deniaud Faut-il une loi sur l'anonymat des blogueurs ? - Cédric Deniaud Certains d'entre vous ne sont sûrement pas passés à côté de cette proposition de loi du sénateur Masson d'interdire aux blogueurs de publier à visage masqué. Cette proposition de loi a déjà fait couler beaucoup d'encre (Un sénateur contre l'anonymat pour se faire un nom ? et Sur Internet, on n'envisage pas l'anonymat), et certains au premier rang desquels les plateformes de blogs emmenées par Pierre Chappaz de défendre la possibilité de rester anonyme sur son blog, au nom de la liberté d'expression.
Quand les politiques parviendront-ils à comprendre le net et leurs concitoyens ? Ce n'est pas pour maintenant, comme le prouve une nouvelle proposition de loi aussi stupide que pernicieuse : mettre fin à l'anonymat des blogueurs. Pour quelle raison ? Pour "protéger les éventuelles victimes de propos inexacts, mensongers ou diffamations qui sont, hélas, de plus en plus souvent colportés sur la toile". Encore une loi inutile, puisque même anonyme, vous ne pouvez pas écrire n'importe quoi sur vos blogs sans risquer des poursuites. La fin de l'anonymat sur les blogs ? - Music Lodge La fin de l'anonymat sur les blogs ? - Music Lodge
Anonymat sur internet

Je ne sais pas ce que c'est Twitter et l'iPad" J.L Masson - une
Haut les masques Depuis une quinzaine de jours, on parle beaucoup sur la toile d’une proposition de loi déposée par le sénateur Jean-Louis Masson (Moselle, non inscrit), tendant à faciliter l’identification des éditeurs de sites de communication en ligne et en particulier des « blogueurs » professionnels et non professionnels, dont le titre est presque plus long que le contenu. Le contenu de la proposition de loi Rappelons qu’on parle de projet de loi quand le Gouvernement en est à l’origine, et proposition de loi quand c’est un parlementaire, député ou sénateur. Article unique Haut les masques