background preloader

Le jeu dans la bibliothèque

Facebook Twitter

Europresse. Y a-t-il une place pour les jeux vidéos en bibliothèque ? | Mon cher Watson. Cette semaine, Mon cher Watson se plonge dans l'univers des bibliothèques ! Généralisation de l'accès à internet, dématérialisation des fonds, informatisation du prêt, apparition des livres numériques, reconnaissance du jeu vidéo... autant de bouleversements qui ont amené les bibliothèques - et les bibliothécaires - à se réinventer ces dernières années.

Des profondes mutations liées à l'apparition du numérique sont nés de nouveaux espaces d'accès à l'information et de sociabilisation. Nous avons rencontré Alice Bernard qui travaille au sein de la médiathèque Michel Serres à Saint-Avertin (37). Elle nous parle de l'introduction du numérique - au sens large - dans le fonctionnement de la bibliothèque mais également des animations autour du jeu vidéo, la grande force de sa collection. - Bonjour Alice, pouvez-vous nous présenter votre parcours professionnel ainsi que votre rôle au sein de la médiathèque de Saint-Avertin ?

À la médiathèque, mes missions sont vastes. Jeux vidéo en bibliothèque. Le jeu vidéo a bonne presse depuis quelques années. D’une activité de niche, il est devenu loisir de masse respectable : pratiqué par la moitié de la population, autant de femmes que d’hommes, il est entré dans les musées… Les bibliothèques auraient-elles loupé le coche ? En tout cas les auteurs de Jeux vidéo en bibliothèque ne doutent pas de la nécessité de leur argumentaire.

Informatif et discrètement militant, l’ouvrage présente le nouveau contexte du jeu vidéo – tout le monde joue, partout, sous des formes qui se renouvellent – et défend sa place en bibliothèque, pour sa banalité dans le quotidien des usagers comme pour son excellence créative. Cela ne se fait pas sans contradictions : le jeu est un document de bibliothèque comme les autres, mais il doit aussi être un produit d’appel fort pour des publics rares, il est un bien culturel courant mais aussi un art, qui a vu naître des créations exceptionnelles que les professionnels peuvent s’enorgueillir de faire découvrir. Médiations numériques en médiathèque. La présence, encore balbutiante, du jeu vidéo en médiathèque est essentiellement envisagée comme un service donnant accès à des consoles en consultation sur place ou dans le cadre d’animations.

Elle se traduit aussi par son intégration aux collections en tant que nouveau support bien que l’accès au prêt pour la plupart des titres consoles soit problématique : il faut en effet, à quelques exceptions près, négocier ce droit auprès de chaque éditeur. Ce média, en quête de légitimité, ne manque pas d’atout ainsi qu’en témoigne Céline MENEGHIN dans son mémoire « Des jeux vidéo à la bibliothèque ». Trois arguments en faveur du jeu vidéo en médiathèque font désormais consensus : – le jeu vidéo est un produit culturel à part entière – le jeu vidéo est un vecteur de modernité indéniable pour les bibliothèques. – les bibliothèques ne sont pas dédiées au livre uniquement, elles ont toujours évolué.

Un univers culturel à appréhender Des pistes d’accompagnement Se positionner comme référent. 66791 etat des lieux et perspectives des jeux video dans les bibliotheques de lecture publique. 20140927 conference jeux video. La Nintendo Switch en bibliothèque. Mars 2017. Nintendo revient sur le devant de la scène avec une console soit-disant révolutionnaire : la Switch. Moitié tablette, moitié console de salon, la Switch est une console hybride qui s’utilise autant en mobilité que l’inverse, sans pour autant oublier le concept de la motion gaming, qui semble davantage fonctionner chez Nintendo que chez ses concurrents.

