background preloader

Toureiffel

Facebook Twitter

Rébecca

La motivation scolaire. Par Marie-Ève Lacroix et Pierre Potvin, Université du Québec à Trois-Rivières Pour faire des apprentissages et réussir, il faut plus que des capacités – il faut aussi être motivé !

La motivation scolaire

Les spécialistes l’affirment (1), et la majorité des intervenants scolaires le reconnaissent d’emblée. Aux yeux de plusieurs, néanmoins, la motivation scolaire demeure difficile à définir et à situer parmi les autres composantes de l’enseignement et de l’apprentissage. Or, il faut d’abord être en mesure de bien connaître ce concept si l’on désire accroître la motivation des élèves face aux tâches scolaires qui leur sont proposées (2). Une meilleure connaissance des sources de la motivation scolaire, des indicateurs permettant de la mesurer et des variables qui y sont associées permet d’adopter des stratégies d’intervention mieux ciblées pour la favoriser. Qu’est-ce que la motivation scolaire?

Dans son livre, La motivation en contexte scolaire, Rolland Viau (1994) propose la définition suivante : La motivation auto-déterminée des élèves en éducation physique : état de la question. 4.1 - Climats motivationnels De nombreuses études se sont appuyées sur le modèle de Vallerand (1997) afin de mieux comprendre ce qui détermine la motivation des élèves dans le contexte particulier de l’éducation physique scolaire.

La motivation auto-déterminée des élèves en éducation physique : état de la question

Les résultats montrent que la qualité de la motivation d’un élève dépend en grande partie du climat motivationnel instauré dans la classe par l’enseignant. Un climat motivationnel se définit comme « un environnement psychologique orientant les buts et les motivations d’un individu » (Ames, 1992 ; cité par Sarrazin, Tessier & Trouilloud, 2006, 149). C’est un facteur important qui soit facilite, soit entrave la motivation auto-déterminée des élèves. Les recherches mettent ainsi en évidence qu’un enseignant qui instaure un climat qui soutient l’autonomie des élèves aura une influence positive sur la motivation auto-déterminée des élèves car il facilite la satisfaction de leurs besoins d’autonomie, de compétence et d’appartenance sociale. 4.2 - Besoin de compétence.

Un modèle sociocognitif des apprentissages scolaires : style motivationnel de l'enseignant, soutien perçu des élèves et processus motivationnels. La motivation scolaire. Comment susciter le désir d'apprendre ?

La motivation scolaire

Comment motiver l'élève indolent ? Comment donner et redonner le goût de savoir et de connaître ? Comment aider l'enfant à recouvrer le plaisir du "jeu cognitif" et, plus globalement, du "je" cognitif ? Le propos de cet ouvrage s'inscrit dans ce questionnement. Sa force théorique veut se nourrir d'une pratique éprouvée. Page 1 à 5 Pages de début Page 11 à 12 Petite réflexion liminaire Page 13 à 17 Introduction Partie 1. Page 18 à 22 Chapitre 1. Page 23 à 25 Chapitre 2. Page 27 à 46 Chapitre 3. Page 47 à 101 Chapitre 4. Page 103 à 106 Chapitre 5. Page 108 à 114 Chapitre 6. Page 115 à 116 Chapitre 7. Partie 2. Page 117 à 121 Chapitre 8. Page 123 à 124 Chapitre 9. Page 125 à 142 Chapitre 10. Page 143 à 150 Chapitre 11. Page 151 à 165 Chapitre 12. Page 166 à 186 Chapitre 13. Page 187 à 196 Chapitre 14. Motivations pour apprendre à l'école primaire : différences entre garçons et filles et selon les matières.

L’objectif général de l’étude décrite dans cet article est d’examiner le profil motivationnel de garçons et de filles de niveau élémentaire selon deux matières scolaires de base au primaire, les mathématiques et le français.

Motivations pour apprendre à l'école primaire : différences entre garçons et filles et selon les matières

Les perceptions de compétence des élèves dans chaque matière, la valeur accordée à ces dernières, les buts d’apprentissage poursuivis dans chacune et les attentes de rendement perçues chez leurs parents sont les variables du profil motivationnel examinées dans cette étude ; ces variables sont généralement reconnues comme les ressources motivationnelles les plus importantes dans le fonctionnement et le rendement scolaires des élèves. Avant de décrire l’étude réalisée, nous allons rappeler rapidement la définition de chacune et présenter certaines études confirmant leur importance. Il n’y a pas davantage de consensus dans le cas des buts d’apprentissage où les différences sexuelles ont cependant été moins étudiées.