background preloader

Tiffanykalala

Facebook Twitter

La prime d'intéressement est-elle vraiment intéressante ? L’individualisation des salaires : un levier de la performance ? Par la rédaction L'individualisation des salaires est un levier de motivation individuelle et un levier de performance économique de l'entreprise. Elle présente plusieurs avantages. En effet, l'individualisation valorise l'impact individuel de la contribution de chacun sur les résultats de l'entreprise. Grâce à une performance collective transcendée par une somme des performances individuelles, elle peut donc être un véritable levier de création de valeur ajoutée. Aussi, grâce à des objectifs élevés mais atteignables, une politique de rémunération individualisée permet de renforcer la motivation du collaborateur. Cependant, cette façon de rémunérer ne peut devenir un levier puissant de motivation du personnel que sous certaines conditions : L'individualisation des rémunérations telle qu'elle est mise en œuvre actuellement présentent un certain nombre des limites ou effets pervers.

Les limites de cette pratique Stanislas Dikamona – Consultant en Management. Les primes et gratifications : des compléments de salaire. Les primes et gratifications sont des compléments du salaire de base. Elles sont attribuées au salarié afin de le récompenser, le motiver ou prendre en compte ses conditions de travail. Verser des primes et gratifications : pourquoi ? Pour compenser des sujétions particulières de travail Destinées à compenser la nature ou les conditions particulières du travail, elles peuvent être accordées en cas de danger ou de risque, en cas de travail insalubre, dans le froid, de nuit ou le dimanche, ou encore compenser une situation géographique particulière.

Pour récompenser le mérite professionnel du salarié Si les plus courantes sont prévues conventionnellement, ces primes peuvent aussi être prévues par le contrat de travail ou résulter d’un usage ou d’un engagement unilatéral de l’employeur. Les plus fréquemment rencontrées sont : Pour marquer un événement particulier L’employeur est-il libre de les accorder à sa guise ? Travailler chez Google : 11 faits et chiffres étonnants. Google est devenu l’employeur de référence dans le monde. La firme de Mountain view soigne ses employés et se soucie de leur bien-être en leur offrant de nombreux avantages. Ses méthodes de management inspirent beaucoup de start-up et d’entreprises.

Fin octobre, la société Google a été classée par l’Institut Great Place to work comme la meilleure multinationale où il fait bon travailler dans le monde. Et quelques jours auparavant c’est LinkedIn qui classait Google en tête des 100 entreprises les plus désirables. Pourquoi tant d’amour pour le célèbre moteur de recherche devenu un géant du web ? Voici 11 faits et chiffres étonnants qui vont vous convaincre que Google a tout de l’entreprise idéale. 1. Les services de recrutement de Google reçoivent 3 millions de candidatures chaque année. 2. Le même responsable des ressources humaines a réussi à bannir récemment les casse-têtes et les questions bizarres qui n’apportaient rien pour revenir à des méthodes plus « classiques ». 3. 4. 5. 6.

Travailler chez Google : enfer ou paradis ? Google cofounder Sergey Brin.Getty Images / Justin Sullivan A job at Google. It's career heaven, right? How could a gig at the biggest, most ambitious tech company on the planet possibly be bad? Well, take a look at this Quora thread, which is being used by current and former Google employees to dish the dirt on working for the search giant.

Turns out that working at Google isn't all free food and bike rides around campus. Take their complaints with a grain of salt. Sam Colt contributed to this report. They can hire the very best people — so *everyone* is overqualified. "There are students from top 10 colleges who are providing tech support for Google's ads products, or manually taking down flagged content from YouTube, or writing basic code to A|B test the color of a button on a site.

" There are too few "bozos. " Rob Kim/Getty Images Google staff are so outstanding that there's an internal joke about it. GetMyBoar The company only cares about measurable improvements. Google You won't get time off. Quand les googlers se lachent pour critiquer leur entreprise. Quand les googlers se lachent pour critiquer leur entreprise 5 (100%) 1 vote Jusqu'à maintenant, on entendait plutôt parler de Google comme d'une entreprise où tout le monde a envie de travailler dans une ambiance "fun" et décontractée. Un passage obligé dans un CV de qualité ! Mais l'image s'est quelque peu fissurée lorsque, sur le site de questions-réponses Quora, quelqu'un a posé la question suivante : "Working at Google: What's the worst part about working at Google ? " (quels sont les inconvénients du fait de travailler chez Google ?).

Et plusieurs employés se sont laché, sous couvert d'anonymat. Le site Business Insider a regroupé les griefs des googlers en plusieurs parties et critiques : - Les employés sont parfois sous-employés par rapport à leurs diplômes, occupés à des tâches basiques alors qu'ils ont un CV long comme le bras. - Google n'est plus une start-up, mais une énorme compagnie. Bon, ben, au moins ça c'est fait... Google, multinationale normale critiquée par d’ex-salariés.