background preloader

Publicité

Facebook Twitter

Le retour de la France moche : merci la loi Macron ! - Permis de construire, le blog archi de Luc Le Chatelier. En catimini, les décrets d'application de la loi Macron actuellement en discussion rêvent d'une libéralisation des règles d'implantations des panneaux publicitaires dans les petites villes et villages.

Le retour de la France moche : merci la loi Macron ! - Permis de construire, le blog archi de Luc Le Chatelier

Bienvenue au pays de la laideur et de la grande distribution triomphantes ! Le diable est dans les détails... Et dans les décrets d'application. Au départ, la mesure, prévue par la loi Macron, visait à aider les communes à moderniser leurs installations sportives en vue de l'EURO 2016 en leur permettant d'implanter des panneaux publicitaires lumineux de 50 m2 (contre 12 m2 aujourd'hui) aux abords des stades. Incidemment, le texte liste les 53 stades de plus de 15 000 places concernés, alors que l'Euro ne se jouera que dans les 10 seuls stades de plus de 50 000 places... "Cachez ce paysage que je ne saurais voir ! " Autour de Dinard, par exemple, les autorisations d'implantations publicitaires seraient augmentées de 1678 % ! 12 m2 = 16 m2. Quelle est l'influence de la publicité sur les enfants? TELEVISION Les enfants n'ont pas l'esprit critique nécessaire pour remettre en cause le discours excessif des marques dans leurs spots publicitaires...

Quelle est l'influence de la publicité sur les enfants?

Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Selon le CSA, les enfants de 4 à 10 ans passent plus de deux heures par jour devant la télévision et 10 % de leur temps de visionnage est consacré à la publicité. Un problème selon le sénateur EELV (Europe Ecologie Les Verts) des Hauts-de-Seine, André Gattolin qui a déposé une proposition de loi pour supprimer toute publicité à des fins commerciales dans les programmes jeunesse de France Télévisions.

Le texte sera examiné à partir de mercredi au Sénat. L’enfant est un prescripteur d’achats Un avis partagé par le psychiatre et psychanalyste, Serge Tisseron : « Si un enfant regarde une pub vantant le goût d’une barre chocolatée, il va se précipiter sur ce produit, s’il est dans le placard de la cuisine. L'empreinte inconsciente des publicités - Cerveau&Psycho. Dans ce numéro L'essentiel - Une grande partie des publicités auxquelles nous sommes exposés, notamment sur Internet, n'est pas perçue consciemment.

L'empreinte inconsciente des publicités - Cerveau&Psycho

Elle a pourtant un impact. - Des expériences ont montré que des bannières publicitaires diffusées hors du champ visuel conscient poussent à acheter davantage, des jours, voire des mois après. États-Unis : les séries diffusées en accéléré pour rajouter de la publicité. Mémorisation non consciente des publicités pdf. Le « Bad Buzz » comme stratégie publicitaire. Le sexisme est très à la mode chez les publicitaires français.

Le « Bad Buzz » comme stratégie publicitaire

Ainsi l’année 2014 a-t-elle été ponctuée de nombreuses campagnes mettant en scène des femmes dégradées, humiliées voire agressées. A ce triste palmarès, des secteurs très divers se sont illustrés, du fournisseur d’accès internet aux boissons, des auto-écoles aux vêtements, des chaussures au co-voiturage ou de la vente en ligne aux services internet de rencontres. La frénésie du bad buzz a même touché les institutions, puisqu’un Conseil Général s’ajoute à cette liste non exhaustive.

A chaque fois, des associations féministes ont vigoureusement combattu ces campagnes. A chaque fois, les publicitaires ont invoqué l’humour et le second degré. Comment la publicité manipule vos esprits : 5 techniques auxquelles vous n’auriez jamais pensé. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi la publicité fonctionnait si bien ?

Comment la publicité manipule vos esprits : 5 techniques auxquelles vous n’auriez jamais pensé

Moi, je me suis longtemps demandé pourquoi on continuait à nous matraquer de publicités débiles, alors que tout le monde affirme qu’elles sont débiles. La réponse est simple : nos professionnels du marketing usent et abusent de différentes techniques de manipulation pour vous faire accepter et apprécier leurs produits. « Pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible.

Le Jury d'Ethique Publicitaire tape sur les doigts de Metro et Red Bull. Comment les écrans publicitaires espionnent nos comportements dans le métro et les magasins. Bientôt des caméras dans les panneaux publicitaires ?

Comment les écrans publicitaires espionnent nos comportements dans le métro et les magasins

Stéphane Dottelonde, président de l’Union de la publicité extérieure, répond dans un récent webdocumentaire : « Concernant les caméras, elles n’existent pas. C’est un pur fantasme. On n’a non seulement pas la possibilité, mais pas le droit de filmer quelqu’un, d’enregistrer son visage, et encore moins de connaître son identité. Franchement, c’est un pur fantasme. . « Donc, il n’y a pas de caméras dans ces panneaux ? « Non, il n’y pas de caméras. Mais que sont donc ces capteurs d’audience et de fréquentation ? Les entreprises qui vendent ce type de technologies parlent pudiquement de « petits capteurs vidéos ». Jusqu’où peuvent aller ces capteurs d’audience ?

Si ces capteurs peuvent déterminer si les visiteurs regardent la publicité, c’est qu’ils sont dotés de dispositifs d’oculométrie, c’est-à-dire d’une technique d’enregistrement des mouvements des yeux : ce sont donc des capteurs qui regardent où se pose notre regard. Capitalo-patriarcat : Pubs sexistes : un pléonasme. Si les publicitaires font souvent preuve d’un sexisme décomplexé d’autant plus choquant qu’il s’étale sur la place publique ou les téléviseurs à des millions d’exemplaires, ces représentations des femmes sont d’abord le reflet de tendances ancrées transformées en argument de vente.

Capitalo-patriarcat : Pubs sexistes : un pléonasme

De temps en temps, l’Internet féministe s’enflamme à propos de publicités sexistes. Ou plutôt de pubs encore plus sexistes que les autres : des femmes comparées à des hyènes ricanant sur un canapé, le cliché de Numericable sur la versatilité des femmes, des Stabilo roses... Il est bien normal que les pubs soient sexistes. Elles sont la communication du capitalisme commercial, elles parlent des produits et des marques pour nous convaincre d’acheter, elles ne prétendent pas changer le monde ou véhiculer des valeurs progressistes, elles utilisent l’état de la société, les poncifs et les blagues qui y ont cours, les codes de séduction habituels. La société est sexiste, la pub l’est donc Christine (AL Orne)