background preloader

Désinformation/Fiabilité

Facebook Twitter

Effet Buzz - Accueil. Vous avez dit fake news ? C'est la nouvelle expression à la mode : « fake news » !

Vous avez dit fake news ?

Popularisée par Donald Trump, on l'utilise un peu à tort et à travers pour signifier fausses informations, rumeurs, complots ou mensonges purs et simples ! A l'heure de la guerre de l'information sur les réseaux sociaux, prenons 3 minutes pour faire le point. A la base, l’expression Fake news s'applique à des sites parodiques, types Le Gorafi, ou The Onion aux Etats-Unis. Très vite, les Fake News vont désigner ces fausses informations diffusées par des sites qui se donnent l'apparence d'un vrai journal, avec ses codes, sa présentation. Ep07 La desinformation - (pourquoi autant de trucs faux sur Internet) Les manipulateurs du net. Débusquer les photos mensongères et les fausses infos sur internet : Conseils pratiques et méthodologiques. Le quotidien Suisse Le Temps a lancé en décembre 2016 une série de vidéos thématiques gratuites consultables en ligne sur la vérification des sources et les photos mensongères sur le Web. 2 vidéos sont déjà disponibles avec analyse, conseils et outils par Catherine Frammery, journaliste qui expose clairement une méthodologie pour exercer son esprit critique sur Internet et dans les productions médiatiques (photos, vidéos, textes…).

Débusquer les photos mensongères et les fausses infos sur internet : Conseils pratiques et méthodologiques

Internet. Comment démasquer les fausses photos. Attentats, catastrophes naturelles… Après des événements extraordinaires, il suffit de quelques minutes pour que les premières images apparaissent sur la Toile.

Internet. Comment démasquer les fausses photos

Mais elles ne sont pas toutes authentiques. En Allemagne, au soir du 22 juillet, à la suite de la tuerie perpétrée par un forcené dans un centre commercial à Munich, des photos chocs ont fait leur apparition sur les réseaux sociaux. Comment vérifier l’info en ligne : Guide pratique et méthodologique. En 2013, des journalistes, experts des réseaux sociaux numériques et spécialistes des médias ont élaboré en commun et en anglais, un ouvrage très utile : Verification Handbook (A definitive guide to verifying digital content for emergency coverage) en téléchargement gratuit.

Comment vérifier l’info en ligne : Guide pratique et méthodologique

Aujourd’hui traduit en français : Guide de vérification : la référence de la vérification du contenu numérique pour couverture d’événements dans l’urgence permet de saisir et d’apprendre des règles de vérification de l’information diffusées sur les réseaux sociaux et en ligne afin de détecter le vrai scoop du faux, apprendre à trier l’information… Réagir face aux théories du complot by solene font on Prezi.

40 légendes urbaines, idées reçues et canulars décodés. Attentats : décrypter le complotisme et les « infaux » avec la parodie en « Classe Médias » Après Charlie Hebdo, Lionel Vighier, prof de lettres, avait dédié une séquence aux théories du complot, pour ses "3e Médias".

Attentats : décrypter le complotisme et les « infaux » avec la parodie en « Classe Médias »

Pour l'après-13 Novembre, il s'attaquera aux fausses informations. On te manipule. Une Théorie du complot, c'est quoi ?

On te manipule

Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché. Elle contribue à semer la confusion, la désinformation, et la haine contre les individus ou groupes d’individus qu’elle stigmatise. Décryptage de l'actualité : Les Observateurs. Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie.

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ?

En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. La bonne, c’est qu’il existe aujourd’hui tout un panel d’outils et de techniques qui permettent d’enquêter sur ces hoax. Comme la désinformation n’est pas née avec Internet, la manipulation d’images n’est pas apparue avec Photoshop et Twitter.

Les #MSGU : en cas de crise, sur les réseaux sociaux, adoptez le réflexe citoyen ! Si les médias sociaux constituent un nouveau canal de communication pour la puissance publique, leur utilité ne saurait se limiter à cette fonction.

Les #MSGU : en cas de crise, sur les réseaux sociaux, adoptez le réflexe citoyen !

Ils présentent aussi pour elle l’opportunité d’associer les citoyens dans une démarche moins descendante et plus participative, notamment en situation de crise. C’est tout l’objet des #MSGU, ou pratique des Médias Sociaux en Gestion d’Urgence. Il s’agit pour l’Etat de s’appuyer, en cas par exemple de catastrophe naturelle, sur des internautes volontaires et mobilisés, à la fois pour diffuser l’information officielle fiable sur la crise, et remonter de l’information de terrain, via tous les moyens offerts par le web social : tweets, photos géolocalisées, cartes interactives, outils contributifs ... Cette collaboration avec les internautes permet à l’Etat de démultiplier sa surface de diffusion et de captation d’information, et d’être d’autant plus efficace pour sa gestion de crise. Avoir le réflexe #MSGU Vous êtes au cœur de l’événement. Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? La manipulation de l'information à l'ère des médias sociaux.

De l'info à l'intox. De l'info à l'intox >>> Vérifiez avant de partager !

De l'info à l'intox

Quand les élèves analysent les infos et les réseaux sociaux. Savoir évaluer la fiabilité d'une information. Suite aux attentats de Paris, de nombreux collègues se sont aperçus que les élèves prenaient souvent pour argent comptant les informations récoltées sur les réseaux sociaux ou internet en général.

