background preloader

PART 3

Facebook Twitter

Pourquoi Airbnb dérange les hôteliers français. TOURISME La start-up née à San Francisco il y a cinq ans pourrait voir son activité encadrée par la loi française… Bertrand de Volontat Publié le Mis à jour le Airbnb et les plateformes d’hébergement en ligne ont bouleversé la donne de l’accueil des touristes ces dernières années.

Pourquoi Airbnb dérange les hôteliers français

Fondée en 2008 en Californie, la start-up est un site communautaire reliant à travers le monde des gens souhaitant louer une pièce ou l’intégralité de leur appartement et ceux cherchant un endroit où séjourner entre un à plusieurs jours. Un procédé qui s’est développé grâce à son coût bon marché et son côté pratique et hors système.

En France, le phénomène s’est confortablement installé, avec 50.000 annonces de logements dans l’Hexagone publiées sur ce site, dont plus de 20.000 à Paris. Airbnb est-il en train de tuer l'hôtellerie française ? Par Yves Calvi , Camille Kaelblen Le site de location Airbnb peut-il tuer l'hôtellerie française ?

Airbnb est-il en train de tuer l'hôtellerie française ?

Roland Heguy, de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH) et l'économiste Nicolas Bouzou étaient les invités d'Yves Calvi jeudi 12 novembre. "Depuis quelques années, en France, il y a plus de 8.000 hôtels, surtout les hôtels dans les territoires ruraux, qui sont en difficulté", alerte Roland Heguy. La colère des hôteliers face au site de location Airbnb. La profession estime que la société de locations d'appartements industrialise la location entre particuliers.

La colère des hôteliers face au site de location Airbnb

Face à Airbnb - "Non à l'hôtellerie déguisée" Propriétaire exploitant d'un hôtel à Lyon, Laurent Duc est le président de l'UMIH Hôtellerie, une organisation patronale qui combat à la fois la concurrence d'Airbnb et les conditions imposées par les centrales de réservation en ligne.

Face à Airbnb - "Non à l'hôtellerie déguisée"

Paris Match. Comment expliquez-vous qu’une entreprise telle que Airbnb, qui n’a que sept ans d’existence, puisse aujourd’hui menacer votre activité? Laurent Duc. Ça correspond à un marché existant, celui du meublé touristique. Il y a une demande : les gens veulent de l’authentique, une expérience… En France, Airbnb a fonctionné de façon exponentielle du côté de l’offre car toutes les exactions fiscales et réglementaires sont possibles.

AirBnB vs hotels

Part3 AirBnB. Cinq règles à respecter pour louer son appartement sur Airbnb. Airbnb : comment louer son logement sans enfreindre la loi ? Par Julie Michard Si la plateforme de location Airbnb peut paraître séduisante, la prudence est de mise.

Airbnb : comment louer son logement sans enfreindre la loi ?

Souvent méconnues, des lois régissent en effet la location. Et tous les locataires ne sont pas logés à la même enseigne. Pour être en règle et éviter une condamnation, il faut prendre connaissance de ces différentes réglementations. Sur le site, les règles d'utilisation sont claires : "Les hôtes doivent prendre connaissance des lois locales avant de proposer une annonce d'hébergement sur Airbnb". Depuis que des plateformes comme Airbnb sont accusés d'amenuiser l'offre locative à longue durée, de nombreuses villes commencent à faire des contrôles plus fréquents.

Je suis locataire d'un logement Pour les locataires, il faut relire attentivement son bail. Cependant, le passage de la loi ALUR (Accès au Logement et Urbanisme Rénové) a récemment changé la donne. Je suis locataire d'un HLM. Sous-location via Airbnb : un locataire condamné pour la première fois. Un locataire, qui avait sous-loué une chambre de son appartement à Paris via le site Airbnd a été condamné à verser 2000 euros de dommages et intérêts à son propriétaire.

Sous-location via Airbnb : un locataire condamné pour la première fois

Voilà une décision de justice qui risque d’intéresser les milliers d’utilisateurs de Airbnb en France. Sur ce site internet né aux Etats-Unis en 2008, des particuliers du monde entier peuvent proposer leur appartement ou sa maison en location pour quelques jours ou quelques mois. Un locataire parisien a expérimenté les limites de cette méthode. Il avait décidé, en ce début d’année, de mettre ponctuellement en sous-location une chambre de son appartement. L’homme a accueilli deux "amis de passage" en échange d’une contrepartie financière. Accusé de s'être enrichi. Ce que réclament les hôteliers pour contrer le «phénomène Airbnb» INFOGRAPHIE - En marge de l'Airbnb Open, les syndicats hôteliers ont interpellé les autorités publiques sur un meilleur encadrement des locations de courte durée.

Ce que réclament les hôteliers pour contrer le «phénomène Airbnb»

Ils ont présenté plusieurs propositions qui doivent permettre, selon eux, d'établir une concurrence plus saine. «Nous sommes prêts à la concurrence mais à armes égales.» Didier Chenet, président du syndicat hôtelier Synhorcat résume en une phrase la position des hôteliers face à Airbnb. Alors que le site de location d'hébergements entre particuliers continue sa croissance exponentielle en France - il revendique aujourd'hui 200.000 logements sur le territoire - le secteur hôtelier tire la sonnette d'alarme sur ce qu'il considère comme de la «location au noir structurée». L'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih), syndicat majoritaire au sein de la profession, se mobilise également pour «restaurer l'équité» entre la plateforme d'intermédiation et le secteur traditionnel afin de «protéger le consommateur».

San Francisco refuse de brider Airbnb. LE MONDE | | Par Corine Lesnes (San Francisco, correspondante) L’investissement a payé.

San Francisco refuse de brider Airbnb

La compagnie Airbnb, qui avait dépensé 8 millions de dollars (7,3 millions d’euros) en publicités pour combattre un encadrement plus strict de la location de logement à court terme dans son fief de San Francisco, peut crier victoire. Contradictions 2.0. Legislation. Localisation et revenu. AirBnb, une sorte de racisme.