background preloader

Réfugiés et migrants

Facebook Twitter

C'est quoi un réfugié ? - 1 jour, 1 question. BreveHistImmBelg2012. Migration - Politique. Dans le discours d'ouverture du Forum Mondial sur la Migration et le Développement qui s'est tenu à Bruxelles en juillet 2007, le Secrétaire général des Nations Unies, M.

Migration - Politique

Ban Ki-moon a prononcé les paroles suivantes : "C’est un lieu commun de dire que nous vivons dans un village mondial. On perçoit moins bien que la mondialisation s’effectue par étapes. Nous en sommes à la deuxième étape : l’âge de la mobilité. 1 - La migration légale La problématique des migrations est de la compétence du SPF Politique de migration et d’asile et du SPF Intérieur. La migration légale concerne différents domaines comme le travail, les études, les réunions familiales etc. Pour plus d'informations : La ministre de la Politique de migration et d’asile plaide pour la promotion d’un système de migration légale ou encore de migration économique, notamment pour palier au décroissement, estimé à 23%, de la population active en Belgique aux environs de 2050. 2 - La migration illégale Les accords de réadmission.

10 préjugés sur les migrants et comment y répondre. La communauté internationale doit utiliser le Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour établir une enquête sur les violations du droit international humanitaire et les atteintes flagrantes aux droits humains commises au Yémen par toutes les parties, a déclaré Amnesty International six mois après le début du conflit sanglant dans le pays.

10 préjugés sur les migrants et comment y répondre

L’organisation demande instamment la création, lors de l’actuelle session du Conseil des droits de l’homme qui se tient à Genève et qui prend fin le 2 octobre, d’une commission de l’ONU chargée d’enquêter sur les violations des droits humains et les atteintes à ces droits commises par toutes les parties au conflit au Yémen. Plus de 2 100 civils, parmi lesquels au moins 400 enfants, ont été tués au cours de ce conflit. La terrible crise humanitaire qui frappe le pays est en train de s’aggraver et plus d’1,4 million de personnes ont été contraintes de partir de chez elles.

Pour plus d’informations sur le conflit au Yémen, veuillez consulter Yémen. La Belgique, terre de migration. Belgique En 10 ans, il y a eu une entrée nette de 500 000 migrants Voilà une étude qui complète la vision que l’on se fait de l’immigration en Belgique.

La Belgique, terre de migration

Et qui risque de faire du bruit. Crise des migrants en Belgique: le vrai du faux. C’est peu dire que le sujet déchaîne les passions.

Crise des migrants en Belgique: le vrai du faux

Alors que les migrants affluent en Belgique, que les centres d’accueil sont pleins à craquer et que les CPAS wallons appellent le fédéral à l’aide, l’accueil des demandeurs d’asile est devenu le sujet politique de l’été. L’occasion de passer au crible quelques-uns de vos commentaires postés sur notre site. Et d’essayer de distinguer le vrai du faux. Voici trois commentaires d’internautes que nous avons tenté de « fact checker ». Centre interfédéral pour l'égalité des chances/Centre fédéral Migration. La Belgique compte un peu plus de 11 millions d’habitants.

Centre interfédéral pour l'égalité des chances/Centre fédéral Migration

Parmi eux on trouve des Belges, des étrangers, et des étrangers qui sont devenus belges. La migration est l’une des trois composantes démographiques de base, avec la mortalité et la natalité. Dans le cadre de ses missions, le Centre travaille de près ces questions. Notre dernier 'Rapport annuel Statistique et Démographique' sera disponible dès le 18 décembre, journée internationale du migrant. Les infographies qui suivent vous permettront d’ores et déjà de mieux appréhender le phénomène de la migration.

Les flux migratoires depuis et vers la Belgique S’il n’y avait eu que 100 migrations en 2012… … il y aurait eu 59 immigrations et 41 émigrations. Beaucoup d'hommes partent seuls sans leur famille. Doit-on craindre une invasion camouflée ? Dans le cadre d'une journée spéciale "Les réfugiés et moi", la RTBF a demandé aux internautes à quelles questions ils souhaitaient obtenir une réponse.

Beaucoup d'hommes partent seuls sans leur famille. Doit-on craindre une invasion camouflée ?

Cet article répond à une des trente questions les plus fréquemment posées. Différents experts pensent qu’une invasion camouflée n’est pas crédible. Même s’il est impossible d’écarter tout risque, il ne serait pas logique que les terroristes se déguisent en migrants. Sur le terrain, aucun cas n’est avéré. Faut-il craindre une islamisation de l'Europe ? Dans le cadre d'une journée spéciale "Les réfugiés et moi", la RTBF a demandé aux internautes à quelles questions ils souhaitaient obtenir une réponse.

