background preloader

Tourisme industriel

Facebook Twitter

Le tourisme industriel. Le tourisme industriel a la cote | Région Île-de-France. Photo : dans les coulisses du métro, aux ateliers RATP de la Villette (Paris 19e) © Pierre-Yves Brunaud/Picturetank À Paris, ce matin-là, un petit groupe composé de sept personnes attend patiemment l’arrivée de son guide. Direction le musée du Louvre ? Le Sacré-Cœur ? Pas tout à fait. Après avoir enfilé un gilet orange de sécurité, tous s’apprêtent à visiter les ateliers de la Villette, où la RATP répare et fabrique les matériels de voies ferrées. « Le monde ferroviaire me passionne.

Cela me rappelle des souvenirs d’enfance. Je cherche toujours à en savoir davantage ! L'envers du décor En Île-de-France, de plus en plus d’entreprises, de sites industriels, de chantiers en activité et d’usines ouvrent leurs portes au grand public. Pour l’heure, ce tourisme industriel reste un phénomène de niche. « Mais en expansion, insiste François Navarro. La Seine-Saint-Denis en force Les raisons de ce succès ? Afficher son savoir-faire Éric Allermoz (agence Citizen Press) Le Tourisme industriel ou aussi Tourisme de découverte économique. Ne croyez pas que pour faire du tourisme industriel, il est indispensable de se rendre en Asie ou en Amérique. Même si on peut visiter des confiseries comme Cadbury en Nouvelle Zélande ou en Angleterre, découvrir des plantations de café en Colombie, visiter des ateliers de chapeau en Bolivie ou même rencontrer des producteurs de laine d’Alpaga au nord de l’Argentine, la France a aussi beaucoup de savoir-faire à faire-savoir.

Petits artisans ou grosses industries, pour le plaisir des yeux ou des papilles, pour les femmes ou pour les hommes, pour les grands ou les petits, pour les intellectuels ou les manuels, vous trouverez forcément votre bonheur. Plus de 5 000 entreprises ouvrent leurs portes au public tous les ans. Et pour le coup, toutes les régions sont mises à l’honneur. Semaine de l’industrie 2016. Du 14 au 20 mars 2016, c’est la semaine de l’industrie ! Découvrez les événements près de chez vous ! Save the date ! L’industrie : des métiers pour tous L’industrie propose des centaines de métiers, du CAP au Bac +5 : opérateur, ingénieur, chaudronnier, soudeur, technicien, tourneur, charpentier, affûteur, ... Afin de découvrir la diversité des métiers possibles dans le secteur, des milliers d’événements sont programmés en France. Du 14 au 20 mars 2016, vous pourrez participer à : journées portes ouvertes des visites d’entreprises des réunions d’information sur les métiers des échanges avec des professionnels des ateliers pratiques conférences, tables rondes … En 2015, 200 000 personnes ont participé à plus de 2 000 événements.

Consultez les événements près de chez vous sur le site de la semaine de l’industrie. L’industrie du futur Cette année, le thème retenu est l’industrie du futur. Informations pratiques En savoir plus Site de la Semaine de l’industrie Les métiers de l’Industrie. Guide Réunion: Musées, usines, distilleries de l'île de la Réunion. Tourisme industriel à Saint-Denis : les entreprises à visiter | 1001Loisirs. L’ile de la Réunion est célèbre pour ses plages et sa gastronomie raffinée et exotique.

Pourtant depuis quelques années, en plus du tourisme traditionnel, elle s’est également ouverte à d’autres catégories de tourisme, notamment le tourisme industriel. Ce type de tourisme s’est fortement développé dans la ville de Saint-Denis. En effet, comptant quelques grandes entreprises, elle se propose de faire découvrir au touriste ses activités. Contrairement aux visites des lieux historiques, visiter ces entreprises nécessite un accord préalable des responsables. Autrement dit, les visites se font exclusivement sur rendez-vous.

Le Journal de l’ile de la Réunion 357 rue Maréchal Leclerc, 97400 Saint-DenisAppeler Le Journal de l’ile de la Réunion fait partie des entreprises de presse de l’île. La Scierie de la Providence 321-331 Route du col des Aravis, 97400 Saint-DenisAppeler Se trouvant sur la Colline de la Providence, la Scierie de la Providence est sous l’égide de l’Office National des forêts.