Mais en bibliothèque, comment cette petite console peut-elle s’adapter ? La console se compose d’un écran tactile HD 1920*1080 presque aussi large qu’une phablette. La console est accompagnée de 2 manettes : les Joy-Con, qui peuvent se clipser de chaque côté de l’écran ou s’utiliser en mouvement (équivalent des Wiimotes) ou en manettes classiques. Enfin, la console dispose d’une station d’accueil légère dotée d’un connecteur secteur, d’un port USB et d’une prise HDMI permettant de connecter la console portable à un écran. Nintendo a choisi d’épurer son interface au maximum. Pour le moment ils sont encore peu nombreux. Jeu et bibliothèque, pour une conjugaison fertile. Les jeux vidéo à la médiathèque de Chassieu. Jeu vidéo en médiathèque : quelles attentes ? Les vacances d’été sont déjà bien entamées mais il reste encore un petit mois avant la rentrée… L’occasion, après avoir regardé dans le rétroviseur, de se projeter vers l’avenir.

J’ai donc encore une fois sollicité mes collègues pour connaître leurs attentes pour le jeu vidéo au sein des médiathèques (avec des étoiles dans les yeux). L’avantage, quand on vient de loin (il n’y a des jeux que depuis 2013 et le média n’a qu’une quarantaine d’années, loin des centaines d’années du livre), c’est que tous les espoirs sont permis. Voici les quatre plus grosses attentes des bibliothécaires de l’Eurométropole de Strasbourg : Le prêt des jeuxLes jeux en réalité augmentée et en réalité virtuelleLes jeux en ligneLes jeux sur ordinateur Et si on entrait dans le détail ?

Pour Frédérique, de la médiathèque Ouest, « pouvoir passer au prêt, ce serait déjà bien et nous permettrait de mieux toucher le public adulte ». Une majorité de jeux en ligne sont sur ordinateur. WordPress: J'aime chargement… Podcast MÉMO5 #2 Le jeu vidéo en médiathèque – Le Mag de MO5.COM. En attendant le retour des épisodes traditionnels qui devraient arriver, on l’espère, d’ici la fin de l’année, nous vous proposons un nouveau numéro de MÉMO5, notre émission davantage orientée sur l’actualité.

Alors que le podcast précédent était consacré à la première édition du festival PLAY, on reste en quelque sorte dans l’évènementiel puisque l’association MO5.COM met un point d’honneur, depuis plusieurs années déjà, à accompagner l’entrée du jeu vidéo dans les médiathèques, et notamment par le biais d’expositions interactives. On en profite d’ailleurs pour rendre hommage à notre membre Nicolas Perisse, l’un des initiateurs de ce mouvement, coauteur du livre Jeux vidéo en bibliothèque et cocréateur du site Jeuxvidéothèque. Les participant·e·s de ce podcast sont : Cette émission de 2h21 peut aussi se télécharger ici ou via iTunes, ou s’écouter via YouTube : Flux RSS des podcasts Retrouvez-nous sur Facebook Un grand merci à tous ceux qui nous soutiennent sur Tipeee !

Commission Jeux vidéo en bibliothèque. Les jeux video en bibliothèque. « Le basculement en faveur du jeu vidéo comme objet culturel est inéluctable. Il s'agit d'un élément de culture à part entière au même titre que le cinéma ou la musique. Il ne peut plus être considéré comme un simple mode de loisir « geek »». Ces propos très sérieux sont extraits d'un rapport réalisé en 2015 par l'Inspection générale des bibliothèques (IGB) pour le Ministère de la culture.

Ce rapport analyse le phénomène « jeux vidéo », son rapport à la culture et les raisons pour lesquelles ils ont aujourd'hui, sous certaines conditions, leur place dans les bibliothèques. Il fait plusieurs recommandations importantes pour que leur mise en place soit une réussite. Omniprésent dans notre société Le jeu vidéo est aujourd'hui omniprésent dans notre société.

Apparu il y a plus de 40 ans, c'est la 2ème industrie culturelle derrière le livre. 63% des Français consommeraient des jeux vidéo avec une moyenne d'âge qui se situe entre 30 et 35 ans. 5° Un vecteur de modernité pour une bibliothèque. BAO34 PI 4 Fourmeux Maurel VF. Des jeux vidéo à la bibliothèque. L’association des deux termes, « jeu vidéo » et « bibliothèque », peut sembler antinomique, voire loufoque au premier abord, tant les deux mondes auxquels ils sont associés paraissent éloignés. Pourtant, les professionnels des bibliothèques sont de plus en plus nombreux à s’intéresser au jeu vidéo comme support à intégrer dans les collections. Un support culturel à part entière En plus de trente ans d’existence, le jeu vidéo a réussi à gagner ses galons d’objet culturel populaire. Il est loin le temps où il n’était qu’un loisir récréatif pour enfants. Désormais, tout le monde joue, que ce soit sur son téléphone portable dans le métro, entre amis sur console de salon ou avec une communauté virtuelle sur PC.