Faut-il craindre une islamisation de l'Europe ?

Cet article répond à une des trente questions les plus fréquemment posées. Il est vrai que la plupart des demandeurs d’asile viennent de pays majoritairement musulmans. Ainsi, en 2015, 18,5% d’entre eux sont originaires de Syrie, 15,9% du Kosovo, 10% d’Afghanistan, 6,8% d’Albanie et 5,2% d’Irak. Il est donc légitime de penser que la plupart de ces réfugiés sont de confession musulmane. Toutefois, une immigration majoritairement musulmane ne veut pas dire "islamisation".

Des réfugiés qui fuient l’islamisme Premièrement, parce que dans de nombreux cas (quand ils viennent de Syrie, d’Irak ou encore d’Afghanistan) les réfugiés fuient eux-mêmes l’islamisme radical et conquérant, que ce soit celui du groupe Etat Islamique ou celui des Talibans. Pourquoi n'intervient-on pas militairement sur place ? L'Europe devrait-elle reconnaitre ses torts, elle qui est si souvent intervenue militairement dans ces régions?

Dans le cadre d'une journée spéciale "Les réfugiés et moi", la RTBF a demandé aux internautes à quelles questions ils souhaitaient obtenir une réponse.

L'Europe devrait-elle reconnaitre ses torts, elle qui est si souvent intervenue militairement dans ces régions?

Cet article répond à une des trente questions les plus fréquemment posées. Les causes de la crise des réfugiés sont multiples. L’un des principaux facteurs est la situation de conflits dans les pays dont sont issus les réfugiés. La guerre en Syrie, les troubles en Irak et les tensions en Afghanistan poussent des milliers de personnes à prendre la route de l’exil. Les réfugiés afghans fuient un pays sous haute tension Les interventions militaires internationales ont contribué aux causes de la crise des réfugiés. Les opérations de l'Otan en Afghanistan ont commencé en 2001 quelques semaines après les attentats du 11 Septembre. La mission des troupes internationales s’est terminée, fin 2014, sur un bilan mitigé, après treize années de guerre.

Aujourd’hui, l’insécurité est croissante depuis le retrait des forces étrangères. Le chaos libyen. Pourquoi parle-t-on de "vague sans précédent"? Est-ce correct? Dans le cadre d'une journée spéciale "Les réfugiés et moi", la RTBF a demandé aux internautes à quelles questions ils souhaitaient obtenir une réponse.

Pourquoi parle-t-on de "vague sans précédent"? Est-ce correct?

Cet article répond à une des trente questions les plus fréquemment posées. Il est correct d’affirmer qu’au niveau mondial, la situation est sans précédent. 2015 correspond à un moment de l’Histoire où les guerres, les persécutions et les conflits violents ont forcé plus de personnes que jamais (depuis que des statistiques globales sont disponibles) à se lancer sur les routes de l’exode. En se basant sur les chiffres du Haut-commissariat aux réfugiés des nations unies (UNHCR), on constate que l’on a dépassé les 50 millions de personnes déplacées de force dès 2013 (51,2 millions).

Combien les réfugiés reçoivent-ils d'argent ? Karim Fadoul Dans le cadre d'une journée spéciale "Les réfugiés et moi", la RTBF a demandé aux internautes à quelles questions ils souhaitaient obtenir une réponse.

Combien les réfugiés reçoivent-ils d'argent ?

Cet article répond à une des trente questions les plus fréquemment posées. Combien les réfugiés vont-ils coûter à la Belgique? Dans le cadre d'une journée spéciale "Les réfugiés et moi", la RTBF a demandé aux internautes à quelles questions ils souhaitaient obtenir une réponse. Cet article répond à une des trente questions les plus fréquemment posées. Que coûtent les réfugiés à la Belgique, donc à chacun d’entre nous ? Il n’est pas évident de répondre précisément à cette question dès aujourd’hui car l’afflux des réfugiés est un phénomène en cours dont l'ampleur reste inconnue. Ce que l’on connaît avec précision, c’est le budget que le gouvernement a décidé d’y consacrer. 300 millions d’euros cette année, soit 27,78 euros par citoyen belge, une somme à comparer aux 7,40 euros que reçoivent les demandeurs d’asile qui sont hébergés dans un centre d’accueil. De nombreux surcoûts. Combien les réfugiés vont-ils coûter à la Belgique?