background preloader

Participation paysage pratique

Facebook Twitter

AdopteUneFriche - adopteunefriche. Tuvalu. Le 17 Juillet, présentation de l’installation Tuvalu et des enjeux climatique du métabolisme urbain aux collaborateurs de notre partenaire Eliez, entreprise de second-œuvre.

Tuvalu

L’installation Tuvalu, à la fin du chantier ! A la fois terrasse ensoleillée et jardin à l’ombre. Photographies Sylvain Duffard Aquarelle de Mathieu Molga, paysagiste de passage à Tuvalu, par une après-midi de juin Samedi 13 juin, c’est la fête de fin de chantier, un événement prototype pour montrer les usages possibles. Samedi 13 juin, stand sur les usages du passage à la fête de la Ville et des associations, animé par nos partenaires les Robins des Villes Jeudi 11 juin, début de l’installation ddes néons, sur les lisses horizontales supérieures. Jeudi 11 juin, la terrrasse est désormais posée au milieu du bosquet d’ailanthes Mercredi 10 juin, coulage d’un bitume dans le passage pour l’acccueil prochain du marché Mardi 9 juin, Léonard Nguyen Van Thé, paysagiste-murailler, aménage le jardin à l’ombre des ailanthes. Un atelier citoyen remarquable et remarqué.

Affirmer la place de la nature en ville et mettre en valeur le patrimoine.

Un atelier citoyen remarquable et remarqué

Tels étaient les deux sujets majeurs du dernier atelier citoyen du quartier, très dense. Les habitants avaient été au préalable invités à apporter leur vision du paysage. « Axé sur le secteur Schuman - Jost - Longchamp, en pleine évolution immobilière, ce qui suscite de nombreuses inquiétudes, le dossier remis à la ville est d'une qualité remarquable : un carnet de ballades alternant reportages photographiques et croquis, souligne Alain Robert, adjoint à l'urbanisme. Réalisé après des déambulations collectives et des séances de travail avec des paysagistes et des étudiants de l'école d'architecture, ce travail a permis d'identifier les spécificités et atouts du quartier, les ressentis et ambiances urbaines et d'ébaucher des recommandations pour l'avenir. Douze directions de Nantes métropole ont été impliquées pour répondre aux recommandations des habitants. »

Diagnostic sensible du paysage - De Long en Large - paysagistes concepteurs. Diagnostic sensible du paysage - De Long en Large - paysagistes concepteurs. PAYSAGE/PARTICIPATIF - CAMPO. Jardins d'usages (2013-2015) : james bouquard. JARDINS D'USAGES DES DERVALLIÈRES - Nantes 2013 - 2014 - 2015 / collectif Dérive Ce projet de création partagée est soutenu par la Ville de Nantes dans le cadre de la politique de proximité culturelle L’Art en partage.

Jardins d'usages (2013-2015) : james bouquard

Grâce à la participation des associations et habitants du quartier, et au soutien de la Ville de Nantes, Dérive encadre la réflexion et la fabrication des éléments d'un espace public issu de la réhabilitation récentes du quartier des Dervallières. L’intention générale est de faire de cette parcelle un lieu de vie, d’échanges, et aussi d’expérimentations. L’objectif est d’aboutir à un aménagement collectif et singulier, destiné à des usages variés permettant d’habiter les parcelles. Toutes les infos et l'évolution du projet : unjardinpourquoifaire.blogspot.fr. Marie Dumont 2014 par Marie Dumont. Atelier mobiler-balises — mai ~ Un jardin pour quoi faire ? Nous sommes passés à la phase de réalisation de notre atelier MOBILIER-BALISES, en collaboration avec la Luna, l'Atelier de Bricolage des Dervallières et l'Étape : Après un court brainstorming collectif, nous nous sommes lancés dans la construction de 2 modules utilisant 2 matériaux identiques (section de pin douglas + réhausse de buse béton).

Atelier mobiler-balises — mai ~ Un jardin pour quoi faire ?

