background preloader

Comment voient les insectes?

Facebook Twitter

La vision chez l'abeille. Différences entre les yeux de l'homme et ceux de l'abeille.

La vision chez l'abeille

Les abeilles possèdent nos cinq sens et d'autres encore, mais l'organisation et l'anatomie de leurs organes sensoriels sont très différentes des nôtres. Leurs yeux ne sont en rien comparables aux nôtres qui se présentent comme des appareils photographiques miniatures: la lumière pénètre dans l'œil au travers d'une grande lentille, le cristallin, qui focalise l'image sur un film photosensible, la rétine. C'est par son intermédiaire que nous avons conscience des images qui surgissent et s'évanouissent au rythme des mouvements de nos yeux, accompagnées de leurs jeux d'ombres et de lumières. Chaque ommatidie se présente et fonctionne comme un récepteur visuel indépendant qui capte la partie du champ visuel situé juste devant lui, mais aucune image ne s'y forme: celle-ci est recomposée à partir des informations transmises par l'ensemble des facettes.

Chaque ommatidie se compose : L'intelligence des abeilles. © Peter Waters/shutterstock.com Dans ce numéro L'essentiel - Le traitement cognitif de l'environnement visuel des abeilles est élaboré. - Ces insectes classent les objets par catégories et utilisent des concepts relationnels, c'est-à-dire des relations abstraites liant les objets : nombre, configuration spatiale... - Le substrat cérébral des concepts pourrait se trouver dans une zone nommée corps pédonculés.

L'intelligence des abeilles

La Vision de l'abeille. La vision chez l'abeille - un sens très complexe. Différences entre les yeux de l'homme et ceux de l'abeille.

La vision chez l'abeille - un sens très complexe

Les abeilles possèdent nos cinq sens et d'autres encore, mais l'organisation et l'anatomie de leurs organes sensoriels sont très différentes des nôtres. Leurs yeux ne sont en rien comparables aux nôtres qui se présentent comme des appareils photographiques miniatures: la lumière pénètre dans l'œil au travers d'une grande lentille, le cristallin, qui focalise l'image sur un film photosensible, la rétine. C'est par son intermédiaire que nous avons conscience des images qui surgissent et s'évanouissent au rythme des mouvements de nos yeux, accompagnées de leurs jeux d'ombres et de lumières.

Les minuscules cellules nerveuses de la rétine agissent pour accentuer certains éléments et structurer l'image, avant de la transmettre au cerveau en réunissant tous ces filets nerveux dans le nerf optique. Chaque ommatidie se compose : Comment voient les insectes. Une vision différente : Le monde est il tel qu’on le voit ?

comment voient les insectes

La question peut surprendre, pourtant selon qu’on est un humain, un chien ou une grenouille, un aigle un rat ou une mouche, un chat, une libellule ou un lapin, la perception de l’environnement est bien différente, tant dans les couleurs que dans le champ visuel et plus surprenant encore, dans la perception du temps qui l’accompagne. En effet, en se basant sur la plus facile (la vision humaine) on pense voir toutes les couleurs, c’est faux, le spectre est bien plus large. On pense voir les choses en temps réel, c’est faux, nous avons un décalage avec la réalité de 1/10eme de seconde nous explique le CNRS.

Et on pense que l’image perçue est conforme à la réalité, là encore ce n’est pas tout à fait vrai puisqu’en fait nous faisons de notre perception visuelle « notre » réalité, une réalité qui diffère selon le type d’yeux qui regarde le monde… Les couleurs Le champ visuel & acuité : comment voit l’homme comment voit le rapace. Des fleurs ultraviolettes pour les abeilles. Les fleurs possèdent, aux yeux des abeilles, des couleurs différentes de celles perçues par l'homme. © Autan, Flickr, CC by-nc-nd 2.0 Des fleurs ultraviolettes pour les abeilles - 2 Photos Parcourez le dossier sur l'abeille, sentinelle écologique Des recherches sur les couleurs des fleurs permettent aujourd’hui d’essayer d’en connaître un peu plus sur les abeilles.

Des fleurs ultraviolettes pour les abeilles

Ces insectes pollinisateurs, toujours victimes d'une surmortalité inexpliquée, continuent donc d’intéresser les scientifiques et aujourd’hui, c’est leur sens de la vision qui est au centre des préoccupations. En effet, les abeilles ont un système visuel différent du nôtre. Une vision trichromique, dans l’ultraviolet Les abeilles possèdent également un système visuel trichromique mais qui est, lui, capable de capturer les longueurs d’onde dans l’ultraviolet, le bleu et le vert. Les abeilles perçoivent la lumière ultraviolette (à droite), qui n'est pas dans le spectre de la lumière visible pour l'Homme (à gauche). © Klaus Schmitt. POSTER 1. Lumière sur la vision des couleurs Comparons la vision des couleurs chez l'humain et chez quelques insectes à la lumière de quelques questions.L'oeil humain est-il la seule structure permettant de percevoir les couleurs ?

POSTER 1

Si l'oeil humain est un récepteur unique très performant, il existe dans le règne animal d'autres structures permettant de percevoir la lumière et les couleurs. Par exemple, l'oeil composé de mouche est constitué d'un ensemble de plusieurs milliers de récepteurs : les ommatidies (facettes de l'oeil). Comment les insectes voient-ils.