background preloader

Egypte

Facebook Twitter

Le Monde Antique. Giza 3D - Dassault Systèmes. 3841 tombs and monuments listed.

Giza 3D - Dassault Systèmes

Thanks to 10 years of collected research, Dassault Systèmes was able to reconstruct the Giza Necropolis as accurately as possible.

Egypte 6

Egypte 5. Egypte 4. Egypte 3. Egypte 1. PAPYRUS L'OEIL D'HORUS (OUDJAT) Horus. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Horus

Horus est le nom latin d’une des plus anciennes divinités égyptiennes, le dieu faucon Ḥr, dont le nom signifie probablement « celui qui est au-dessus » ou « celui qui est lointain ». Le culte d’Horus remonte sans doute à la préhistoire, car la liste royale du Canon royal de Turin qualifie de Suivants d’Horus les rois légendaires qui gouvernèrent l’Égypte après le règne des dieux (on peut noter ici que Horus au serekh est le plus ancien roi égyptien qui puisse être nommé). Aux débuts de l’époque historique, le faucon sacré est figuré sur la palette du roi Narmer et dès lors il sera constamment associé à la monarchie pharaonique.

Divinités égyptiennes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Divinités égyptiennes

Les dieux et déesses de l’Égypte antique représentent une foule considérable de plus d'un millier de puissances surnaturelles ; divinités cosmogoniques, divinités provinciales, divinités locales, divinités funéraires, personnification de phénomènes naturels ou de concepts abstraits, ancêtres déifiés, démons, génies, divinités étrangères importées, etc. Le terme égyptien pour dieu est netjer (nṯr) et son plus ancien hiéroglyphe représente vraisemblablement un mat enveloppé de bandelettes de tissu.

7000 cranes Diocephales à Malte retiré de la vue du grand public. Les livres d'histoires evitent de répondre à cette question : Que s'ets il passé en egypte avant la dynastire des pharaons.

7000 cranes Diocephales à Malte retiré de la vue du grand public.

Pour l'histoire officielle l' histoire de l'egypte commence avec le premier pharaon Ménès-Narmer. C'est biensur un gros mensonge par omission...L'histoire de l'egypte a commencé bien plus tôt que les pharaons... Comme le dit si bien l’égyptologue anglais: Toby Wilkinson « On dirait qu’ils n’ont ni ancêtres ni périodes de développement, ils semblent être apparu en une nuit ». Notre grand Maspero( 1846-1916) nous indique de plus à propos des Textes égyptiens « La religion et les textes qui nous la font connaître étaient déjà constitués avant la première dynastie. C’est à nous de nous mettre, pour les comprendre, dans l’état d’esprit où était, il y a plus de sept mille ans, le peuple qui les a échafaudés » (Revue de l(Histoire des Religions,t.XIX,p12), vous avez bien lu « …avant la première dynastie . » ! Des traces matérielles avérées Références. Qui a vraiment construit les pyramides. Egypte ancienne. Les dieux de l'égypte antique.

Panthéon égyptien. Les dieux de l'égypte antique. Ancienne Egypte - Anubis. Amon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Amon

Avec sa parèdre Amemet, il fait partie des entités divines de l'Ogdoade d'Hermopolis. Mythologie[modifier | modifier le code] Représentation[modifier | modifier le code] Il est associé à l’oie-smn[5], sans doute par analogie phonétique, et au bélier-šft[6]. Ainsi, devant l'entrée de son temple de Karnak s'étend une allée de sphinx criocéphales (ou criosphinx), symboles de sa puissance procréatrice. Culte[modifier | modifier le code] Amon et la déesse Mout À côté de cet Amon dynastique, inaccessible au commun des mortels, il existe un Amon ressenti comme moins distant et prêtant une oreille attentive aux pauvres, aux malades et aux femmes enceintes, qui peuvent l’approcher lors des grandes festivités religieuses dont la fête d'Opet qui voyait la procession des barques sacrés de la triade thébaine (Amon, Mout et Khonsou) de Karnak à Louxor.

Principaux lieux de culte[modifier | modifier le code] Panthéon égyptien. La religion égyptienne, dieux et déesses (A) Seth. Dieu belliqueux de la violence et du mal, Seth, (Set, Setekh, Setesh, Seti, Sutekh, Setech, Sutech) est le second fils de Geb et de Nout.