Un banc-tunnel a vu le jour et a été déposé dans les Jardins d'Usages. Il a immédiatement été investi par les enfants présents. Le collectif Dérive ~ Un jardin pour quoi faire ? James Bouquard - scénographe Guillaume Quemper - paysagiste Christophe Père - paysagiste Pierre-Yves Péré - architecte Nous sommes paysagistes, scénographe et architecte exerçant séparément nos métiers en travaillant à diverses échelles de projets : des études à la maîtrise d’œuvre, du public au privé, de l’échelle géographique aux espaces intimes.

Le collectif Dérive ~ Un jardin pour quoi faire ?

Autour du Collectif Dérive nous nous retrouvons et nous associons pour mener des projets plus à la marge, qui nous permettent de mettre en œuvre nos compétences dans des contextes ayant trait à la scénographie événementielle, à l’installation plastique ou à l’élaboration de projets atypiques. Friche and cheap. Friche & Cheap - Bordeaux - Small Business. L'affect des lieux. Remerciements : A Agnes, Michel, Elisabeth et Olivier pour leur accueil régulier et chaleureux sur leur propriété, à Olivier Branchu pour sa confiance et sa souplesse lors de nos interventions au sein de sa classe de BTS,

L'affect des lieux

La-petite-agence-web. KWBG. Atelier NDF l paysagiste dplg + botaniste - Landscaping, Deck & Patio. Ndf book juin 2015 par Atelier ndf. Paysagistes Sans Frontières. Green around the corner Archives. Studio Basta. Kortrijk Tegeltuin Innovation FestivalNajaar 2010Opdrachtgever: Designregio Kortrijk Studio Basta wil in het kader van het Innovation Festival “grijze” straten vergroenen.

Studio Basta

Naast het creëren van een aangenaam groen straatbeeld gaat het ons vooral over het in contact brengen van buren! Met ons mobiel ‘tuinatelier’ trekken we door de straten, de bewoners kiezen hun plant, krijgen de nodige begeleiding en construeren zelf hun tegeltuin… om te eindigen met een welverdiende pils! Innovation FestivalAutumn 2010Client: Designregio Kortrijk Studio Basta presented for the Innovation Festival an idea in wich streets become more green and more livable. Studio Basta. Une poule sur un mur … Parcoagricolo. MOIDIEU-DETOURBE EN PROJET. Mission de médiation culturelle dans le cadre d’un projet de requalification du centre-village / Moidieu-Détourbe (38) Commande : Commune de Moidieu-Détourbe / 2011-2012 Avec : BASE Paysage et BazarUrbain Dans le cadre d’une mission de médiation culturelle accompagnant le projet de planification du centre-village de Moidieu-Détourbe en Isère, le projet est de créer le lien entre le public et l’étude d’aménagement de BazarUrbain et Base Paysage.

MOIDIEU-DETOURBE EN PROJET

Au sein de ZOOM, notre travail porte sur l’animation des temps de travail (débats, parcours, ateliers scolaires) avec les acteurs du village (habitants, commerçants, associations, écoles, etc.) afin de prendre en compte leurs attentes dans le projet d’aménagement du village. Deux plateaux-radio ont été organisés sur les questions de l’habitat en milieu rural, les jardins-partagés et les pépinières d’entreprises.

Avec : BazarUrbain (mandataire), Collectif ZOOM, Carine Bonnot, Yann Damiani, Naïma Ben Ayed, Sami Louter, BASE Paysage. La Motrice. La Sapinière : Faire avec et faire ensemble, pour initier des dynamiques d’appropriation - CAUE91. Grigny - La Sapinière - Potager collectif (c) Alexandre Malfait Grigny - La Sapinière - Chemin tondu par les montons Grigny - La Sapinière - dessin Faire avec Candidat : CALE / Association « La Sapinière »

La Sapinière : Faire avec et faire ensemble, pour initier des dynamiques d’appropriation - CAUE91

Paysagiste DPLG Marseille. LIMA 2015 par L'Atelier Volant. L'espace furieux. L'Atelier Volant, plateformeL'Atelier Volant, plateforme de réflexions et d'actions dans l'espaceDE L’AUTRE COTE DE LA PALISSADE. Invitons l’imaginaire au jardin afin qu’il féconde le présent et le futur des lieux.

