background preloader

Tpemedecine

Facebook Twitter

Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin. Plus d'un Français sur deux ayant déclaré avoir eu un problème de santé au cours du dernier mois n'a consulté aucun professionnel de santé, selon les résultats du «Carnet de santé des Français», un sondage BVA/Orange/MNH réalisé mi-mars auprès d'un échantillon représentatif de 1000 personnes.

Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Seuls 36 % sont allés consulter leur médecin traitant ou un médecin généraliste, tandis que 18 % déclarent «avoir attendu que ça passe», sans se soigner. Au mois d'octobre, un autre sondage, le baromètre santé d'Europ assistance, avançait qu'un Français sur trois renonçait à se soigner ou reportait des soins, pour raisons financières.

L'étude BVA/Orange/MNH semble à première vue confirmer cette tendance, 31 % des sondés considérant la somme allouée à leurs dépenses de santé comme insupportable ou importante. Celle-ci s'élève en moyenne à 93,50 euros par personne, sans tenir compte des éventuels remboursements par la Sécurité sociale et les mutuelles. Ameli.fr - Les consultations en métropole. L’Assurance Maladie vous informe des tarifs de consultations des médecins et des règles de remboursement applicables en fonction de votre situation dans le parcours de soins coordonnés.

ameli.fr - Les consultations en métropole

Au sommaire du dossier Dans le cadre du parcours de soins coordonnés Lorsque vous consultez un médecin dans le cadre du parcours de soins coordonnés par votre médecin traitant, vous bénéficiez d'un taux de remboursement de 70 % du tarif conventionnel.Selon votre situation (par exemple : en affection de longue durée, ou si vous êtes enceinte de plus de six mois, ou si vous bénéficiez de la CMU complémentaire), vos consultations peuvent être prises en charge à 100 %. 1. Vous consultez votre médecin traitant, ou son remplaçant, ou un autre médecin en cas d'éloignement de votre résidence habituelle ou d'urgence. 2. Votre médecin traitant peut vous orienter vers un autre médecin. Documents à télécharger. Ameli.fr - Le médecin traitant.

Généraliste ou spécialiste, exerçant en ville ou à l'hôpital, le médecin traitant joue un rôle central dans l’orientation et le suivi du patient tout au long de son parcours de soins.

ameli.fr - Le médecin traitant

Au sommaire du dossier La déclaration du médecin traitant Vous acceptez d'être le médecin traitant d'un patient. Quelle est la marche à suivre ? Le patient de plus de 16 ans doit faire une déclaration de choix du médecin traitant auprès de sa caisse d'Assurance Maladie.Cette déclaration peut être faite en ligne via Espace pro, sous réserve de l'accord du patient ou du titulaire de l'autorité parentale pour les mineurs, ou en remplissant et signant un formulaire papier conjointement avec lui. Remboursement d'une consultation médicale. Respect du parcours de soins coordonnés Si vous consultez un médecin sans respecter le parcours de soins coordonnés, vous êtes moins bien remboursé par l'Assurance maladie.

Remboursement d'une consultation médicale

Médecin généraliste ou spécialiste Les tarifs de remboursement des consultations médicales diffèrent selon que le médecin est généraliste ou spécialiste. De plus, parmi les spécialistes, certains bénéficient de tarifs particuliers : psychiatres, neuropsychiatres, neurologues, pédiatres et cardiologues. Participation de l'assuré aux dépenses médicales : ticket modérateur ou forfait. Ticket modérateur : la prise en charge de la mutuelle. Le ticket modérateur représente les dépenses de santé restant à la charge de l'assuré après remboursement de la Sécurité Sociale.

Ticket modérateur : la prise en charge de la mutuelle

Cependant, la complémentaire santé peut les prendre en charge, intégralement ou en partie. Ticket modérateur et mutuelle Après des soins de santé, qu'il s'agisse d'une simple consultation de son généraliste, de la réalisation de lunettes de vue ou de l'ordonnance de médicaments, le ticket modérateur est la somme restant à la charge du patient après le remboursement effectué par la Sécurité Sociale. La mutuelle santé pourra ensuite couvrir ces frais. Selon le contrat souscrit par l'assuré, la mutuelle santé couvre tout ou partie de ce ticket modérateur. Ticket modérateur et tarif conventionnel Chaque acte de soin est associé, pour l'assurance maladie, à un tarif conventionnel. Si le patient n'a pas suivi le parcours de soins coordonnés, son ticket modérateur sera plus élevé.

TPE: L'évolution de la médecine