background preloader

Touriaaziz

Facebook Twitter

Touria Aziz

Discrimination directe, indirecte et systémique. En matière de lutte contre les discriminations racistes plus que dans n’importe quel autre domaine, les mots employés ne sont ni neutres ni anodins.

Discrimination directe, indirecte et systémique

Au contraire, ils sont surchargés de sens et sont révélateurs des discours et des postures contradictoires qui s’affrontent les unes les autres : les mécanismes et les logiques qui les animent doivent pouvoir être repérées. Extraites du fort utile Dictionnaire des dominations, qui vient de paraître aux Editions Syllepse, les remarques qui suivent se proposent de définir la notion de discrimination, en distinguant les différentes formes qu’elle peut prendre : directe, indirecte, systémique. On appelle discrimination « l’application d’un traitement à la fois différent et inégal à un groupe ou à une collectivité, en fonction d’un trait ou d’un ensemble de traits, réels ou imaginaires, socialement construits comme « marques négatives » ou « stigmates ». « L’universel lave-t-il plus blanc ? » : « Race », racisme et système de privilèges. La fabrication de l’«Autre» par le pouvoir.

Sous l'universalisme, les discriminations indirectes. Tammouz Al-Douri est spécialisé en droit des discriminations et diplômé de l'IEP de Lyon.

Sous l'universalisme, les discriminations indirectes

À partir d'une analyse juridique de la législation en matière de discriminations indirectes, il met en perspective la situation française avec celle des États-Unis, ce qui lui permet à la fois de sortir des clichés sur l'affirmative action aux États-Unis et de faire comprendre le caractère incomplet de la législation française. Limites et mérites de la tolérance. La dépolitisation du racisme. Plus les textes s'égrènent autour du racisme subi par Taubira, plus j'ai l'impression d'une immense mascarade visant à nous déculpabiliser et à dépolitiser le racisme.

La dépolitisation du racisme

Depuis que Taubira a été nommée - et cela n'a cessé de gagner en puissance avec le mariage pour tous - la salve d'injures racistes est constante. Nos politiques, qui ont sans nul doute des cabinets de communication dédiés à l'étude des réactions sur les réseaux sociaux, ne pouvaient l'ignorer.

Les journaux, qui ont eux mêmes une visibilité sur les réseaux sociaux, ne pouvaient l'ignorer non plus. 7 Things Your Colorblind Racist Friend Might Say to You and How to Respond - Page 2 of 7. La tyrannie de la respectabilité (aka "Respectability Politics") Aujourd’hui, je veux vulgariser la notion de Respectability Politics avec vous (que je vais franciser la politique de respectabilité, n’ayant rien trouvé en français comme traduction).

La tyrannie de la respectabilité (aka "Respectability Politics")

Vous la connaissez bien. Sans connaître ce gros mot, vous connaissez bien le discours dont on parle lorsqu’on évoque cette notion. Femmes non-blanches en politique: stop aux fantasmes exotiques! La dépolitisation du racisme. Racisme : définition politique. Je pensais avoir suffisamment exprimé ce qu’était le racisme, tel que je le considère.

Racisme : définition politique

Au vu de certaines questions qui m’ont été posées, et de certaines interpellations, je vois qu’il n’en est rien. Il est vrai que j’en ai donné un aperçu ici et ici, mais je pense qu’il faut essayer d’expliquer pourquoi il est pertinent de décorreler ce que j’appelle racisme et ce que le commun – étant souvent des dominants – appelle racisme. La définition du mot racisme fait toujours débat. « Le modèle colonial français a laissé l’Afrique à l’état de squelette » Massacres, exterminations, esclavage et colonisation La Férocité Blanche. Origine :

Massacres, exterminations, esclavage et colonisation La Férocité Blanche

Le tabou du viol des femmes pendant la guerre d'Algérie commence à être levé. Par Florence Beaugé [Le Monde, 11 octobre 2001] Les anciens appelés interrogés par "Le Monde" témoignent du caractère massif de l’humiliation des femmes entre 1954 et 1962.

le tabou du viol des femmes pendant la guerre d'Algérie commence à être levé

Selon l’un d’eux, les détenues subissaient ce sort "en moyenne neuf fois sur dix". Un homme né en 1960 du viol d’une Algérienne par des soldats français demande aujourd’hui réparation. De toutes les exactions commises par l’armée française pendant la guerre d’Algérie, le viol est la plus cachée, la plus obstinément tue depuis quarante ans, par les auteurs autant que par les victimes.

Histoires de femmes dans les colonies. Du viol colonial. La prostitution au Tonkin colonial, entre races et genres. 1L’histoire de la guerre et plus globalement l’histoire politique marquent encore très fortement l’historiographie du Viêt-Nam.

La prostitution au Tonkin colonial, entre races et genres

L’histoire sociale de la colonisation reste encore en grande partie à faire, notamment en ce qui concerne la question du genre. Comme le rappelle Anne-Marie Sohn, « l'histoire coloniale française a préféré à l'histoire du genre les luttes nationales et les guerres de décolonisation » (Sohn, 2006, 175). Cette histoire du genre, en expansion en France depuis quelques décennies déjà, ne s’intéresse pas, ou peu, aux pays anciennement colonisés comme si ces derniers étaient des pays à part dont l’histoire ne pouvait pas être analysée avec les mêmes grilles de lecture que celles de la métropole. 1 Le Tonkin correspond au Nord du Viêt-Nam. Le Viêt-Nam colonial se compose en effet de trois entité (...) 3Cette étude se focalise donc sur les corps féminin et masculin, européen et asiatique, objets de fantasmes, de désirs, de peurs et par conséquent de nombreux discours.

Penser politiquement l’esclavage (1) : rompre avec le récit paternaliste de l’abolition. Source photo : ici.

Penser politiquement l’esclavage (1) : rompre avec le récit paternaliste de l’abolition