background preloader

Inquiétudes (documentées)

Facebook Twitter

"Ce n'est pas un beau projet"

PS : Il me manque l'expertise politique, économique et sociale pour juger de la cohérence et de la pertinence de tout ça mais certaines choses sont étonnement liées.

111610. Le Marketing durable: une utopie ou une confusion durable ? Auteur SOFIANE CHERFI , LEM UMR 8179 Université d'Artois Pour citer cet article : CHERFI S., 2014, Le Marketing durable: une utopie ou une confusion durable ?

Le Marketing durable: une utopie ou une confusion durable ?

, Revue de Management et de Stratégie, (12:2), pp.11-24, www.revue-rms.fr, VA Press Résumé & Mots-clefs. DÉVELOPPEMENT DURABLE: confusions durables ? on JSTOR. L’approche territoriale du " développement durable ", condition d’une prise en compte de sa dimension sociale. 1Après une longue période de scepticisme ou d’indifférence, le "développement durable" commence aujourd’hui à susciter une certaine curiosité bienveillante, et à influencer, de manière plus ou moins concrète, les pratiques des entreprises ou des institutions publiques.

L’approche territoriale du " développement durable ", condition d’une prise en compte de sa dimension sociale

C’est en particulier le cas dans les domaines de l’aménagement du territoire et des politiques urbaines et locales – où l’on constate que cette préoccupation est en effet progressivement intégrée ; souvent sous la pression des réalités de terrain ou des évènements – comme la catastrophe récente de Toulouse, mais aussi sous l’impulsion conjointe des gouvernements, des autorités locales ou même, de plus en plus, des instances européennes ou internationales. 2Cet intérêt récent doit beaucoup, comme on le sait, à l’ambiguïté et à une combinaison – tout à fait inextricable – de "bonnes" et de "moins bonnes" raisons. Tableau 1 : Hiérarchisation par les experts des enjeux du développement durable en France.

Les origines du développement durable. Préservationnistes Vs Conservationnistes G.

Les origines du développement durable

P. Marsh a contribué, ainsi que le transcendantalisme, à l’émergence des courants préservationniste et conservationniste aux États-Unis à la fin du xixe siècle. Comment le discours médiatique sur l'écologie est devenu une morale de classe - 26 novembre 2015 - Bibliobs. Jean-Baptiste Comby est sociologue, maître de conférences à l’Institut Français de Presse de l’Université Paris-2.

Comment le discours médiatique sur l'écologie est devenu une morale de classe - 26 novembre 2015 - Bibliobs

A quelques jours de la COP21, il vient de publier «la Question climatique. Genèse et dépolitisation d’un problème public» aux éditions Raisons d’agir. BibliObs. Votre ouvrage analyse la montée en puissance de la question climatique dans les médias généralistes depuis la grande conférence de Kyoto, en 1997. Comment avez-vous travaillé et qu’avez-vous découvert ? A bas le développement durable ! Vive la décroissance conviviale !

Retour aux textes version pdf «Il n'y a pas le moindre doute que le développement durable est l'un des concepts les plus nuisibles».

A bas le développement durable ! Vive la décroissance conviviale !

Nicholas Georgescu-Roegen, (correspondance avec J. Berry, 1991) (1). On appelle oxymore (ou antinomie) une figure de rhétorique consistant à juxtaposer deux mots contradictoires, comme «l'obscure clarté», chère à Victor Hugo, «qui tombe des étoiles...». Le « développement durable » est un mensonge (par Derrick Jensen) Derrick Jensen (né le 19 décembre 1960) est un écrivain et activiste écologique américain, partisan du sabotage environnemental, vivant en Californie.

De rien Treepalium. Peut-être que tu peux assister à un conseil municipal pour voir si ta ville continue dans l'agenda 21. Bonne suite en tous cas. – alwen
Il y a un agenda 21 local dans ma ville. Je vais suivre de près ct'histoire. Merci pour ton commentaire d'approbation. – treepalium
Oui, un mensonge et sans doute créé à cet effet. Une caution verte, une étiquette, pour permettre de continuer à s'approprier des espaces et des ressources.Une fumisterie ! ^^ – alwen

Il a publié plusieurs livres très critiques à l'égard de la société contemporaine et de ses valeurs culturelles, parmi lesquels The Culture of Make Believe (2002) Endgame Vol1&2 (2006) et A Language Older Than Words (2000).

Le « développement durable » est un mensonge (par Derrick Jensen)

Il est un des membres fondateurs de Deep Green Resistance. Le développement durable est en train de détruire la planète! (par Kim Hill) A propos de l'image de couverture de l'article, ci-dessus: La photo en haut à droite avec les poissons correspond à :Chine : fermeture temporaire d’une usine de panneaux solaires accusée de rejets toxiques La photo des boues rejetées à : En Chine, les terres rares tuent des villages & En Chine, les terres rares anéantissent les cultures des paysans Traduction d’un article (en anglais) initialement publié par Kim de Deep Green Resistance, le 28 août 2012 à l’adresse suivante: Ne me parlez pas de développement durable.

Le développement durable est en train de détruire la planète! (par Kim Hill)

Avant le déluge : Du brainwashing au greenwashing. MAJ de la page : Avant le déluge « Avant le déluge » : la confirmation de la catastrophe & l’apologie des illusions vertes Le 8 novembre 2016 - Le Partage« L’extinction finale vers laquelle nous entraîne la perpétuation de la société industrielle est devenue en très peu d’années notre avenir officiel.

Avant le déluge : Du brainwashing au greenwashing

Qu’elle soit considérée sous l’angle de la pénurie énergétique, du dérèglement climatique, de la démographie, des mouvements de populations, de l’empoisonnement ou de la stérilisation du milieu, de l’artificialisation des êtres vivants, sous tous ceux-là à la fois ou sous d’autres encore, car les rubriques du catastrophisme ne manquent pas, la réalité du désastre en cours, ou du moins des risques et des dangers que comporte le cours des choses, n’est plus seulement admise du bout des lèvres, elle est désormais détaillée en permanence par les propagandes étatiques et médiatiques. Avant le délugeDu brainwashing au greenwashing Revenons-en au film. Survivreno19. Natacha Polony : «Le système de la globalisation néolibérale craque de toute part» FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN - A l'occasion de la sortie de l'essai collectif du Comité Orwell, Bienvenue dans le pire des mondes, sa présidente, Natacha Polony a accordé un entretien fleuve au FigaroVox.

Natacha Polony : «Le système de la globalisation néolibérale craque de toute part»

Pour l'éditorialiste et essayiste, il existe aujourd'hui une forme de totalitarisme soft. Le Comité Orwell est un collectif de journalistes, présidé par Natacha Polony, pour la défense du pluralisme des idées et de la souveraineté populaire. Il vient de publier Bienvenue dans le pire des mondes (éd. George Orwell nous adresse un dernier avertissement.

Technologies de l'Information et de la Communication (TIC)

Ondes. Agenda 21 et 2030. Suppression de la monnaie papier. Développement durable = Greenwashing ? Accords de libre-échanges. Régionalisation. Surveillance caméra. Smart Cities. Partenariats Privés Publics.