background preloader

James cook

Facebook Twitter

EMPIRES COLONIAUX. Empire britannique (début du XXe siècle) © Microsoft Corporation.

EMPIRES COLONIAUX

Tous droits réservés. À partir du xixe siècle, les méthodes employées, les acteurs impliqués ainsi que les empires eux-mêmes évoluent. À l’exception de Léopold II, qui se lance dans la conquête à titre personnel, la colonisation est désormais effectuée par l’État sans intermédiaire officiel. Par ailleurs, outre les expériences plus limitées menées par l’Allemagne et l’Italie, les États colonisateurs sont principalement représentés par la France et la Grande-Bretagne. L’indépendance de Saint-Domingue, la constitution des États-Unis, ainsi que l’élimination de l’Espagne et du Portugal en tant que puissances coloniales, ont orienté l’expansion vers le continent africain qui a été colonisé en totalité (à l’exception de l’Éthiopie qui a résisté aux tentatives italiennes). Les divers changements observés alors sont dus aux mutations économiques en cours en Europe occidentale. Empire colonial français © Microsoft Corporation. Australie.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Australie

Commonwealth d'Australie Commonwealth of Australia (en) Carte des États australiens Peuplée depuis plus de 50 000 ans par les Aborigènes[4], l'île-continent d'Australie (la « terre principale », ou mainland en anglais) a été visitée de manière sporadique, notamment par des pêcheurs venus du nord, puis par des marins néerlandais[5]. Éducation civique 4e : Les colonies au xixe siècle. Les Colonies françaises, couverture d’un cahier scolaire de 1900 Private Collection/Archives Charmet/Bridgeman Giraudon.

Éducation civique 4e : Les colonies au xixe siècle

James Cook et l'exploration du Pacifique. Dès que l'on porte attention aux objets de Polynésie, le nom du Capitaine Cook est invariablement mentionné.

James Cook et l'exploration du Pacifique

Il faut dire qu'il fut un extraordinaire navigateur et explorateur, le premier à cartographier les mers du Sud, la Nouvelle-Zélande, l'Australie. Sa première expédition (1768-1771) fut décidée par la Royal Society qui chargea alors James Cook de l'observation du transit de Vénus le 3 juin 1769 et surtout le poussa à rechercher une hypothétique Terra Austalis, qui ferait « contrepoids » aux continents de l'hémisphère nord.

À Tahiti, il embarqua un jeune Tahitien, Tupaia, incroyable connaisseur de la géographie du Pacifique. Cook atteignit la Nouvelle-Zélande le 6 octobre 1769 et put cartographier l'intégralité de ses côtes. (Cliquer sur la carte pour une meilleure lisibilité) Lors de sa deuxième expédition (1772-1775), il embarqua un nouveau chronomètre qui permettait un calcul plus précis de la longitude tel qu'on ne l'avait jamais encore réalisé. Google Traduction. f1.highres (Image JPEG, 768x526 pixels) Jcrozat1750.JPG (Image JPEG, 2365x1237 pixels) - Redimensionnée (51%) » Dossier » cook 1.2.3. Voyages vers l’inconnu – Janvier 2013. Musée de Tahiti et des Iles – Te Fare Manaha Rencontre avec Tehea Lussan et Manouche Lehartel, co-commissaires de l’exposition et Michael Koch, scénographe et ethnologue.

» Dossier » cook 1.2.3. Voyages vers l’inconnu – Janvier 2013

James Cook : le cartographe du Pacifique. A partir de 1768, le grand navigateur anglais James Cook, est le premier à explorer le Pacifique de façon systématique.

James Cook : le cartographe du Pacifique

Trois voyages épiques qui lui permettent de compléter la carte du monde. Les voiles du HMB Endeavour (en anglais Endeavour signifie effort) sont gonflées par le vent marin du port de Plymouth, au milieu des cris de mouettes. La marée n’attend pas, c’est l’heure : le lieutenant James Cook donne le départ d’un voyage périlleux et merveilleux autour du monde. James Cook. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

James Cook

Pour les articles homonymes, voir Cook. James Cook est un navigateur, explorateur et cartographe britannique, né le ( selon le calendrier grégorien) à Marton (Middlesbrough) et mort le à Hawaï. Accédant au grade de capitaine de la Royal Navy, il fait trois voyages dans l’océan Pacifique à l’occasion desquels il est le premier Européen à débarquer sur la côte Est de l’Australie, en Nouvelle-Calédonie, aux îles Sandwich du Sud et à Hawaï. Guide Australie : biographie de James Cook. JAMES COOK (1728-1779) Navigateur, explorateur et cartographe anglais James Cook est né le 27 octobre 1728, d'une famille modeste de Marton (Yorkshire) en Angleterre.

Guide Australie : biographie de James Cook

Il fait ses premiers pas de marin en tant qu'apprenti dans la marine marchande, s'initie pendant plusieurs années à la navigation, aux mathématiques, à l'astronomie et monte rapidement les échelons de la hiérarchie. Son avenir dans la marine marchande est déjà tracé, mais Cook a d'autres projets en tête : la marine militaire. En 1755, il refuse la proposition de commandement du navire Friendship et s'engage comme simple marin dans la Marine Royale (Royal Navy), alors que la Grande-Bretagne s'engageait dans la Guerre de Sept Ans. James Cook participe au siège de la ville de Québec et en profite pour cartographier toute l'embouchure du Saint-Laurent.

Ses talents sont remarqués par la Royal Society qui décide de lui confier la charge d'une grande expédition dans le Pacifique Sud. Haut de Page 1ère expédition : 1768-1771.