background preloader

TPE 2015/2016 TABAC

Facebook Twitter

La fumée de tabac dans l'environnement - Tabagisme. La fumée de tabac dans l’environnement est composée de la fumée rejetée par le fumeur après inspiration et de la fumée s’échappant de la cigarette. La fumée qui s’échappe de la cigarette représente au moins 50 % de la fumée de tabac dans l’environnement. Comme elle est produite à une température plus basse que celle générant la fumée inspirée par le fumeur (six cents vs neuf cents degrés centigrades), sa composition diffère de celle de cette dernière. En effet, elle comporte de plus petites particules et présente des concentrations plus élevées de composants chimiques, comme l’ammoniaque (quarante à cent soixante-dix fois plus), le benzène (dix fois plus) et l’aniline (trente fois plus).

Elle est, et de beaucoup, plus toxique que la fumée inspirée et rejetée par le fumeur. Les risques sanitaires, pour les non-fumeurs, de l’exposition à la fumée de tabac dans l’environnement sont scientifiquement reconnus. Le cancer des poumons (risque accru de 18 à 32 %). A savoir sur le tabac / Impact sur l'environnement. L’impact négatif du tabac sur l’environnement est méconnu mais bien réel. Les effets connus du tabagisme concernent essentiellement ses dégâts sur la santé et dans une moindre mesure son coût économique et social qui se traduit par un appauvrissement des personnes et l’existence de freins au développement de nombreux pays.

L’impact du tabac ne se réduit cependant pas à ces seules dimensions, il intègre également une forte composante environnementale, largement méconnue en France, mais qu’il importe de prendre davantage en compte. On estime que le tabac porte atteinte à l’environnement dans son ensemble avec une contribution significative au phénomène de réchauffement climatique ainsi qu’une mise en péril directe des écosystèmes. Le tabac porte atteinte à l’environnement de multiples manières. La culture et le séchage des feuilles de tabac contribuent au phénomène de réchauffement climatique considéré aujourd’hui par les experts comme l’une des menaces majeures pour notre planète. Expérience de pyrolyse du tabac. Extraction de la nicotine du tabac par hydrodistillation. Cigarextronic a testé pour vous les vrais cigarettes et leur taux de goudron. Cigarette classique VS cigarette électronique : le grand match.

Cigarettes électroniques : de « nombreuses anomalies » sur la sécurité relevées. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a constaté de « nombreuses anomalies » concernant la sécurité des cigarettes électroniques, selon les résultats d’une enquête publiés mardi 29 septembre. Réalisée en 2014, cette campagne de vérifications conclut à une non-conformité de 90 % des liquides prélevés et de près de la totalité des chargeurs. Concernant les recharges de liquide, cette instance met en évidence de « nombreuses anomalies d’étiquetage » ainsi que des « produits non conformes et/ou dangereux ». Sur 110 analyses chimiques effectuées sur les liquides, la DGCCRF a relevé que : La DGCCRF précise avoir procédé à « plus de 1 300 saisies de produits » non conformes et dangereux et à « plus de 56 000 retraits et/ou rappels de la commercialisation ». Des procédures contentieuses ont été établies parallèlement.

L’organisme annonce qu’il va « continuer ses enquêtes visant à contrôler ce secteur d’activité ». Cigarette électronique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cigarette électronique à déclenchement automatique, imitant l'aspect d'une vraie cigarette, avec indicateur lumineux à l'extrémité. Quelques modèles de cigarettes électroniques. La cigarette électronique ou e-cigarette est un dispositif électromécanique ou électronique générant un aérosol destiné à être inhalé. Elle produit une « vapeur » ou « fumée artificielle » ressemblant visuellement à la fumée produite par la combustion du tabac. Cette vapeur peut être aromatisée — arôme de tabac blond, brun, de fruits, etc. — et contenir ou non de la nicotine. Terminologie[modifier | modifier le code] Le dispositif est communément désigné par « cigarette électronique » ou « e-cigarette » ou « e-cig », car il rappelle la forme et l'usage de la véritable cigarette et sa fumée.

Quand elles ont la forme d'un cigare ou d'une pipe, elles peuvent alors aussi être nommées « cigare électronique » ou « pipe électronique », également appelée e-pipe ou epipe. Que contient une cigarette ? Mars 2016 Notre vidéo La vidéo de notre partenaire Pratiks : Les composants d'une cigarette sont le tabac, la nicotine, le goudron, l'arsenic, l'acétone, des additifs ainsi que des agents de saveur et de texture. La combustion de la cigarette allumée produit la fumée qui devient, ce que de nombreux experts dénomment, une « véritable usine chimique ». La combustion d'une cigarette provoque la formation de différentes substances toxiques.

Allumer une cigarette entraîne la formation de benzène, de monoxyde de carbone, d'oxyde d'azote, d'acide cyanhydrique, d'ammoniac et de mercure ainsi que des métaux dont le plomb, le mercure et le chrome. Ne jamais laisser une cigarette allumée dans un cendrier parce que les substances présentes dans la fumée sont plus dangereuses encore que celles étant inhalées. Effets de la nicotine La nicotine n'est pas cancérigène. La nicotine est présente naturellement dans le tabac et sa concentration varie en fonction de la partie de la plante.

Goudron Additifs Cigares. Nicotine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La nicotine (qui doit son nom au fait que le tabac a été introduit en France par Jean Nicot[7]) est un alcaloïde présent dans les plantes de la famille des solanacées, notamment dans les feuilles de tabac. La nicotine confère aux plantes des propriétés acaricides, insecticides et fongicides. Historique[modifier | modifier le code] La nicotine a été découverte en 1809 par Louis-Nicolas Vauquelin, professeur de chimie à l’École de médecine de Paris[8], et isolée en 1828 par deux savants allemands, Wilhelm Heinrich Posselt et Karl Ludwig Reimann. Suspecté au moins depuis 1964, le rôle de la nicotine dans la dépendance au cours de la consommation de tabac (ou tabagisme) est clairement reconnu dans le monde scientifique depuis 1988[9]. Biologie végétale[modifier | modifier le code] Champ de plants de tabac. L'usage de la nicotine comme insecticide est interdit en France[13].

Biologie animale[modifier | modifier le code] (en) N. 1022.pdf. Les dangers du tabac sur le corps humain. La dépendance au tabac / Les effets néfastes du tabac pour moi / Le tabac et moi / Page d'accueil - tabac-info-service.fr. La cigarette est une source de nombreux plaisirs et les fumeurs peuvent en devenir dépendants. Il existe en effet trois types de dépendance au tabac : > La dépendance physique : elle est due essentiellement à la présence de nicotine dans le tabac. Lorsque le fumeur n’a pas, la dépendance se traduit par une sensation de manque dont les signes constatés le plus souvent sont les suivants : pulsions fortes à fumer, irritabilité, nervosité, agitation, anxiété, perturbations du sommeil, humeur dépressive, troubles de la concentration intellectuelle, augmentation de l’appétit ou constipation. Tous ces troubles sont les principales causes des difficultés et des échecs d’arrêt du tabac à court terme ; ils sont essentiellement liés au manque de nicotine et peuvent être améliorés par un traitement de substitution nicotinique.

> La dépendance environnementale ou comportementale : elle dépend de la pression sociale et conviviale.