background preloader

Jeunes diplomés

Facebook Twitter

Jeunes diplômés : comment bénéficier de l'aide à la recherche du premier emploi ? © Richard Villalon / Fotolia Les jeunes diplômés de moins de 28 ans qui recherchent un emploi peuvent continuer à toucher leur bourse pendant encore 4 mois.

Jeunes diplômés : comment bénéficier de l'aide à la recherche du premier emploi ?

La condition ? L'aide à la recherche du premier emploi (l'ARPE) - Crous de Paris. L’ARPE c’est quoi ?

L'aide à la recherche du premier emploi (l'ARPE) - Crous de Paris

Créée pour améliorer l’insertion professionnelle et versée pendant 4 mois, l’ARPE est mise en œuvre dès la rentrée 2016. Elle est destinée aux jeunes diplômés de l’enseignement supérieur qui entrent sur le marché du travail et les diplômés par la voie de l’apprentissage. L’ARPE est versée pour vous accompagner dans la recherche de votre premier emploi : La "To do list" administrative du jeune diplômé.

S'inscrire à Pôle emploi, s'occuper de son statut… Pas forcément une partie de plaisir, mais il faut le faire !

La "To do list" administrative du jeune diplômé

Pôle emploi Pour qui ? Tous les jeunes qui ne sont plus étudiants peuvent s'inscrire à Pôle emploi. Pourquoi ? Si vous n'avez pas travaillé 4 mois (ou 610 heures) les 28 derniers mois, vous n'aurez pas droit aux allocations chômage, mais vous pouvez quand même vous inscrire à Pôle emploi. Jeune diplômé disposant de faibles ressources ? Demandez l'ARPE - etudiant.gouv.fr.

L’ARPE c’est quoi ?

Jeune diplômé disposant de faibles ressources ? Demandez l'ARPE - etudiant.gouv.fr

Créée pour améliorer l'insertion professionnelle et versée pendant 4 mois, l'ARPE est mise en œuvre dès la rentrée 2016. Elle est destinée aux jeunes diplômés de l'enseignement supérieur qui entrent sur le marché du travail et les diplômés par la voie de l'apprentissage. L'ARPE est versée pour vous accompagner dans la recherche de votre premier emploi : Les jeunes diplômés pourront demander une aide financière en attendant leur premier emploi.

A la rentrée, en septembre, 126 000 jeunes diplômés d’origine modeste, qui entrent sur le marché du travail, pourront solliciter, pendant quatre mois, « l’ARPE », une aide financière à la recherche du premier emploi.

Les jeunes diplômés pourront demander une aide financière en attendant leur premier emploi

Cette mesure, confirmée par le ministère du travail le 28 juillet, avait déjà été annoncée le 11 avril par Manuel Valls à la suite de la mobilisation contre la loi travail, définitivement adoptée le 21 juillet. Lire aussi : Ce que valent les mesures annoncées par Manuel Valls à la jeunesse L’ARPE a été pensée pour « accompagner financièrement la période d’insertion professionnelle, qui sépare la sortie des études et l’accès au premier emploi, pour les jeunes diplômés de moins de 28 ans disposant de faibles ressources », souligne le ministère dans un communiqué.

L'aide à la recherche du premier emploi (ARPE) : un soutien financier pour accompagner les jeunes diplômés du supérieur vers l'emploi. L’ARPE, une aide pour les jeunes diplômés à la recherche du premier emploi Plusieurs aides financières en faveur de la jeunesse ont été annoncées le 11 avril 2016, parmi lesquelles l'aide à la recherche du premier emploi (ARPE) mise en œuvre dès la rentrée 2016.

L'aide à la recherche du premier emploi (ARPE) : un soutien financier pour accompagner les jeunes diplômés du supérieur vers l'emploi

L'ARPE est destinée aux jeunes diplômés disposant de faibles ressources qui entrent sur le marché du travail et recherchent un premier emploi, y compris les diplômés par la voie de l’apprentissage. Sont concernés : les jeunes diplômés du supérieur qui bénéficiaient d'une bourse sur critère sociaux (ou d'une allocation annuelle accordée dans le cadre du dispositif des aides spécifiques) au cours de la dernière année de préparation du diplôme. Elle est également versée aux jeunes diplômés ayant préparé leur diplôme par la voie de l'apprentissage.