background preloader

Sur les Abeilles / About Bees

Facebook Twitter

What Is Killing America's Bees and What Does It Mean for Us? There was a moment last year when beekeeper Jim Doan was ready to concede defeat.

What Is Killing America's Bees and What Does It Mean for Us?

He stood in the kitchen of his rural New York home, holding the phone to his ear. Through the window, he could see the frigid January evening settling on the 112-acre farm he'd just been forced to sell two weeks earlier. On the other end of the line, his wife's voice was matter-of-fact: "Jimmy, I just want to say I'm sorry, but the bees are dead. " By then, Doan was used to taking in bad news. After all, this was long after the summer of 2006, when he had first started noticing that his bees were acting oddly: not laying eggs or going queenless or inexplicably trying to make multiple queens. Insanity: US Approves Bee Death Pesticide as EU Bans It. Corporate politics is business as usual inside the United States, as I am once again shocked to report the EPA has sided with industry lobbyists over public health in approving a highly dangerous pesticide that the European Union recently decided to ban over fears of environmental devastation.

Insanity: US Approves Bee Death Pesticide as EU Bans It

Not only have neonicotinoid pesticides been linked repeatedly to mass bee deaths, also known as Colony Collapse Disorder (CCD), but the continued use of such pesticides threatens other aspects of nature (and humans) as well. What’s even more amazing is that the decision not only comes after the EU publicly discussed the major dangers surrounding the use of the pesticides, but after the USDA released a report surrounding the continued honeybee deaths and the related effects — a report in which they detailed pesticides to be a contributing factor. And there’s countless scientists and a large number of environmental science groups speaking out on this. La disparition des abeilles. What's Happening to Honey Bees? 5 manières d'aider les abeilles. Les abeilles sont menacées du syndrome d’effondrement, autrement dit de disparition.

5 manières d'aider les abeilles

Une catastrophe potentielle que chacun peut modestement contribuer à repousser par de petits gestes. Depuis plusieurs années, le constat est le même partout dans le monde : des colonies entières d’abeilles dépérissent. C’est le fléau dit de Colony Collapse Disorder (CCD) ou syndrome d’effondrement des colonies. Outre l’indignation que suscite le déclin des abeilles sur un plan purement écologique, l’impact économique est bien réel : la pollinisation, par les services écologiques et agricoles qu’elle rend, pèse pas moins de 153 milliards de dollars dans l’économie mondiale.

Le syndrome d’effondrement doit être stoppé À titre d’exemple, en 2014, en France, certaines régions (Auvergne, Pyrénées…) ont déploré la perte de 50 à 100 % de leur production de miel. Abeilles: "intimidation" et "lobbying effréné" pour les pesticides. Ce rapport détaille la façon dont les deux entreprises ont manœuvré pour influencer le débat sur les trois substances issues de la classe des nicotinoïdes, depuis la décision de confier à l'agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA) le soin d'étudier la question il y a un an.

Abeilles: "intimidation" et "lobbying effréné" pour les pesticides

Les deux entreprises sont également accusées de minimiser des études scientifiques, de faire jouer leurs réseaux politiques et de faire passer les partisans de l'interdiction pour des apiculteurs du dimanche. Intimidation Martin Pigeon, un des auteurs du rapport, pointe le changement de ton chez les industriels, qui, auparavant, était plutôt feutré. "Dans ce cas-là, ça a pris des formes beaucoup plus violentes", explique-t-il. "Ça a pris même la forme de menace légale en fait contre la directrice même de l'EFSA", ajoute Martin Pigeon. Une de ces entreprises, Syngenta, aurait, par exemple, sévèrement contesté un communiqué de presse de l'EFSA , très critique face à ses produits.

M. Le Monde selon Monsanto - association pour la protection des abeilles. Réalisatrice: Marie-Monique Robin - Producteur : ARTE France, Image et Cie.

Le Monde selon Monsanto - association pour la protection des abeilles

Après une enquête implacable de trois ans menée en Amérique du nord et du sud, en Europe et en Asie, ce film nous révèle le projet hégémonique de Monsanto, menaçant la sécurité alimentaire du monde mais aussi l'équilibre écologique de la planète. «LE MONDE SELON MONSANTO» mène l’enquête sur la multinationale américaine «Monsanto», leader mondial des biotechnologies et l’une des entreprises les plus controversées de l’ère industrielle. 90% des organismes génétiquement modifiés (OGM) cultivés aujourd’hui sur la planète, tels que le soja, le colza, le maïs, le coton…, lui appartiennent et à terme c’est la chaîne alimentaire toute entière qu’elle est à même de contrôler. Les OGM de Monsanto ont envahi le monde entier et pourtant jamais une application agro-industrielle n’a suscité autant de passions et de polémiques. Pourquoi ? Protection des abeilles et décision européenne, l'arbre et la forêt. Le 29 avril dernier, les grands médias se sont réjouis de l’interdiction de plusieurs pesticides par la Commission européenne.

Protection des abeilles et décision européenne, l'arbre et la forêt

Avaaz annonçait « avoir gagné » aux signataires de ses pétitions et aux participants à ses manifestations pour la protection des abeilles et l’interdiction des pesticides (1). Depuis janvier, l’ONG avait multiplié les actions, lettres aux dirigeants nationaux, cortèges dans les capitales… Elle devait dire que ces actions avaient été utiles.

De la fin des abeilles à la faim des humains Les abeilles disparaissent en effet à un rythme effrayant depuis presque 10 ans. Avec elles, sans doute les autres pollinisateurs naturels (bourdons, papillons…) dont les populations ne sont pas suivies comme le sont celles des ruchers. Avec cette disparition, ce n’est pas seulement la production de miel ou de cire qui est mise en péril mais une grande partie de la production alimentaire. La disparition des insectes pollinisateurs aura aussi un impact sur la biodiversité.