background preloader

Gestion des risques et des impayés

Facebook Twitter

Mesure conservatoire : demande du débiteur pour garantir sa créance. À jour en Mai 2017 Écrit par les experts Ooreka La mesure conservatoire est prise à l'initiative du créancier à l'encontre du patrimoine du débiteur afin de garantir le recouvrement futur de sa créance.

Mesure conservatoire : demande du débiteur pour garantir sa créance

La créance est une dette, c'est-à-dire une somme d'argent due, par un particulier ou une entreprise, à un autre particulier ou une autre entreprise. Cette dette est normale : elle correspond au décalage qui existe entre la réalisation d'une prestation et son paiement. Celui qui doit payer la créance s'appelle le débiteur. Les Phases du recouvrement. Le recouvrement amiable vise essentiellement à récupérer vos impayés par l’encaissement des créances en retard de paiement par la négociation dès lors que l’échéance contractuelle est dépassée.

Les Phases du recouvrement

Le recouvrement judiciaire ou recouvrement contentieux consiste à saisir le Tribunal compétent afin d’obtenir la condamnation de votre débiteur dès lors que toutes les relances amiables et tentatives de négociations ont échouées. Recouvrement Amiable des impayés. Abandon de créance : quel impact pour les 2 sociétés ? L’abandon de créance est une pratique courante dans le monde des affaires.

abandon de créance : quel impact pour les 2 sociétés ?

Il faut entendre l’abandon de créance dans son sens le plus large. Cela comprend l’abandon d’une créance au sens strict, mais aussi une renonciation à recettes, une subvention etc. Easy compta vous présente le régime fiscal applicable en la matière. L’abandon de créance commercial. Risques de rappels fiscaux en matière de créances irrécouvrables. Dans le monde des affaires il est très fréquent que des clients ne payent pas.

Risques de rappels fiscaux en matière de créances irrécouvrables

Une action en justice peut permettre d'obtenir le recouvrement de l'impayé. Cependant dans certains cas une action en justice est inefficace. Et dans d'autres cas, le coût de l'action en justice est trop élevé en comparaison du montant de l'impayé ; engager une procédure de recouvrement dépassant le coût de la créance serait alors constitutif d'un acte anormal de gestion pour la société. La question se pose alors de savoir comment traiter fiscalement ce type de situations ? En effet les services fiscaux ont tendance à remettre en cause, d'une part, les provisions pour créances douteuses ou litigieuses et, d'autre part, la comptabilisation en pertes définitives de ces créances. Qu'est-ce que le besoin en fonds de roulement (BFR) et comment le calculer ?

Les ratios financiers : définition, calculs et explications. Les ratios financiers sont des indicateurs utilisés pour conduire des analyses financières d’entreprises.

Les ratios financiers : définition, calculs et explications

Ils sont, le plus souvent, utilisés par le dirigeant pour suivre son entreprise ou par des repreneurs d’entreprises et investisseurs, notamment dans le cadre d’une évaluation. Compta-facile vous propose une fiche répondant aux questions : qu’est-ce qu’un ratio financier ? A quoi servent les ratios financiers ? Comment calculer les principaux d’entre eux ? Que signifient-il ? La Notation Crédit - Evaluer ses clients. 5 solutions pour gérer votre risque client. N’hésitez pas à bousculer vos habitudes.

5 solutions pour gérer votre risque client

L’analyse des bilans comptables est loin d’être le seul critère pertinent pour évaluer la solvabilité de vos clients. En diversifiant vos méthodologies, vous maximisez votre capacité à anticiper le risque clients. Plusieurs options s’offrent à vous : de la collecte au recouvrement de créances : Collecter les bilans vous-même : La solution qui pourrait sembler la plus évidente. Les PME fragilisées par les impayés. Chaque année 15 000 entreprises déposent le bilan du fait d’impayés non recouvrés.

Les PME fragilisées par les impayés

Dans un contexte de crise marqué par une augmentation du nombre de liquidations judiciaires, les PME doivent anticiper pour éviter des conséquences dramatiques et ne pas s’intéresser au recouvrement lorsqu’il est déjà trop tard … « Aujourd’hui, dans tous les secteurs d’activité, toutes les PME sont concernées par les problématiques d’impayés, et ceux qui étaient leurs clients peuvent contribuer à leur perte », analyse Stéphanie Tisserand, chef de service des opérations chez Contentia. Par rapport aux grands groupes, les PME sont évidemment plus vulnérables d’abord parce qu’une défaillance de trésorerie doit se compenser immédiatement pour être en mesure de payer les charges diverses. Ensuite, les plus petites structures n’ont personne qui se charge spécifiquement du recouvrement. Éviter & Gérer un impayé. Assurance crédit et encours client.