background preloader

JACQUES

Facebook Twitter

Coup de coeur des Trans – nouvelle annexe du vortex : Jacques. 27 juin 2015.

Coup de coeur des Trans – nouvelle annexe du vortex : Jacques

Le Bateau Music Festival. Les néons de papier bercent de leur chaleur estivale une vaste clairière de la forêt des Mesnuls. Les lueurs nocturnes, enrubannées des vapeurs d’alcool et autres psychotropes, drapent nos corps épanouis par une musique d’un autre temps, d’une autre dimension. Cette musique, c’était Jacques. Et s’il a progressé, c’est certain, quel plus beau lieu pour découvrir cet étrange personnage que les arbres et les murmures de la faune noctambule? Aux Rencontres Trans Musicales de Rennes il était là, et sa vie semble aujourd’hui avoir pris le détour d’un heureux dessein.

A la fin du set haut en couleur de Mawimbi, on s’apprête à quitter la salle quand on est soudain pris à parti : « vous devriez rester pour Jacques, ça va être incroyable ! « En vrai depuis que je suis tout petit je rêve de devenir astronaute. "L'interview prénom" de Claude et Jacques. Connaissez-vous le travail de l’un et de l’autre ?

"L'interview prénom" de Claude et Jacques

Claude : Oui, nous avons déjà joué ensemble à Poitiers, mais nous n’avons néanmoins pas eu trop le temps de discuter. Je n’avais pas tout écouté de Jacques, mais j’ai vu le live, et j’ai beaucoup aimé la musique. Il y a toute une partie “tripée” qui arrive à me prendre parfois et parfois pas du tout, mais c’est une histoire de goût je pense. Je suis attentif aux textures néanmoins, et au groove. Jacques : Dans la salle à Poitiers, il y avait une sorte de ponton et j’ai pu voir tout ce que tu faisais, un peu en mode espion. Vous pensez avoir deux approches radicalement opposées de la musique électronique ?

Claude : Il faudrait qu’on en parle un peu plus…La technique d’enregistrement en direct par exemple, je ne l’utilise pas du tout. JACQUES / PAIN SURPRISES. Jacques c’est Jacques.

JACQUES / PAIN SURPRISES

Perdu entre méditation réfléchie et spontanéité préméditée, Jacques compose de la musique électronique et voudrait écrire des musiques pour que les normaux et les bizarres dansent ensemble. JACQUES. Jacques - Tout est magnifique. La découverte du jour : Jacques, nouvelle signature de Pain Surprises. Après Jabberwocky et Grand Soleil, le collectif Pain Surprises s’occupe de Jacques, avec un très bon premier single « Tout est magnifique ».

La découverte du jour : Jacques, nouvelle signature de Pain Surprises

Le bonhomme a l’air un peu spécial mais on l’aime déjà. Jacques Auberger n’est pas vraiment un petit nouveau chez Pain Surprises puisqu’il est l’un des fondateurs du collectif dont fait également partie Félix de Givry (l’acteur principal d’Eden). Pour les néophytes, difficile de résumer Pain Surprises tant le groupe d’amis souhaite brouiller les pistes : ils organisent des soirées, réalisent des publicités, participent à des collections de vêtements, s’occupent de la promotion de Jabberwocky… Tout pour ne jamais se sentir cloisonnés dans un seul domaine. Jacques Auberger en parle d’ailleurs très bien dans cette vidéo TED — où il explique aussi les clés de la confiance en soi et l’origine de sa coupe de cheveux un peu particulière. Découverte du lab #107 : Jacques - Les inRocks Lab. Le premier EP de Jacques est en écoute intégrale.

Jacques c’est un ovni qui nous est tombé dans les pattes il y a quelques mois, quand on recevait alors ce merveilleux premier EP, Tout est magnifique, convoquant tout aussi bien les forces d’une techno bien deep que les ambiances aérées et exotiques d’un Bonobo.

Le premier EP de Jacques est en écoute intégrale

Et puis en fait, plutôt que "deep", on sait aujourd’hui que l’on doit employer le terme choisi par l’intéressé, soit une techno dite "transversale". Une techno qui allie toute une flopée de sonorités de tous les jours, comme une pelle, une porte qui claque, des petits cochons en plastique ou du papier kraft, mais sans jamais tomber dans le piège du "folklo". Parce que l’esthétique du premier EP de Jacques, Tout est magnifique, traduit une véritable façon de penser et une certaine cohérence artistique, puisque pour Jacques, le synthétique doit se trouver au service du naturel, et pas l’inverse.

Mais il vous l’explique bien mieux sous ce lien, quand on le rencontrait dans le noir il y a un peu plus d'une semaine. Interview dans le noir avec Jacques. Battle de dégaines quand on arrive au Silencio.

Interview dans le noir avec Jacques

Jacques, ce nouveau trublion dont on n'a certainement pas fini d'entendre parler, sa coupe de cheveux (presque) au bol et sa flopée d'objets-instruments sur scène, et les gars de Salut C'est Cool dans la salle, attendant leur tour pour les balances. Mais nous si on a quitté notre îlot du XIXème arrondissement, c'est bien pour aller rencontrer Jacques, la dernière trouvaille de Pain Surprises.

Parce qu'on a reçu son premier EP d'une part, et qu'il nous a mis une grosse claque : une techno dite "transversale" qui ose pourtant se lover dans des sonorités plus lointaines, perchée quelque part entre les ambiances tropicales d'un Bonobo et l'inventivité créative d'un groupe comme Gablé. Tout Est Magnifique by Jacque(s) Tsugi Podcast 385 : Jacques. Punk sans guitare, Jacques est l'incarnation même du contre-courant.

Tsugi Podcast 385 : Jacques

Avec ses cheveux rasés sur le haut du crane, à mi-chemin entre la crète inversée et la tonsure de moine, difficile de le confondre avec qui que ce soit d'autre. Il en va de même pour sa musique, sorte de bricolage bruitiste construite à partir d'objets divers et variés qui n'ont souvent aucune vocation musicale. Récemment invité à la conférence TED Alsacienne, il se définit comme un "jeune homme en révolte", une posture qui se reflète bien dans ses morceaux, rendus particulièrement attrayants et frais par ce refus d'entrer dans le moule.

Il est tout de même possible de vaguement rattacher ses productions à de la house ou de l'electronica.