background preloader

Hygiène alimentaire des étudiants

Facebook Twitter

Les déséquilibres alimentaires des étudiants révélés par l’enquête USEM sur la santé des étudiants. Les choix alimentaires dans la tranche d'âge charnière 18-25 ans ne sont pas anodins. Les résultats de l’enquête des mutuelles étudiantes régionales de l’USEM sur la santé des étudiants en 2009 révèlent en effet plusieurs facteurs de déséquilibre alimentaire liés notamment à leurs modes de vie, à leurs moyens financiers mais aussi simplement au manque de connaissance des règles de l’équilibre alimentaire. La santé se construit jour après jour, tout au long de la vie, avec les bénéfices d'une bonne alimentation à court terme : meilleure concentration intellectuelle, tonus, performance physique, meilleur confort digestif, mais également, on sait qu'à long terme, elle permet d'éviter l'apparition des maladies cardio-vasculaires, de cancers, de l'obésité, du diabète...

Nous construisons notre santé avec notre alimentation. "Bien manger ? Une question d'équilibre", c’est manger de tout en quantité suffisante, adaptée et raisonnable. Des fruits et légumes encore trop peu présents. Oi6_oi6. Trop d'étudiants mangent mal. Un hamburger ingurgité en quelques secondes à midi, une pizza surgelée réchauffée au micro-ondes le soir, et des petits gâteaux grignotés tout au long de la journée pour tenir le coup : l'hygiène alimentaire des étudiants laisse franchement à désirer. Une enquête*, présentée ce matin à Paris par l'Union nationale des mutuelles étudiantes régionales (Usem) et que nous dévoilons en avant-première, lève le voile sur des habitudes de consommation qui peuvent aller jusqu'à compromettre le bon déroulement des études.

Le petit déjeuner souvent oublié. Un étudiant sur cinq (19,1 %) reconnaît ne prendre que deux repas par jour, au lieu des trois recommandés. Le grignotage généralisé. Les fruits et les légumes oubliés. Un hamburger ingurgité en quelques secondes à midi, une pizza surgelée réchauffée au micro-ondes le soir, et des petits gâteaux grignotés tout au long de la journée pour tenir le coup : l'hygiène alimentaire des étudiants laisse franchement à désirer. Le grignotage généralisé. L’Alimentation et les étudiants | ta sante en un clic. Des chiffres alarmants : 1 étudiant sur 5 ne consomment pas plus de 2 repas par jour 14% ne mangent ni fruits ni légumes 95% grignotent entre les repas 11% présentent un surpoids voir une obésité 12% sont victimes d’une maigreur anormale On entend souvent : les étudiants s’alimentent mal !!

Mais alors comment expliquer cette situation dans la population étudiante. Réagissons Pourtant, c’est à cette période que les étudiants acquièrent leurs habitudes alimentaires futures, et de mauvaises habitudes alimentaires peuvent se révéler lourdes de conséquences chez certains étudiants notamment en termes de prise de poids et de troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie) comme en atteste les chiffres présentés ci-dessus.

Ainsi, il est important de prendre conscience de l’importance de son alimentation, de prendre du plaisir à se faire à manger. TaSantéEnUnClic te conseille plusieurs sites pour aiguiser tes papilles : Cuisine-etudiant.fr Marmiton.org Cuisineaz.com. Comment manger équilibré quand on est étudiant. Enquete_sur_alimentation_etudiants-2. Equilibre alimentaire > Hygiène de vie. L'alimentation est très importante: ne la négligez pas! Au quotidien Pensez tout d’abord à prendre un super petit-déjeuner qui doit vous garantir un maximum d’énergie.En plus d’une boisson, de céréales ou de pain, d'un laitage (lait, yaourt, fromage), vous pouvez manger du jambon, de la viande froide ou un œuf.Préparez un sandwich pour midi avec du fromage, de la viande ou du thon accompagné de crudités.Préparez un fruit et une boisson (eau plutôt que soda).

J'ai faim entre 2 cours Votre attention a été soutenue et vous ressentez une baisse d’énergie.Avez-vous pris un petit-déjeuner ce matin ? Vous pouvez manger au choix : un fruit, un produit laitier, une barre de céréales, un biscuit sec, un pain au lait nature, des madeleines… Le jour le l'examen Le matin de l’épreuve, prenez un petit-déjeuner copieux, pour emmagasiner un maximum d’énergie et éviter une perte d’attention et le fameux coup de pompe de 11 heures : Pour l'épreuve pensez à emporter : Perdre du poids Quelques exemples :