background preloader

Trusc et astuces

Facebook Twitter

10 plantes et légumes que vous pouvez faire repousser indéfiniment. Plutôt que de gaspiller des restes de légumes et de plantes dont vous n’avez plus besoin, pourquoi ne pas les faire repousser ?

10 plantes et légumes que vous pouvez faire repousser indéfiniment

DGS vous présente 10 plantes et légumes que vous pouvez replanter indéfiniment ! 1. Pommes de terre et patates douces Coupez les pommes de terre en morceaux relativement gros avant de les plonger à moitié dans de l’eau. Puis laissez-les sécher un moment. 2. D’abord, retirez le chapeau du champignon et plantez la tige dans un mélange de terre et d’engrais : il faut qu’une petite partie de la tige dépasse, pas plus. 3. Coupez la partie des racines pour ne laisser qu’un ou deux centimètres du bulbe. 4. Si vous coupez la partie supérieure d’une tige de basilic ou de menthe, vous pouvez la faire repousser en la faisant tremper dans l’eau. 5. Pour faire repousser ces deux plantes, il suffit de plonger la partie coupée de la tige dans de l’eau (changée quotidiennement). 1009737 200129170142939 484778142 n. Potager au carré.

Bienvenue au potager en carrés de Marie. Comment réaliser un potager gratuitement à partir de palettes en bois. Vous souhaitez réaliser un potager sans débourser un centime et de façon écologique ?

Comment réaliser un potager gratuitement à partir de palettes en bois

Ce Vrai Plan est fait pour vous. Créer son bac pour potager soi-même Vous avez dû remarquer que les bacs pour potager vendus dans le commerce sont onéreux. La première idée qui vient à l’esprit afin d’économiser de l’argent est donc de réaliser le bac soi-même. Malheureusement, lorsqu’on calcule le prix d’une vingtaine de planches en bois, on remarque rapidement qu’on ne rentrera pas dans nos frais. Trouver du bois gratuit Il existe (encore) du bois que nous pouvons récupérer, il s’agit de celui des palettes en bois. Bouturage de vivace, plante et arbuste. Arbres et arbustes | 22/04/2013 Voici venue l’une des grandes périodes de bouturage.

Bouturage de vivace, plante et arbuste

Les boutures. Les boutures Par Martial IRASTORZA Le bouturage est le mode de multiplication des plantes le plus simple pour obtenir des plants ayant les mêmes caractères que le pied mère.

Les boutures

Plusieurs types de boutures : - bouture sur bois de l’année : rameaux de l’année de mai à juillet. Elles s’enracinent rapidement ; Bouture sur bois de l'année (fusain). - bouture semi-aoûtée : pousse de l’année dont la base est aoûtée et le sommet de la tige en croissance (été et fin d’été) ; Bouture semi-aoûtée de fuchsia. - bouture à l’étouffée : si cette méthode permet de bouturer quelle que soit l’époque, elle demande une bonne surveillance car, et c’est le but, le taux d’humidité peut atteindre 100 % et les risques de pourriture sont grands.

. - bouture aoûtée : rameaux dormants à la fin de l’automne, en hiver ou au début du printemps ; Multiplication des plantes : bouturage, division... 1- Les semis Pour les semis, reportez-vous à notre fiche conseil "Les semis". 2- Le bouturage Le bouturage consiste à créer une plante entière, à partir d'un fragment de plante prélevé sur la plante mère.

Multiplication des plantes : bouturage, division...

Il consiste à provoquer l'enracinement d'un fragment de tige, de feuille ou de racine.o Le plus simple : - Coupez un rameau feuillé non fleuri long de 10 cm.- Supprimez les feuilles inférieures, coupez en deux les feuilles supérieures restantes si elles sont grandes ou laissez-les intactes si elles sont de petite taille.- La ou les feuille(s) restante(s) sert à poursuivre l'activité biologique de la plante.- Aidez au bouturage, trempez le rameau sur 2 cm dans une poudre d'hormone de bouturage.o Le bouturage par feuille : idéal pour presque toutes les plantes cultivées en intérieur, est très facile à réussir.- Prélevez la feuille et son pétiole et enfoncez-la en terre.o Le bouturage par racines : difficile à réaliser, est réservé aux professionnels. 3- Le marcottage 4- La division.

Jardinage et bricolage alternatifs - Les bonnes associations au potager : l'union fait la force. Eloigner les ravageurs du jardin. Trucs et astuces au-potager.com. Pour bien réussir ses semis, il faut beaucoup de lumière (12 heures de lumière par jour minimum).

Trucs et astuces au-potager.com

Il conviendra donc de choisir de les placer dans une pièce éclairée toute la journée ou près d'une fenêtre orientée au sud. On peut aussi prévoir un éclairage d’appoint comme les tubes fluorescents (personnellement j'ai mis deux néons normaux à lumière blanche mais il en existe des spéciaux pour plantes mais plus chers). Je les place à 30 cm des plants environ. Attention, les lampes à incandescence dégageraient trop de chaleur et brûleraient vos plants (à moins de les reculer et en prévoir plus ainsi qu'une facture salée !). En principe, on enterre les graines à une profondeur égale à 2 fois la grosseur de la graine. Lorsque vous déposez votre terreau dans vos contenants, il faut bien le tasser avant de mettre les graines puis remettre une légère couche par dessus. Avant de sortir définitivement vos plants à l'extérieur, veillez à les acclimater quelques temps.