background preloader

Do It Yourself

Facebook Twitter

Keep calm and do it yourself 13. Do it yourself. Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(novembre 2013). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Do it yourself (DIY) est une appellation dont une traduction littérale en français serait « Faites-le vous-même », « Faites-le par vous-même », « Fais-le toi-même » ou encore « fait maison », ou « fait à la main » au Canada, et qui désigne à la fois : des activités visant à créer ou réparer des objets de la vie courante, technologiques, ou artistiques, généralement de façon artisanale ;un mouvement culturel, notamment musical.

Histoire[modifier | modifier le code] Au début du XXe siècle paraissaient en Amérique du Nord des revues sur le sujet de niche qu'était le DIY. Dans les années 1970, le DIY se répandit auprès de la population nord-américaine d'étudiants et de jeunes diplômés. Le punk, une contre-culture dans le capitalisme. La révolte punk subit la récupération capitaliste. Pourtant, sa démarche d'expérimentation et de créativité, contre la normalisation marchande, permet de vivre pleinement. Le punk est souvent réduit à un « No Future », nihiliste et passé de mode. Cette supposée petite révolte juvénile dans la grisaille des années 1980 se réduit alors à un look largement récupéré par le capitalisme.

Mais le sociologue Fabien Hein souligne bien la dimension critique de la culture punk dans un livre récent. Au croisement des avant-gardes artistiques, de la contre-culture et de la pensée libertaire, le punk s’inscrit dans la perspective d’un mouvement d’émancipation. Pour la culture punk, changer le monde ne se fait pas sans passionner la vie. « Être punk se vit. Concrètement. Le punk est associé à la culture du Do It Yourself (DIY), qui signifie fais le toi-même. L’esprit libertaire du punk Le punk rock émerge à New York au cours des années 1975-1976. . « Hey! Cet élan créateur émerge bien avant le punk. Les Punks, pionniers du DIY. Le mouvement Do It Yourself doit beaucoup aux musiciens Punks, qui ont érigé le « fais-le toi-même » en véritable philosophie de vie, au-delà de la simple autoproduction.

Loin des crêtes, pogo et des Punks à chien, immersion aux racines du DIY, avec Fabien Hein, sociologue, maître de conférence à l’Université de Lorraine, et auteur de Do It Yourself, autodétermination et culture punk (édition le Passager clandestin). Par Hélène Bienvenu, co-auteure, avec Nora Mandray, du web doc DIY Manifesto The Stooges, menés par Iggy Pop, précurseurs du mouvement punk / roadsmag.com Dans les années 70, alors que le retour de bâton s’abat sur les sociétés soixante-huitardes, le mouvement punk émerge comme pour mieux déranger l’ordre établi. Le DIY, un principe cardinal Si le DIY existe depuis l’aube des temps, les groupes punk ont fait du « fais-le toi-même » une valeur cardinale, comme l’affirme Fabien Hein, fin connaisseur de la scène punk-rock. Contrôler toute la chaîne « Faisons-le ensemble » "Des millions de gens pratiquent le "do it yourself" sans le savoir" Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Aude Lasjaunias Le sociologue Eric Donfu revient sur l'histoire et la pratique actuelle du "do it yourself".

Le Salon des loisirs créatifs s'est terminé le 17 novembre au Parc des expositions de la porte de Versailles à Paris. Le sociologue Eric Donfu revient sur l'histoire et la pratique actuelle du "do it yourself" (DIY). Que désigne-t-on par l'expression "do it yourself" ? Dans une traduction mot à mot, elle signifie "faites-le vous-même". C'est l'essence même de ce mouvement, dont la forme contemporaine remonte à 1968 avec le lancement au sein de la communauté hippie de Bay Aera, aux Etats-Unis, du Whole Earth Catalog par Stewart Brand. Une étude d'Opinion Way, réalisée en 2013, révèle que deux tiers des Français s'adonnent au "do it yourself". Il y a en France des millions de gens qui pratiquent le DIY sans le savoir, comme Monsieur Jourdain faisait de la prose dans Le Bourgeois gentilhomme de Molière. Volume 3055 9 1 le diy comme dynamique contre culturelle. A different approach to design furniture.

Do it yourself. Arduino. Arduino - Exemple d'application permettant de faire clignoter une Led toutes les secondes. Arduino, et son synonyme Genuino[2], est une marque qui couvre des cartes électroniques matériellement libres sur lesquelles se trouve un microcontrôleur (d'architecture Atmel AVR comme l'Atmega328p, et d'architecture ARM comme le Cortex-M3 pour l'Arduino Due). Les schémas de ces cartes électroniques sont publiés en licence libre. Cependant, certaines composantes, comme le microcontrôleur par exemple, ne sont pas sous licence libre.

Le microcontrôleur peut être programmé pour analyser et produire des signaux électriques, de manière à effectuer des tâches très diverses comme la domotique (le contrôle des appareils domestiques — éclairage, chauffage…), le pilotage d'un robot, de l'informatique embarquée, etc. C'est une plateforme basée sur une interface entrée/sortie simple. Le projet Arduino a reçu un titre honorifique à l'Ars Electronica 2006[3], dans la catégorie Digital Communities. Arduino - open source products for electronic projects.