background preloader

OK

Facebook Twitter

La radio du 21e siècle du 13 octobre 2014 - France Inter. À quoi ressemble la nouvelle radio du 21e siècle ?

La radio du 21e siècle du 13 octobre 2014 - France Inter

La Maison de la Radio accueille à Paris des professionnels qui dessinent les nouvelles frontières dela radio 2.0 (radio en ligne qui permet de capter par internet et non par les ondes hertziennes). Aujourd'hui, la radio traditionnelle FM doit gérer les nouvelles technologies et les nouveaux comportements des utilisateurs.Les jeunes sont hyperconnectés au monde audio. Le britannique Olly Barnes , patron de la plate formeRdio défend le mélange des genres : la radio traditionnelle FM et les nouveaux services de diffusion en continu tels que le streaming . Il invite les français à tirer les enseignements des avancées faites dans son pays.

126 000 Radio / Global Radio - Vague Septembre Octobre 2016. Chaque jour, 6,1 millions de personnes écoutent la radio sur les supports multimédia Près de 8 Français sur 10 âgés de 13 ans et plus écoutent quotidiennement la radio.

126 000 Radio / Global Radio - Vague Septembre Octobre 2016

Cette audience, mesurée dans l’étude 126 000 Radio, prend en compte tous les supports d’écoute du public, aussi bien ceux dédiés à la radio que les équipements digitaux. La 126 000 Radio approfondit dans son module Global Radio les comportements d’écoute numérique : elle révèle que 11,4% des Français de 13 ans et plus, soit 6,1 millions de personnes, écoutent chaque jour la radio sur un support digital. Le téléphone mobile confirme sa première place parmi les supports numériques utilisés pour écouter la radio avec 3 millions d’adeptes chaque jour. Après la TNT, voici la radio numérique! (Marseille) Après la TNT, voici la radio numérique ! Les radios communautaires à l'ère des nouvelles technologies : de l'impératif de se réinventer pour perdurer. La radio fait sa révolution numérique> Union des annonceurs. Dans tous les cas, les avantages attendus de la radio numérique seront nombreux, en tout premier lieu pour les auditeurs, mais aussi pour les éditeurs et pour les annonceurs :- la qualité du son, grâce à laquelle certains qualifient déjà la radio numérique de "radio HD (haute définition)" et qui devrait procurer un confort d'écoute optimal à tous, quelle que soit la zone de réception,- l'homogénéité de couverture, qui permettra à toutes les stations d'être présentes sur tout le territoire national et même bien au-delà,- l'étendue de l'offre accessible par chacun, sans zone d'ombre.

La radio fait sa révolution numérique> Union des annonceurs

En effet, on l'a vu, l'inertie peut être grande, à la hauteur de la forte pénétration de la radio analogique dans les foyers français. Parallèlement, la concurrence de la téléphonie mobile est forte. Les opérateurs de mobiles se lancent dans la production de contenus et les offres radio ne devraient pas manquer de naître. La radio fait enfin sa révolution numérique. Réponse du CSA concernant la Radio Numérique Terrestre (RNT) NOUVELLES TECHNOLOGIES DE RADIOCOMMUNICATION. Les technologies de radiocommunication de prochaine génération utiliseront le spectre plus souplement Gros plan sur les systèmes radio définis par logiciel et les systèmes radio cognitifs Compte tenu de la demande croissante de spectre radioélectrique, les technologies nouvelles et émergentes devraient permettre une utilisation globale plus souple et plus efficace.

NOUVELLES TECHNOLOGIES DE RADIOCOMMUNICATION

C’est le cas notamment de deux technologies: celle des systèmes radio définis par logiciel et celle des systèmes radio cognitifs. Le progrès que cela suppose ne supprime toutefois pas la nécessité de continuer de déterminer, à l’échelle mondiale, des bandes de fréquences harmonisées pour permettre la mise en œuvre des services mobiles large bande de demain qui exigeront des débits de données élevés. La France toujours en retard sur la radio numérique terrestre. Le récent Salon de la radio à Paris – c’était du 30 janvier au 1er février à la Grande Halle de La Villette - l’a encore prouvé : la France est toujours à la traîne sur la radio numérique terrestre par rapport à ses voisins européens.

La France toujours en retard sur la radio numérique terrestre

Alors que, dans certains pays comme la Suisse, le Royaume-Uni ou l’Allemagne, on n’est plus très loin de la bascule vers le « digital » comme on dit chez eux et de l’abandon de la FM (c’est pour 2017 en Norvège), l’Hexagone ne recense pour l’instant que 116 radios émettant en numérique, essentiellement des radios associatives, locales ou indépendantes. En revanche, aucune radio du service public et aucun grand groupe national privé (hormis RMC à Monaco) n’exploitent pour le moment ce mode de diffusion. Les groupes du privé traînent des pieds Ce retard à l’allumage en France, les grands groupes privés en sont en grande partie responsables car ils ont freiné tant qu’ils ont pu le développement de la RNT sur le territoire.

Les politiques peu concernés. Radio Numerique Terrestre, déploiement, liste des radios, technologie et équipement.