background preloader

L'IPv6

Facebook Twitter

IPv6. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

IPv6

IPv6 (Internet Protocol version 6) est un protocole réseau sans connexion de la couche 3 du modèle OSI (Open Systems Interconnection). IPv6 est l'aboutissement des travaux menés au sein de l'IETF au cours des années 1990 pour succéder à IPv4 et ses spécifications ont été finalisées dans la RFC 2460[1] en décembre 1998. Grâce à des adresses de 128 bits au lieu de 32 bits, IPv6 dispose d'un espace d'adressage bien plus important qu'IPv4. Cette quantité d'adresses considérable permet une plus grande flexibilité dans l'attribution des adresses et une meilleure agrégation des routes dans la table de routage d'Internet. La traduction d'adresse, qui a été rendue populaire par le manque d'adresses IPv4, n'est plus nécessaire. IPv6 dispose également de mécanismes d'attribution automatique des adresses et facilite la renumérotation. Internet Engineering Task Force. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Internet Engineering Task Force

L’Internet Engineering Task Force, abrégée IETF, littéralement traduit de l'anglais en « Détachement d'ingénierie d'Internet » est un groupe informel, international, ouvert à tout individu, qui participe à l'élaboration de standards Internet. L'IETF produit la plupart des nouveaux standards d'Internet. Structure[modifier | modifier le code] L’IETF est un groupe informel, sans statut, sans membre, sans adhésion. Le travail technique est accompli dans une centaine de groupes de travail. Les groupes de travail sont répartis dans une dizaine de domaines d'intérêt, chaque domaine ayant un ou deux directeurs. Production[modifier | modifier le code] Rfc2460. Network Working Group S.

rfc2460

Deering Request for Comments: 2460 Cisco Obsoletes: 1883 R. Hinden Category: Standards Track Nokia December 1998 Internet Protocol, Version 6 (IPv6) Specification Status of this Memo This document specifies an Internet standards track protocol for the Internet community, and requests discussion and suggestions for improvements. Please refer to the current edition of the "Internet Official Protocol Standards" (STD 1) for the standardization state and status of this protocol. Distribution of this memo is unlimited. IPv6 pour LaFibre.info ce 1er janvier 2016. Les adresses IP IPv4 sont totalement épuisées en Amérique du Nord. Les adresses IP IPv4 sont totalement épuisées en Amérique du Nord et cela peut poser des problèmes sur le long terme.

Les adresses IP IPv4 sont totalement épuisées en Amérique du Nord

Quand vous voyez qu’il y a déjà des marchés qui vendent et achètent des blocs d’IPv4, alors on peut penser qu’on a un sérieux problème. IPv6 : en à peine 2 ans la France a pris un gros retard - ZDNet. Les faits sont cruels.

IPv6 : en à peine 2 ans la France a pris un gros retard - ZDNet

Il y moins de 2 ans, comme je vous l’avais alors montré, la France était encore en pointe sur IPv6. Aujourd’hui, qui n'avance pas recule et en 2015 la France se retrouve à la traîne, comme le prouvent les mêmes statistiques collectées par Google. Adoption d'IPv6 dans le monde : Adoption d'IPv6 en Europe : Ce graphique détaillé montre bien comment, en à peine 3 ans, la France a été rattrapée puis dépassée par de nombreux autres pays d'Europe comme l'Allemagne, la Belgique, la Norvège ou la République Tchèque et aussi, ce qui est plus surprenant compte tenu du contexte économique très difficile de ces pays du sud, la Roumanie, le Portugal et la Grèce : (cliquer pour agrandir - source lafibre.info) Ce retard une première conséquence : la spéculation sur les blocs d’adresses IPv4 s’est développée dans le cadre sauvage d’un « marché gris international », puisque la pénurie d’adresses IPv4 touche l’Europe comme les autres régions du monde.

Tout le monde ignore l’IPv6, et tout le monde a tort. Le développement de l’IPv6 semble au point mort en France.

Tout le monde ignore l’IPv6, et tout le monde a tort

Vous vous en fichez royalement ? C’est un peu dommage. Votre ordi ou votre smartphone doivent se voir attribuer une adresse IP pour pouvoir se connecter à Internet. Sans elle, votre ordi n’est pas « joignable » ; pareil pour une tablette ou tout autre gadget communicant. Et l’IPv6, c’est le successeur du protocole internet version 4 (IPv4), le plus utilisé aujourd’hui pour permettre à deux ordinateurs de « se parler ». Orange déploie progressivement l’IPv6 sur ses réseaux VDSL et Fibre, alors que l’ADSL attendra 2017. Alors que Free le propose depuis plusieurs années, Orange permet à ses clients Livebox Play VDSL ou Fibre de bénéficier de l’IPv6.

Orange déploie progressivement l’IPv6 sur ses réseaux VDSL et Fibre, alors que l’ADSL attendra 2017.

Ce passage à la version 6 du protocole IP (IPv6) permet d’anticiper le nombre croissant d’équipements connectés à internet. La version 4 du protocole IP (IPv4) est utilisée depuis plus de 30 ans. Le protocole IP (Internet Protocol) est le langage utilisé par les équipements connectés à Internet pour communiquer entre eux et utilise une adresse qui permet l’identification de l‘équipement sur le réseau.

Cette croissance des équipements connectés engendre une pénurie des adresses IPv4. C’est pourquoi le passage à la version 6 du protocole IP est la seule réponse à cette carence dont nous vous faisions l’écho en novembre 2007. RIPE Network Coordination Centre.