Plagiat et proprièté intellectuelle

Facebook Twitter
Maisons d'édition vs. Auteurs ?

Post Dictum : ce que j’aurais voulu ajouter à Place de la Toile… J’ai eu le grand plaisir d’être invité en tant que blogueur à participer à l’émission Place de la Toile diffusée aujourd’hui et consacrée au sujet "Livre numérique : l’impossible concorde entre auteurs et éditeurs" (merci @xporte pour cette invitation !). Ce fut une belle opportunité de développer une problématique que j’avais déjà commencé à creuser dans le dossier Nonfonction "Pourquoi les éditeurs français courent à leur perte" et sur S.I.Lex, à propos du rééquilibrage des rapports contractuels entre auteurs et éditeurs à l’heure du numérique et de la nécessaire réinvention du contrat d’édition. Three_Sixteen. Post Dictum : ce que j’aurais voulu ajouter à Place de la Toile…
L'anti-piratage Frédéric Lefebvre en flagrant délit de plagiat C'est on ne peut plus gênant de la part d'un responsable politique qui prône un "net plus responsable" et qui a fait de la lutte contre le piratage un cheval de bataille lorsqu'il était encore député. Alors qu'il est en charge du Commerce, de l'Artisanat, des PME, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et encore de la Consommation, le secrétaire d'Etat Frédéric Lefebvre a trouvé le temps de publier un livre de plus de 500 pages, baptisé "Le Mieux est l'ami du bien". Un surhomme, qui a cependant trouvé quelques aides bienvenues, si l'on en croit les trouvailles du journaliste Vincent Glad, qui a publié une sélection d'emprunts non sourcés dans le livre de Frédéric Lefebvre. Les extraits cités sont impressionnants de fidélité à l'original. Souvent pas un mot, pas même une virgule ne change par rapport aux textes repris sur Wikipedia, sur un site immobilier, sur une dépêche AFP, ou encore sur le site d'un journal suisse. L'anti-piratage Frédéric Lefebvre en flagrant délit de plagiat
Nous distinguons ici la contrefaçon qui constitue juridiquement toute atteinte au droit d’auteur et le plagiat qui revient à s’approprier la création intellectuelle d’autrui. Comme nous l’avons souligné dans notre chronique précédente, « confession d un enseignant délinquant ! », l’on devient contrefacteur lorsque nous utilisons une ressource à des fins pédagogiques en excédant les prescriptions légales. Mais dans ces comportements nous respectons scrupuleusement le droit de paternité des auteurs. En revanche le plagiat vise des faits qui tendent à réutiliser la création d’autrui en s’appropriant indûment ce travail intellectuel, c’est-à-dire concrètement en supprimant toute référence à l’auteur de la création. Ici au-delà de l’atteinte au droit d’auteur il s’agit de véritable malhonnêteté intellectuelle. Le numerique revelateur et amplificateur du plagiat | le Blog de Yann BERGHEAUD Le numerique revelateur et amplificateur du plagiat | le Blog de Yann BERGHEAUD
Introduction Logo Creative Commons La propriété intellectuelle désigne une exclusivité sur une création de l'esprit. Propriété intellectuelle Propriété intellectuelle
Cameron s’attaque à la propriété intellectuelle | Contrepoints La Grande-Bretagne va réexaminer prochainement les règles de la « propriété intellectuelle », pour les rendez plus conformes à l’ère d’Internet. Le Premier britannique a expliqué que la loi pourrait être assouplie afin de permettre une plus grande utilisation d’œuvres sous copyright. Une déclaration qui a été évidemment saluée par les militants en faveur d’un Internet libre, pour qui cela stimulera les petites entreprises. Le lobby des industries musicales et cinématographiques seront sans doute en désaccord avec ces perspectives de développement. Cameron s’attaque à la propriété intellectuelle | Contrepoints
De la propriété intellectuelle (1)De la propriété intellectuelle (2) L’art est plus souvent qu’autrement inspiré d’oeuvres passées ; j’en ai relaté plusieurs exemples dans les deux premières parties. Une protection trop sévère des droits de propriété fait donc en sorte de limiter la création artisitique ; le contraire de l’objectif de la loi. Ensuite, le documentaire traite d’une vieille chanson de blues chantée par les esclaves dans les champs de cotton. Une fois endisquée, celle-ci n’appartient qu’à celui qui a enregistré les droits d’auteurs le premier. Il pourrait récolter les royautés alors qu’il n’en est même pas l’auteur original. De la propriété intellectuelle (3) | Contrepoints De la propriété intellectuelle (3) | Contrepoints
De la propriété intellectuelle (2) De la propriété intellectuelle (1) Certains défendent la propriété intellectuelle sur des bases utilitariennes ; c’est-à-dire qu’ils croient que la protection de la propriété intellectuelle est un mal nécessaire pour maximiser le bien-être ou la richesse la société. Cependant, les études économétriques ne démontrent pas de gains significatifs à protéger la propriété intellectuelle. Ceci étant dit, le but des lois et du système judiciaire est de protéger les citoyens, pas de maximiser la richesse ou l’utilité. Cela ne justifie certainement pas la coercition étatique et l’utilisation de la force contre les autres. De la propriété intellectuelle (2)
De la propriété intellectuelle (1) | Contrepoints De la propriété intellectuelle (1) | Contrepoints Ce texte est inspiré d’un essai publié sur Libertarian Nation. Dans un monde libre, il ne peut y avoir de droits de propriété intellectuelle. Les droits de propriété intellectuelle, tels que les brevets, marques déposées et droits d’auteurs, sont en fait des monopoles décrétés par l’État. Ils permettent à des individus ou à des entreprises d’obtenir un privilège de l’État leur permettant de se soustraire à la concurrence et donc de tricher au jeu du libre-marché. La propriété intellectuelle est donc un ennemi du capitalisme. La réalité est qu’on ne peut attribuer un droit de propriété à une idée.