Savoir évaluer la fiabilité d'une information

Certains se sont donc tournés vers moi pour proposer des séances sur le sujet de la fiabilité des informations. Voilà la séance que j'ai montée pour les 3e. Il s'agit d'un travail par groupe : chaque groupe est chargé d'un cas précis. Les élèves discuteront ensemble de la publication, diront leur sentiment au premier abord puis ce qu'ils décident de faire, publier, partager ou non. Je leur fournirai dans un 2e temps, une fiche de ressources où ils pourront trouver des documents qui les aideront à décoder les informations. Lors de la mise en commun, chaque groupe présentera sa réflexion aux autres (tableau bilan à remplir). Info ou intox ?

Sélection de sites pour la préparation de séances pédagogiques d’ éducation aux médias et à l’information (EMI) visant à déconstruire les rumeurs et théories du complot. 3 Infographies de l’AFP qui décrivent parfaitement le circuit de l’information et sa construction. Info ou intox sur le web, comment faire la différence dès le primaire ? S’informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux Découverte de la presse écrite papier et en ligne Info ou intox sur le web, comment faire la différence dès le primaire ? Donner des clés aux élèves pour faire la différence entre info et intox sur le web, c’est l’enjeu d’une séquence d’éducation aux médias, que Rose-Marie Farinella a conçu et expérimenté dans une classe de CM2 l’an dernier et qu’elle met à nouveau en pratique depuis le mois de novembre. Avec ces cours d’esprit critique, son objectif est d’aider les élèves à devenir des cyber-citoyens avertis qui ne se fassent pas manipuler.

Identification des sources, fiabilité de l'information par IMartin et JCBouniol by CLEMI Bordeaux on Prezi. Attentats du 13 novembre : quelques conseils pour ne pas se faire avoir par les rumeurs. Ces photos trompeuses qui circulent après les attentats du 13 novembre à Paris. Certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler des images sur les réseaux sociaux. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Entretenir la psychose, faire le buzz, diffuser de fausses informations pour attiser la haine… Les photos détournées qui ont commencé à circuler après les attentats de Paris montrent une nouvelle fois combien certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler les images à des fins peu avouables, sans que ceux qui les partagent ne s’aperçoivent de la tromperie.

En voici quelques exemples, repérés samedi 14 novembre sur Twitter. Lire Situations de crise : 7 conseils pour déjouer les rumeurs Des scènes de joie à Gaza… qui datent de 2012. Mail "on est tous Paris", ce "fake" dont il faut se méfier. INTERNET - À chaque événement tragique, les réseaux sociaux drainent leurs lots de rumeurs et d'intox. Plusieurs de nos confrères, comme Le Monde ou Metronews, ont d'ailleurs dressé la liste des "fake" qui circulent sur Internet depuis les attentats qui ont ensanglanté la capitale. Mais en ce lundi 16 novembre, c'est la diffusion d'un autre "hoax" qui doit inciter à la vigilance. Le message en question, non sans rappeler celui qui tournait au moment des attentats de Charlie Hebdo, adresse l'avertissement suivant : "Vous risquez de recevoir un mail nommé "on est tous Paris" qui est diffusé à grande échelle depuis ce WEEK-END.

Les attentats du 13 novembre 2015 à Paris dans les réseaux sociaux. (dessin de Jean Jullien) Evidemment, en tant que professeur-documentaliste, je ne peux m'empêcher de réfléchir à la façon dont je vais aborder le sujet des attentats parisiens du 13 novembre, au CDI, avec les collégiens. Le rôle des réseaux socionumériques pendant les attentats de Paris. Considérés comme un espace de libre expression des internautes, sans être obligés de passer par la médiation des journalistes, les réseaux socionumériques ont été au cœur de cette vague d’attentats à Paris, jouant plusieurs rôles, désormais assez bien identifiés.

Vidéos d’amateurs et relais médiatiques Comme cela se fait désormais de façon fréquente face à tout type d’événement, les internautes ont eu le réflexe de sortir leurs téléphones portables pour tourner en direct ce qui se passait sous leurs yeux. Le vrai, l’à moitié vrai et le complètement faux. Par Grégoire LEMARCHAND La police prend position aux abords d'un des restaurants parisiens attaqués le 13 novembre après un mouvement de foule déclenché par de fausses rumeurs, deux jours après les attentats (AFP / Dominique Faget)

Pris dans la toile : comment éviter les rumeurs sur le net ? Les jeux vidéo améliorent le niveau scolaire. Contrairement à l’opinion répandue, cet enfant n’est pas en train de perdre son temps.Photo : Quinn Norton - Creative Commons Attribution cc-by-2.0. Petite histoire des modifications aussi subreptices qu'intempestives de Wikipedia. L'encyclopédie collaborative qui fête ses quinze ans s'est imposée comme la référence du Web.

Mais si tout le monde a accès à ses pages, tout le monde peut aussi y écrire ce qu'il veut. Identité numérique et Internet responsable. NIVEAU/ DUREE/ CADREIRD 6e. 14 élèves. 1h. 58- Ces drôles de trombines ! De la page au site. Cadre. Face à l’info… je décrypte ! – DocTICE. Savoir adopter un regard critique face à la pluralité de formes que peuvent prendre les diverses informations qui circulent autour des adolescents, est une compétence essentielle pour le futur citoyen.

Escouade B.