background preloader

Naissance de l'Ecriture

Facebook Twitter

BNF : l'aventure des écritures. Les chemins de la lecture. L'aventure des écritures. Hiéroglyphes en Egypte Antique. Accueil >> Egypte antique Plan de la page I) Introduction En Egypte Antique, le système d'écriture était fondé sur l'utilisation de hiéroglyphes, qui sont des pictogrammes sous formes de dessins qui servent d'alphabet.

Hiéroglyphes en Egypte Antique

Etymologiquement, ce mot dérive des mots hierós et glúphein, ce qui signifient sacré pour le premier, et graver pour le second. Les hiéroglyphes sont figuratifs, c'est-à-dire qu'ils représentent des êtres ou des objets de l'univers pharaonique sous forment d'images, si bien que même un profane peut identifier du premier coup d'œil, par exemple, un oiseau ou une barque. Votre nom en hiéroglyphe II) Histoire et évolution a)Un système ancien Les hiéroglyphes ont été utilisés du début du 4ème millénaire avant notre ère jusqu'à l'époque romaine, la dernière inscription connue à ce jour datant de 394 et se trouvant dans le temple de Philae 3.

B)La genèse des langues actuelles c)La fin des hiéroglyphes ? III) Sens de lecture Hiéroglyphes IV) Une écriture figurative a) Le calibrage. Écriture hiéroglyphique égyptienne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Écriture hiéroglyphique égyptienne

Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode. L’écriture hiéroglyphique égyptienne est figurative : les caractères qui la composent représentent en effet des objets divers, — naturels ou produits par l'homme —, tels que des plantes, des figures de dieux, d'humains et d'animaux... (cf. classification des hiéroglyphes). Les égyptologues y distinguent traditionnellement trois catégories de signes : les signes-mots (ou idéogrammes), qui désignent un objet ou, par métonymie, une action ; les signes phonétiques (ou phonogrammes), qui correspondent à une consonne isolée ou à une série de consonnes[1] ; les déterminatifs, signes « muets » qui indiquent le champ lexical auquel appartient le mot.

Apparue à la fin du IVe millénaire av. Étymologie[modifier | modifier le code] st :ws :ḥtm : Nota : Hiéroglyphes. Hiéroglyphes au temple de Kom Ombo, en Égypte Les hiéroglyphes (du grec hiéros : sacré ; et glyphein : graver) sont une des écritures utilisées par les Égyptiens, aux temps des pharaons.

Hiéroglyphes

Elle est composée de dessins figuratifs ou abstraits, contenus dans des cartouches. Cette écriture peinte ou sculptée, lente à tracer, était surtout employée pour écrire dans les temples et les tombeaux. Les hiérodules (du grec doulos, esclave) sculptaient ces symboles en ces lieux. Pour écrire plus rapidement sur les papyrus, les scribes égyptiens utilisaient deux autres écritures : dès le début, l'écriture hiératique, puis à partir du VIIIe siècle av. L'écriture hiéroglyphique disparaît à la fin du IVe siècle, quand l'empereur romain Théodose fait fermer les temples égyptiens et les écoles de scribes et interdit la religion traditionnelle.

On doit au savant français Jean-François Champollion le déchiffrement des hiéroglyphes en 1821-1822. Hiéroglyphes du temple de Karnak en Égypte. Écriture égyptienne : en bref. Cunéiforme. Le nom du roi Gudéa de Lagash, écriture cunéiforme.

Cunéiforme

Fin du IIIe {{avjc}.} Le cunéiforme (ou écriture cunéiforme) est l'héritier direct du plus ancien système d'écriture connu. Il a été mis au point en basse Mésopotamie entre 3400 et 3200 avant J. -C, c'est-à-dire en même temps que les hiéroglyphes égyptiens. L'Aventures des critures. Naissances : le cunéiforme : des images signes aux images sons. Le cunéiforme : en bref. Écritures. ORIGINES DE L'ÉCRITURE. Dès l'époque néolithique, avec les motifs de la céramique peinte, l'homme du proche et du Moyen-Orient a prit l'habitude d'exprimer ses préoccupations majeures par l'image.

ORIGINES DE L'ÉCRITURE

C'était une manière de traduire certains concepts par des Symboles. Ce mode d'expression sur argile désignait déjà ce qui allait être le support privilégié de l'écriture dans ces pays (sans bois ni pierre). Sachez que dans les premières installations villageoises, pour compter, on se servait de petits objets d'argile en forme de cylindres ou de sphères que l'on appelle des calculi. Vingt mille ans avant notre ère, des hommes tracent leurs premiers dessins. Naissance. Invention de l'Ecriture. En Images. Dinosoria. Naissance de l’écriture Dans la Mésopotamie antique, les premiers signes d’écriture apparaissent pour répondre à des besoins pratiques : comptabiliser des têtes de bétail ou des sacs de grains.

Naissance. Invention de l'Ecriture. En Images. Dinosoria

Le plus ancien témoignage d’écriture connu date de 3 300 avant notre ère. Ce sont des tablettes sumériennes en écriture pictographique. Liste de noms propres. Tracée sur du calcaire, cette tablette pictographique sumérienne date de la fin du IVe millénaire. Au IVe millénaire avant notre ère se développe dans le sud de l’Irak actuel, une culture différente. Ecriture - Origines - Naissance - Premieres traces. Naissance de l'écriture Les origines de l'écriture - le début de l'Histoire On a l'habitude de dire que la Préhistoire se termine avec la naissance de l'écriture.

Ecriture - Origines - Naissance - Premieres traces

C'est effectivement avec ce changement culturel que l'homme va rentrer dans l'histoire et commencer à laisser des traces écrites. Les premiers écrits servaient surtout de livres de comptabilité ou d'inventaires. Mais l'homme va rapidement utiliser ce nouveau moyen de communication pour raconter des histoires... et surtout son histoire ! L'invention de l'écriture (-5000) Vers 3400 ans avant J-C, les sumériens inventèrent une forme d’écriture primitive pour enregistrer les transactions commerciales.

L'invention de l'écriture (-5000)

L’écriture cunéiforme, obtenue par l’empreinte de roseaux sur de l’argile humide, mit plusieurs centaines d’années à évoluer vers un système plus complexe. Ses usages se diversifièrent, de la consignation des codes de lois et des chroniques historiques à la transmission des messages, en passant par la rédaction de textes religieux et littéraires. L'écriture, une invention qui décrit le monde et transmet le savoir. Antiquité - D'une écriture à l'autre. Depuis Champollion, le déchiffrement des langues anciennes excite les passions.

Antiquité - D'une écriture à l'autre

Si l'égyptien des pharaons ou encore l'akkadien d'Abraham ont rendu les armes, beaucoup d'autres langues conservent leurs secrets. Des signes sur une tablette d'argile Ourouk, l'une des cités de la région de Sumer, au sud de la Mésopotamie (Irak actuel), est à l'origine de la première écriture de l'histoire humaine. Cette écriture est apparue vers 3300 avant Jésus-Christ. Il s'agit de signes gravés avec la pointe d'un roseau sur des tablettes d'argile humides. Au début, les signes sont de simples dessins ou pictogrammes qui représentent les êtres et les biens (troupeaux, esclaves, maisons, outils...). C'est pas sorcier - L'écriture de A à Z.