background preloader

La publicité en sciences sociales

Facebook Twitter

Quelle est l'influence de la publicité sur les enfants? TELEVISION Les enfants n'ont pas l'esprit critique nécessaire pour remettre en cause le discours excessif des marques dans leurs spots publicitaires...

Quelle est l'influence de la publicité sur les enfants?

Delphine Bancaud. Comment la pub cible nos enfants - Pub - Bizz. L'air de rien, Lego a détrôné Mattel à la première place des constructeurs de jouets.

Comment la pub cible nos enfants - Pub - Bizz

Fort du succès de son premier long-métrage l'année dernière, le célèbre fabricant de petites briques en plastique a en effet affiché un chiffre d'affaires de 2,1 milliards de dollars au premier semestre 2014, soit 100 millions de plus que son rival Mattel. Pub et santé : aiguiser l’esprit critique des jeunes. Présentation d’une étude dont les résultats sont publiés dans le n°290 de juin 2013 du mensuel Education Santé, étude menée par HUTEAU M.

Pub et santé : aiguiser l’esprit critique des jeunes

-E., DEUMIE I., BLANC N., BOUY J., VIDAL J., NGUYEN C., SANCHO-GARNIER H., AZORIN J. Les stars préférées des filles de 9 à 13 ans. Le dernier numéro du magazine Julie révèle les personnalités féminines et héroïnes imaginaires préférées des filles de 9 à 13 ans*.

Les stars préférées des filles de 9 à 13 ans

Concours de mini-miss: vers une interdiction en Belgique? Le ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles en charge de l’Enfance, Jean-Marc Nollet, s’est prononcé jeudi pour l’interdiction des concours de « mini-miss » en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Concours de mini-miss: vers une interdiction en Belgique?

Le ministre Écolo a indiqué vouloir prohiber chez nous, via « un chemin juridique à trouver », ces concours qui entraînent «». Selon lui, il est mauvais pour le « développement psychique et psychologique d’enfants de quatre ou cinq ans d’être traités comme des miss ou misters de dix-huit ou vingt ans ». Jean-Marc Nollet compte lancer un éventail de mesures comportant aussi bien la « régulation », « » et « la sensibilisation en fonction de l’âge ».

Il vient de confier à un cabinet d’avocats la recherche d’un chemin juridique nécessaire pour « interdire sur le territoire francophone belge ce genre de concours ». Un salon de beauté pour enfants de 0 à 12 ans ouvre dans quelques jours. Attention au phénomène des lolitas. Les nouvelles Lolita, un phénomène inquiétant. Depuis quelques années, on remarque que les très jeunes filles arborent un style de plus en plus sexy, certaines étant même encouragées par leurs parents.

Les nouvelles Lolita, un phénomène inquiétant

Dans les faits, ce phénomène choque beaucoup d'adultes (parents, professeurs, psychologues, etc.), mais cela ne semble pas pour autant régler le problème... Qu'est-ce qui incite cette mode de l'enfant-femme? Qui sont les jeunes filles susceptibles de s'identifier à ce phénomène? Et surtout, quelles sont les conséquences de cette mode, tant pour les jeunes filles que pour notre société en général ? L'historique L'expression existe depuis de nombreuses années et fait référence à l'héroïne d'un roman de Nabokov (publié en 1955), une jeune fille de 12 ans dont un homme d'une quarantaine d'années (son beau-père) tombe amoureux fou. La Publicité chez les jeunes. Neuromarketing : comment les marques entrent dans votre cerveau. Atlantico : Depuis une dizaine d'années le neuromarketing offre aux publicitaires des pistes pour toucher au mieux leur cible.

Neuromarketing : comment les marques entrent dans votre cerveau

Il y a plusieurs semaines, deux psychologues allemands ont réalisé une expérience : faire goûter le même soda estampillés de quatre marques différentes, deux très connus et deux fictives. Les résultats montrent que les personnes interrogées ont mieux noté les sodas de grandes marques, alors qu'en réalité les quatre sodas proposés étaient les mêmes. A quel point l'impact des marques est-il fort dans notre cerveau ? Michel Badoc : On ne consomme jamais en aveugle : mais avec un ensemble d’idées préconçues c’est ce qui s’appelle des marqueurs somatiques. Tout notre passé est enregistré à l’intérieur de notre mémoire ; des éléments visuels ou olfactifs vont activer des éléments de mémoire positifs ou négatifs. Le cerveau va automatiquement attribuer une qualité ou un gout qui peut être complètement indépendant du goût réel.

Le neuromarketing : dans la tête du consommateur. Dans ce numéro L'essentiel - Nos actes d'achat sont en grande partie gouvernés par des processus mentaux inconscients.

Le neuromarketing : dans la tête du consommateur

Ges art101101 lagefi indices de limpact de la publicite sur les jeunes consommateurs. La publicité à la télévision s’effondre. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Xavier Ternisien Le début d'année a été très difficile pour le marché publicitaire.

La publicité à la télévision s’effondre

Au point que ZenithOptimedia, l'agence média du groupe Publicis, a revu ses prévisions à la baisse début mai : elle table désormais sur une baisse de 4 % du marché en 2013, contre 3 % précédemment. Au premier trimestre, la chute a été de 10 %. "Traditionnellement, le début de l'année est difficile, rappelle Dominique Delport, président de Havas Media France. Mais il y a eu un vrai coup de mou en mars. Cette conjoncture difficile a pesé sur les résultats trimestriels de TF1, dont le chiffre d'affaires publicitaire a baissé de 12 % au premier trimestre.

L'effet de la crise économique se fait sentir. La radio s'en tire plutôt bien, selon les experts. La publicité télévisée est celle qui souffre le plus, en raison d'un contexte français bien spécifique, qui fait baisser les revenus des grandes chaînes. Publicité Sociétale - L'hypersexualisation. La publicité, les jeunes et l'hypersexualisation.

Les jeunes, cibles de la pub. Les jeunes, cibles de la pub Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les jeunes ne constituent pas une cible homogène pour la publicité.

Les jeunes, cibles de la pub

Il y a des différences en fonction de l’âge, et du sexe notamment. Une étude Médiamétrie réalisée auprès de jeunes de 11 à 18 ans, intitulée" Apprendre les médias, apprendre par les médias" (1) analyse la réceptivité des jeunes face à la publicité. Et paradoxalement, leur esprit critique. La pub fait partie de leur monde, ils l’apprécient mais savent en prendre distance. D’après l’étude, les jeunes sont attentifs messages publicitaires auxquels ils sont confrontés. 77 % le reconnaissent, même si la moitié d’entre eux précise le faire "sans grande attention". Hypersexualisation des jeunes filles : un phénomène social toujours préoccupant? Dans le cadre de la Journée internationale des femmes, le 8 mars 2012, le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDEACF) a choisi de vous présenter un dossier spécial sur l’hypersexualisation des jeunes filles.

En effet, ce phénomène de société est une question préoccupante qui mérite une plus grande attention afin de trouver des solutions adéquates. La publicité. La publicité est omniprésente mais nous influence t-elle ? La publicité ne nous laisse pas indifférent : Elle séduit, amuse ou au contraire agace, exaspère. On peut appréhender la communication publicitaire à partir du schéma de Laswel : Qui ? Annonceur (émetteur) Dit quoi ?