Seth

Seth Il était représenté comme un homme ayant une queue fourchue et la tête d'un animal, qu'on n'est pas parvenu à identifier clairement, au museau allongé et aux oreilles dressées terminées en carré. Parfois il prenait une forme entièrement animale au corps semblable à celui d'un canidé A l'origine Seth était la divinité des orages et du tonnerre.

Quand Geb partagea son royaume, il reçut les terres stériles du désert alors que son frère Osiris gouvernait les zones fertiles du delta. Thot. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Thot

Thot, du grec Θώθ thṓth, de l’égyptien ancien ḏḥwty, est dans la mythologie égyptienne le dieu lunaire de Khemenou (Hermopolis Magna) en Moyenne-Égypte. Dans la tombe de Thoutmôsis III (KV34) : neuf babouins précédés de douze serpents accueillent le soleil représenté comme un scarabée sur une barque. Lorsqu'il est représenté sous la forme d'un babouin, il est aussi le soleil levant (fresque de babouins dans les temples ou sur le socle des statues). Les babouins ont pour habitude de pousser des grands cris au lever du jour, juste avant le lever du soleil; cette habitude leur valut d'être associés à la renaissance solaire car ils acclamaient l'astre à son apparition[1]. Seth. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Seth

Seth est une divinité de la mythologie égyptienne. On l'appelle aussi le « dieu rouge », le dieu « grand de force » (ˁȝ phty), maître du tonnerre, de la foudre et du désordre, dieu du désert et de l'aridité, des pays étrangers. Il est associé aux étrangers. Il s'agit d'un dieu complexe dont le rôle et la place dans le panthéon égyptien ont beaucoup évolué et se sont progressivement renversés.

Originellement conçu comme un dieu du désert de la Haute-Égypte, il représente la nature brutale et hostile, et est opposé à Horus et Osiris, dieux de Basse-Égypte et associés au Nil et à la terre fertile et nourricière. Œil Oudjat. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Œil Oudjat

Liste des divinités et dieux egyptiens. Publié le mercredi 12 octobre 2005 par Nico Les Égyptiens de l'Antiquité étaient polythéistes.

Liste des divinités et dieux egyptiens

Les dieux égyptiens étaient la personnification des éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : Ach: Dieu du désert de Libye proche de Seth. Ageb: Entité bélier, personnifiant l'inondation. Aheqet: Déesse à tête de grenouille, symbolisant la vie et la fécondité. Aker: Dieu terre primitif. Amonèt: Forme féminine associée au dieu Amon de Karnak, représentée sous la forme d'une femme portant la couronne rouge.

Isis. Horus. Maat ; Maât ; deesse Egypte. Le concept de la Maât regroupe plusieurs aspects totalement indissociables dans l'imaginaire égyptien. Nous n'allons les séparer que pour des raisons didactiques. La Maât, "l'ordre juste du monde", l'équilibre, est au coeur de la compréhension de la civilisation égyptienne tout entière, et elle est le fondement de sa longévité. Elle est liée et confondue avec l'éthique (incluant la justice, la vérité), avec l'ordre universel (l'ordre cosmique, l'ordre social, l'ordre politique ) et avec l'intégration sociale basée sur la communication et la confiance. Dieux égyptiens. Publié le vendredi 12 août 2005 (mis à jour le jeudi 20 octobre 2005) par Nico Hiéroglyphe : Lieu de culte : Hermopolis. Maât. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Maât est, dans la mythologie égyptienne, la déesse de l'ordre, de l'équilibre du monde, de l'équité, de la paix, de la vérité et de la justice.

Elle est l'antithèse de l'isfet (le chaos, l'injustice, le désordre social, …). Liste des Dieux et Déesses de l'Egypte antique dans la mythologie égyptienne. Catégorie:Divinité égyptienne. Horus. Anubis.