L'Atelier Volant, plateformeL'Atelier Volant, plateforme de réflexions et d'actions dans l'espaceDE L’AUTRE COTE DE LA PALISSADE

Osons franchir le seuil, partir sur les chemins périlleux mais stables qui foutent la frousse et protègent. De leurs points de vues, sentir le temps, voir les maisons, les murs de brique et le chemin de fer. Paysagistes DPLG & Architectes. Résidence d’architectes en milieu rural. Friche la Belle de Mai. Les paysagistes et artistes, Jean-Luc Brisson et David Onatzky, appliquent aux jardins de la Friche la Belle de Mai leur autre définition du « jardinage ».

À la différence de celle habituellement associée – et de manière très codifiée – à la culture d’un potager ou à l’entretien des espaces verts, cette approche laisse la part belle à la poésie, à la tentative et l’observation sensible du milieu. À travers cette liberté et avec l’accompagnement proposé aux étudiants de l’Ecole du paysage depuis 2010, des jardins de toutes sortes se sont étendus sur le site de la Friche, colonisant le béton et les espaces jusque là délaissés. Aujourd’hui, la Friche considère que le jardinage, dans son sens le plus large, est un fait culturel reliant ville et campagne, passé et présent, ici et ailleurs. Les plantes jardinées ont voyagé et continuent de voyager dans les poches, les bagages, les caravanes des êtres humains. Jardinage participatif. Jardins du tiers paysage. REALISATION D'UN JARDIN SUR LE TOIT DE LA BASE SOUS-MARINE I Saint Nazaire Maitre d’ouvrage : Estuaire (Le Lieu Unique) Mission : Maitrise d’œuvre et Chantiers participatifs Surface : 23 000 m2 Cout travaux : 550 000 € Calendrier: Livraison 2012 Equipe : Gilles Clément, Coloco et ESKIS Paysagistes “Estuaire-Nantes-Saint-Nazaire” est un projet biennal (2007-2009-2011) dont l’ambition est de contribuer à l’aménagement du territoire en proposant à des artistes de créer des œuvres sur les rives de l’estuaire qui relie ces deux villes.

Dans le cadre de ce projet, Gilles Clément a été invité à aménager un jardin sur le toit de la base sous-marine de Saint-Nazaire. Le projet de jardin consiste à exploiter les trois configurations proposées par l’architecture du toit : Les différents chantiers organisés pour la création de ces jardins ont été menés sous forme d’ateliers associant les participations d’étudiants en BTS du Lycée Jules Rieffel et de jardiniers du SEV de la ville. Jardin demain. L’opération “Jardin Demain” fait suite à l’étude des stratégies de gestion des délaissés de Montpellier menée en 2009 et 2010 par le paysagiste Gilles Clément et le collectif Coloco. Parmi les quartiers étudiés, la cité Lemasson a été choisie pour expérimenter et mettre en oeuvre les premières actions proposées par les paysagistes pour que la vie réinvestisse les espaces urbains stériles.

Jardin d’hospitalité. C’est dans le cadre de la nomination de Marseille comme capitale de la Culture en 2013 que le paysagiste et artiste Gilles Clément à été invité à intervenir sur le parc de l’hôpital Salvator à Marseille. Privilège rare dans une ville dense, ce parc de 8 hectares bénéficie d’un beau patrimoine arboré repartit sur une large pelouse centrale qui constituent un terrain d’expérimentation à mi chemin entre jardin et thérapie.

Le projet proposé par Gilles Clément s’organise autour de deux volets : le premier concerne la recomposition architecturale du parc (il s’agit là d’un aspect strictement paysager). Le deuxième s’attache au contenu : qu’est-ce que l’hospitalité ? Le projet expérimente ainsi le principe selon lequel le jardin, territoire des échanges harmonieux, contribue à l’équilibre des individus Crédit photos : www.peleydet.com. Jardins Barges #1. PAYSAGE/PARTICIPATIF - CAMPO. La Fabrique des Possibles - MEMBRES. Les saprophytes. FAR paysagistes. Plantation des graminées (Stipas, Elymus, Sesleria, Pennisetum) Mise en place d’une parcelle-test pelouse sèche (zoysia, vervena, achillea, cynodon, frankenia) Pose des carrés de potager en chêne… Laurence Renard – Architecte Paysagiste D.P.L.G. Nicolas Tinet – Urbaniste – Atelier en paysage.