background preloader

Machine de guerre

Facebook Twitter

Moyen Age: les machines de guerre. Le plus puissant appareil de siége capable de projeter a 200 mètres des boulets de plus de 100 kilos.

Moyen Age: les machines de guerre

Des reconstitutions réalisées au Loch Ness ont montré son efficacité et sa précision La performance vient d’un contrepoids articulé. Camp de Guerre des Machines du Moyen-age à Larressingle Gers Gascogne Midi-Pyrénées Site de Loisir Touristique Médiéval. Les machines de guerre. Je crois qu'il s'agit de celui-ci non ?

Les machines de guerre

BEFFEYTE Renaud (1), Les machines de guerre au Moyen Age, "Patrimoine", Ouest-France, Rennes, 2000, 31 p. COTTES DE MAILLES MEDIEVALE : Articles - Machines de Guerres Médiévales. Les machines de guerre du moyen-âge. - le monde médiéval dans tous ses domaines. Artillerie médiévale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Artillerie médiévale

L'artillerie médiévale regroupe les armes lourdes employées au Moyen Âge. Suivant les périodes, trois classes principales d'armes se côtoient : les armes à torsion appelées aussi machines à ressort, les armes à balancier et enfin les armes à feu. Principe général[modifier | modifier le code] Quel que soit le type de l'arme employée, le but est d'emmagasiner de l'énergie pour ensuite la libérer brutalement. Dans une arme à torsion, c'est la torsion mécanique des pièces qui va assurer le stockage de l'énergie.

Armes à torsion[modifier | modifier le code] Baliste Armes à balancier[modifier | modifier le code] Armes à traction[modifier | modifier le code] Armes à contre-poids[modifier | modifier le code] Tir réel d'un Couillard, appelé aussi biffa au Château de Calmont d'Olt, Aveyron Par la suite, les dimensions de la machine grandissent et la masse du contre-poids augmente. Chat (machine de guerre) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chat (machine de guerre)

Voir Poliorcétique#Le siège à l’époque médiévale. Bélier (machine de guerre) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bélier (machine de guerre)

Le bélier est un engin de siège dont l’origine remonte à l’Antiquité et qui était utilisé pour enfoncer les murs des fortifications ou les portes. Attaque des murs d'une ville assiégée avec un bélier Dans sa version la plus simple, le bélier est juste un gros tronc d’arbre manœuvré par plusieurs personnes et projeté avec force contre un obstacle, la quantité de mouvement emmagasinée par le bélier était suffisante pour endommager la cible si le tronc était assez massif et / ou était déplacé assez rapidement (c'est-à-dire, avec suffisamment de vitesse).

Un bélier assyrien utilisé dans l’attaque d’une cite ennemie. Le bélier était déjà utilisé dans l’antiquité. C'est une arme classique du Moyen Âge. Historiquement le bélier a été utilisé dans les circonstances suivantes: Les armes de siège du Moyen Age. Engins de guerre. Il existe une grande quantité d'engins d'attaque: les uns sont mus par des contrepoids comme les trébuchets, les mangonneaux; d'autres par la tension de cordes, de nerfs, de branches, de ressorts de bois ou d'acier, comme les caables, maleveisines (ou male-voisines), les pierrières; d'autres par leur propre poids et l'impulsion des bras, comme les moutons, béliers, bossons.

engins de guerre

La baliste (caable, pierrière) Les pierres sont lancées par la force de la verge (A) dont l'extrémité inférieure passe dans un faisceau de cordes tordues au moyen de clefs (B) et de roues à dents (C) arrêtées par des cliquets. Pour renforcer la rapidité de mouvements, des ressorts en bois et nerfs entourés de cordes, en forme d'arc (D), forçaient la verge à venir frapper violemment la traverse (E). La verge était ramenée à l'horizontale grâce au treuil (F) et un homme tirait sur la corde (H) pour tirer. On pouvait régler la force du tir en ajoutant plus ou moins de fourrures en dedans de la traverse (E) et sur la verge. Le fonctionnement d'un trébuchet. Les machines de guerre au Château de Castelnaud. Machine de Guerre médiévale au château de Castelnaud.

Tir de Trebuchet. 1459 Le manuscrit secret du Moyen-Age. Secret du Moyen Age. LE TREBUCHET. Le manuscrit secret du Moyen Age (1/2) Base de connaissances sur les armes et techniques de siège : vue d'ensemble. Le manuscrit secret du Moyen Age (2/2) Les machines de guerre du Moyen Age. Histoire - Cinquième La guerre de siège au Moyen-Age Comment prendre un château ou une ville au Moyen Age ?

Les machines de guerre du Moyen Age

La seule méthode pour prendre une ville ou un château qui ne veut pas se rendre, est de l'assiéger. Il s'agit de l'encercler et de couper tous ses liens avec l'extérieur et surtout avec son territoire agricole afin d'empêcher son approvisionnement en nourriture et d'affamer la population. Cela s'appelle faire un blocus. Dans le même temps, il faut soumettre la place assiégée à une série d'assauts et de bombardements qui vont user ses moyens de défense matériels et humains, et l'épuiser petit à petit. La ruse est aussi un excellent moyen de prendre une ville.