Les crânes dolichocéphales - Le blog de Feyd Harkonnen. Les anthropologues et les archéologues, et surtout ceux qui les commandent, ne pourront cacher indéfiniment l'existence de races issues d'un tout autre paradigme de civilisation... Pour présenter de telles différences morphologiques avec les mensurations crâniennes de l'homme moderne, voire même avec l'Homo Erectus, l'Homo Neanderthalis et l'Homo Sapiens ancien, il fallait que ces m^mes "anciens" pensent, vivent et survivent avec un pouvoir personnel et une longévité surproportionnée. Voici une suite d'images de crânes qui ont été "empruntées", sur le web, au photographe RobertConnoly sur ce site (clicquez ici) ; vous pouvez également acheter son CD ROM intitulé "The search for ancient wisdom", Cambrix, 1-800-992-8781, en 1995. 7000 cranes Dolichocéphales à Malte retiré de la vue du grand public.

7000 cranes Dolichocéphales à Malte retiré de la vue du grand public. 7000 cranes Dolichocéphales à Malte retiré de la vue du grand public. Les livres d'histoires évitent de répondre à cette question : Que s’est il passé en Égypte avant la dynastie des pharaons. Pour l'histoire officielle l' histoire de l’Égypte commence avec le premier pharaon Ménès-Narmer. C'est bien sur un gros mensonge par omission... L'histoire de l’Égypte a commencé bien plus tôt que les pharaons... 7000 cranes Diocephales à Malte retiré de la vue du grand public. Égypte - La revelation des pyramides. La religion égyptienne : Bastet. Son lieu de culte principal se trouvait à Bubastis, l'actuelle Tell Basta dans le Delta, en égyptien Per-bastet, "la maison de Bastet".

C'est là qu'avaient lieu des fêtes dont Hérodote ne retint que l'aspect trivial. Ces cérémonies organisées au moment de l'Inondation étaient accompagnées de réjouissances populaires où les participants dansaient, chantaient, jouaient de la musique et consommaient énormément de vin, l'ivresse étant un moyen d'apaiser la déesse afin qu'elle ne se transforme pas en lionne destructrice. Bastet. La révélation des pyramides : l'enquête qui change le monde.

Agriculture dans l'Égypte antique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un bateau âgé de 5 000 ans a été découvert en Égypte. Nouvelles pyramides trouvées en Egypte grâce à Google Earth. Ancient Egyptian scripts (hieroglyphs, hieratic and demotic) Origins of Egyptian Hieroglyphs The ancient Egyptians believed that writing was invented by the god Thoth and called their hieroglyphic script "mdju netjer" ("words of the gods"). The word hieroglyph comes from the Greek hieros (sacred) plus glypho (inscriptions) and was first used by Clement of Alexandria. The earliest known examples of writing in Egypt have been dated to 3,400 BC. The latest dated inscription in hieroglyphs was made on the gate post of a temple at Philae in 396 AD.

The hieroglyphic script was used mainly for formal inscriptions on the walls of temples and tombs. Untitled. Ancient Egypt Hieroglyphs; The Offering Formula. The "blessed dead" (those who passed the "weighing of the heart" in the halls of Ma´at) were thought to live eternally in a paradise with the gods. However, they did not like to be unprepared and so their tombs were equipped with clothing, games and furniture as well as food and drink.

Offerings were presented to the images of gods in order to nourish and sustain them, and the Egyptians also believed that the deceased could derive sustenance from offerings presented to them. Faire des papyrus. Liste des Dieux et Déesses de l'Egypte antique dans la mythologie égyptienne. Recherche de symbole. Liste des Dieux et Déesses de l'Egypte antique dans la mythologie égyptienne. Égypte - la revelation des pyramides. Secret 5000 Year Old Flying Machine Discovery with Steve Quayle. Caroline Seawright's Articles on Ancient Egypt. Making an Ancient Egyptian Mummy. Making an Ancient Egyptian Mummy The ancient Egyptians believed that, after death, the body was the home of the individual's spirit as he or she journeyed through the after-life.

If the body was destroyed through decomposition, there was danger that the spirit would also be destroyed. Preserving the body in as close to its life-like condition would assure the preservation of the individual's spiritual essence. "Mummification," the process of preserving the integrity of an individual through embalming the body of the deceased, was the ancient Egyptian answer to the problem. It is believed that the process of mummification was developed at least 2,500 years before the birth of Christ.

The Greek historian Herodotus described the ancient Egyptian methods of mummification around the year 450 BC. "The embalmers, when a corpse is brought to them, show the relatives wooden models of dead bodies, as accurate as a painting. "That is the most expensive way.