Les innovations techniques ont permis à la fois de démocratiser le jeu vidéo en le rendant plus accessible aux non initiés – qui n’a pas testé Wii Sports ? Culturel au point de mériter une place dans les bibliothèques ? Le jeu sur PC n’a pas échappé à ces tergiversations. Le contexte. Jeux vidéo en bibliothèque : comment la BnF archive le patrimoine vidéoludique. À l'occasion de la Paris Games Week, la BnF présentera son travail de collecte et d'archivage des jeux vidéo. Rencontre. Au début du mois de septembre, la Bibliothèque Nationale de France organisait pour quelques jours une exposition dédiée aux jeux vidéo. La BnF souhaitait, à travers des sessions de jeux et des tables rondes, mettre en avant son travail de conservation et d’archivage de ces biens culturels. À l’occasion de cette initiative et comme l’établissement sera présent à la Paris Games Week, nous avons posé quelques questions à Pascale Issartel, directrice du département de l’Audiovisuel à la BnF.

Depuis plusieurs années, les bibliothèques sont de plus en plus nombreuses à accorder une place importante aux jeux vidéo. Notre bibliothèque est la seule en France à avoir une mission de collecte, de conservation et de communication du patrimoine vidéoludique. Avez-vous fait face à des réticences quant à la mise en avant du jeu vidéo dans votre bibliothèque ? Jeux vidéo en bibliothèque : comment les structures municipales accueillent les joueurs. Certaines bibliothèques et médiathèques s'efforcent de proposer des espaces jeux vidéo dans leurs locaux. Un processus lent et semé d'embûches. Nous avions déjà exploré le gigantesque travail de la Bibliothèque Nationale de France dans l’archivage du patrimoine vidéoludique en France. Mais qu’en est-il des plus petites structures ? La question de la mise à disposition des jeux vidéo dans les établissements publics tels que les bibliothèques et les médiathèques se pose depuis plusieurs années déjà.

Mais les acteurs de cette démarche sont confrontés à de nombreux obstacles, qu’ils soient techniques, logistiques, juridiques ou humains. Les différents témoignages que nous avons recueilli permettent de dresser un état des lieux sur la présence des jeux vidéo dans ces lieux publics. L'accèsLes enjeux de l’accès au jeu vidéo en lieu public Anthony, qui travaille en médiathèque dans l’agglomération de Cergy Pontoise, fait partie de ces bibliothécaires. Des enjeux techniques et scénographiques. Bibliothèques : pourquoi jeu vidéo et FabLab ne sont pas qu'un “coup de jeune” Panorama du jeu vidéo. 1D Touch, un système pour donner accès aux jeux vidéo indés en bibliothèque. La médiathèque de Nancy dit un grand oui aux jeux vidéo.

Le plus grand espace en France de ce type en médiathèque se trouve à Nancy : après six mois de travaux, la médiathèque de Nancy vient de dévoiler sa restructuration. De nouveaux espaces font désormais la part belle au numérique et aux jeux vidéo. Dans un nouvel écrin qui a nécessité 6 mois de travaux intensifs, la Médiathèque de Nancy offre désormais un salon numérique et des zones dédiées au coworking.

Une salle toute nouvelle est ouverte à celles et ceux qui souhaitent mener des travaux collaboratifs, ou organiser des réunions. Cerise sur le gâteau, un salon numérique a fait son apparition dans le but de vous faire découvrir des applications et des outils numériques et vous inviter à l'expérimentation. « Il s'agit également de permettre à tout le monde un accès aux mêmes outils informatiques, dans un but d'éducation et de partage. Il ne faut pas rester seul devant sa console !

»