Rions un peu avec l’Hadopi - BUG BROTHER - Blog LeMonde.fr

Faut-il surveiller, filtrer et censurer le Net comme le fait la Chine, et comme le prônait récemment le chanteur Bono ? Les droits d'auteur sont-ils plus importants que les droits de l'homme ? Comment se fait-il que ceux qui luttent contre le piratage soient les premiers à vouloir pirater nos ordinateurs ? Comment interpréter le fait que l'UMP, Frédéric Lefebvre, et l'Hadopi elle-même ont, tous, été pris la main dans le pot de confiture en train de "pirater" des contenus protégés dont il ne détenaient pas les droits... pendant, ou depuis l'adoption de la loi ? Associations de consommateurs, de défense des droits de l'homme, de professionnels de l'Internet, de promotion des logiciels libres, parlementaires européens… les opposants à l'Hadopi n'ont eu de cesse de répéter que cette loi serait techniquement inapplicable, et politiquement liberticide. Rions un peu avec l’Hadopi - BUG BROTHER - Blog LeMonde.fr
Comme les cancres, Luc Chatel copie-colle le Web
Luc Chatel copie sur Internet !!!! - Coppet Luc Chatel copie sur Internet !!!! - Coppet Nous devons penser l'éducation comme un moyen de développer nos plus grandes capacités. John Fitzgerald Kennedy Mercredi 9 avril 2014 à 16h : extradition de Mario Sandoval mardi 1er avril de Collectif Argentin pour la Mémoire
Quand Luc Chatel copie Wikibéral Luc Chatel est décidément un bien mauvais élève. Après avoir flirté avec les discours pédagogistes les plus à gauche sur la "discrimination" que les épreuves des concours de grande école entraineraient et soutenu que le gouvernement entendait "imposer sa politique" de quotas dans les grandes écoles, il se fait prendre en flagrant délit de copier-coller... Lors d'une réponse à une question de Christian Vanneste (député UMP) sur le chèque éducation, M. Chatel a repris, mot pour mot et sans le citer bien sur, partie du contenu d'un article disponible sur Wikibéral.
Quand Luc Chatel copie.. Wikibéral Comme certains d'entre vous l'ont déjà remarqué, Luc Chatel, ministre de l'éducation nationale, fait du plagiat de Wikibéral dans ses réponses aux questions des députés. , ça ira plus vite. N'hésitez pas à le relayer (comme Luc Chatel est décidément un bien mauvais élève. Après avoir flirté avec les discours pédaogistes les plus à gauche sur la "discrimination" que les épreuves des concours de grande école entraineraient et soutenu que le gouvernement entendait "imposer sa politique" de quotas dans les grandes écoles, il se fait prendre en flagrant délit de copier-coller…Lors d’une réponse à une question de Christian Vanneste à l’Assemblée Nationale sur le chèque éducation, M.
Publié parBruno Roger-Petit post non vérifié par la rédaction 25/03/2011 à 09h30 - mis à jour le 25/03/2011 à 09h52 | vues | réactions C'est la nouvelle grande affaire qui secoue le petit monde de ceux qui comptent sur le Net. Le mauvais procès en plagiat fait à Frédéric Lefèbvre - Bruno Roger-Petit sur LePost.fr